AccueilLa Lorraine des écrivains : création littéraire et territoires

La Lorraine des écrivains : création littéraire et territoires

Lorraine and its writers - literary creation and territories

*  *  *

Publié le lundi 28 novembre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Nous assistons depuis une vingtaine d’années à des approches critiques croisées émanant de champs disciplinaires variés (géographie, littérature, sociologie, muséologie…) axées sur la notion d’espace. Les études littéraires ont par exemple emprunté à la géographie des concepts comme le territoire, le paysage par le biais des représentations littéraires de l’espace et des médiations possibles entre espaces réels et espaces perçus, construits, imaginés par les écrivains.

Annonce

Argumentaire

Sous l’impulsion des cultural Studies, la création littéraire en lien avec la cité, ainsi que les écrivains en tant qu’acteurs à part entière du système culturel, constituent un champ d’exploration transdisciplinaire.

Ainsi, on assiste depuis une vingtaine d’années à des approches critiques croisées émanant de champs disciplinaires variés (géographie, littérature, sociologie, muséologie…) axées sur la notion d’espace. Les études littéraires ont par exemple emprunté à la géographie des concepts comme le territoire, le paysage par le biais des représentations littéraires de l’espace et des médiations possibles entre espaces réels et espaces perçus, construits, imaginés par les écrivains. En tant que champ de recherche et de création fondé par K. White, la géopoétique a intégré une démarche nomade privilégiant le voyage à travers une écriture qui investit l’espace sur la base d’un rapport sensoriel aux lieux et la transgression des frontières géographiques et disciplinaires. Cette approche de l’espace en littérature est au cœur également des réflexions de M. Collot qui identifie la « géopoétique » comme une science étudiant les « rapports entre l’espace et les formes et genres littéraires » tout en articulant une « poétique » (« une étude des formes littéraires qui façonnent l’image des lieux » et une « poïétique » (« une réflexion sur les liens qui unissent la création littéraire à l’espace »). Parallèlement, B. Westphal a créé le concept de géocritique qui vise à articuler la littérature autour de ses relations à l’espace, à promouvoir « une poétique dont l’objet serait non pas l’examen des représentations de l’espace en littérature, mais plutôt celui des interactions entre espaces humains et littérature ». Fort de ces considérations théoriques, on peut donc s’interroger : comment ces interactions entre espaces et littérature contemporaine se matérialisent-elles au sein d’un territoire spécifique ?

Programme

Jeudi 1er Décembre 2016

  • 9h 10h : Allocution de d'ouverture - Jacques Walter, Directeur du Centre de Recherches sur les Médiations et Carole Bisenius-Penin, Maître de Conférence et responsable scientifique du projet "La Lorraine des écrivains"
  • 10h 10h30 : Charles de Villers, deux cent ans après, ou l'opportunité d'être lorrain - Nicolas Brucker, Université de Lorraine
  • 10h30 11h : Lorraine mythique et Lorraine de terroir chez Maurice Barrès, Maurice Pottecher et les écrivains régionalistes - Philippe Alexandre, Université de Lorraine
  • 11h30 12h : Archéologie d'une mémoire lorraine chez les écrivains juifs français autour de 1900 - Catherine Fhima, EHESS Paris
  • 14h 14h30 : Promenons nous dans la ville. La littérature et l'histoire pour guides - Adéline Clerc, Université de Lorraine
  • 14h30 15h : Retour littéraire du Graoully : entre vérité historique, anachronismes et géotourisme - Sylvie Rosienski-Pellerin, Université York, Montréal, Canada
  • 15h30 16h : Le king of comics à Dornot. Des comics à la Moselle, en passant par Hollywood - Jean-Matthieu Méon, Université de Lorraine

Vendredi 2 Décembre 2016 

  • 9h30 10h : La représentation de la littérature dans l'espace : utilisation d'un système d'information via Internet - Malte Helfer, Université du Luxembourg
  • 10h 10h30 : Entre non-lieux, territoires imaginaires et cartographie lorraine labyrinthique : fragmentations et reconstructions des espaces dans "Les suicidés d'eau-claire" - Pierre-Luc Landry, Collège militaire royale du Canada et Eric Mathieu, Université d'Ottawa, Canada
  • 11h 11h30 : La Lorraine dans l'espace littéraire de Jocelyne François - Sylvie Lannegrand, NUI Galeway, Irlande
  • 14h 14h30 : Ecrivains lorrains en territoire journalistique - Audrès Alvès, Université de Lorraine
  • 14h30 15h : Les Vosges d'Erckmann-Chatrian : entre réalité et fiction - Noëlle Benhamou, Université de Picardie
  • 15h30 16h : Philippe Claudel, une géographie intérieure de la perte - Anne Strasser, Université de Lorraine

Lieux

  • Salle Ferrari - Ile du Saulcy
    Metz, France (57)

Dates

  • jeudi 01 décembre 2016

Fichiers attachés

Mots-clés

  • création littéraire, territoire, carte, patrimoine

Contacts

  • Carole Bisenius-Penin
    courriel : carole [dot] bisenius-penin [at] univ-lorraine [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Adélie Chatellard
    courriel : adelie [dot] chatellard [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La Lorraine des écrivains : création littéraire et territoires », Colloque, Calenda, Publié le lundi 28 novembre 2016, http://calenda.org/386766