AccueilL’évaluation : levier pour l’enseignement et la formation

L’évaluation : levier pour l’enseignement et la formation

Evaluation and a lever for teaching and training

XXIXe colloque international de l'Association pour le développement des méthodologies d'évaluation en éducation (ADMEE)

29th international conference of the Association pour le développement des méthodologies d'évaluation en éducation (ADMEE)

*  *  *

Publié le lundi 28 novembre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Les pratiques évaluatives, nombreuses et diverses, se sont multipliées dans les systèmes éducatifs et de formation pour devenir omniprésentes dans tous les domaines (scolaire, professionnel, politique, sociétal), dans tous les secteurs d’activités ; elles se déclinent à tous les niveaux (individus, équipe, organisation…), à différentes échelles (locale, régionale, nationale, internationale). Le colloque vise à replacer l’évaluation « au cœur » de la réflexion.

Annonce

Argumentaire

Les pratiques évaluatives sont nombreuses et diverses. Elles se sont multipliées dans les systèmes éducatifs et de formation pour devenir omniprésentes dans tous les domaines (scolaire, professionnel, politique, sociétal), dans tous les secteurs d’activités ; elles se déclinent à tous les niveaux (individus, équipe, organisation…), à différentes échelles (locale, régionale, nationale, internationale).

Selon leurs visées, elles ont des effets attendus et avérés sur les individus, les formations et plus largement les systèmes d’enseignement. Nombre d’expériences ont en effet montré que l’évaluation peut être un levier pour la réussite, la motivation, le changement, l’apprentissage et le développement professionnel. Dans certains cas, dans l’enseignement, dans les dispositifs de formation, elle est structurante et organisatrice en jouant un rôle d’orientation. Elle contribue à définir les formes scolaires, les formes d’enseignement et de formation…

L’évaluation est, en outre, une pratique difficile (pour les évalués mais aussi pour les évaluateurs, les décideurs, les acteurs chargés de la conception et de la mise en place de l’ingénierie des dispositifs d’évaluation) qui suscite des craintes et des difficultés.

L’évaluation, parce qu’elle interroge les pratiques et leurs effets, outille mais aussi questionne : qu’apporte-t-elle aux personnes et aux organisations qui y participent ? Quels en sont les effets ? Sous quelles formes une évaluation contribue-t-elle à soutenir et faciliter les processus d’apprentissage, soutenir et améliorer les formations, transformer les pratiques d’enseignement et les systèmes de formation ? A quelles conditions les évaluations peuvent-elles produire des effets positifs ? Peuvent-elles aussi produire des effets pervers ou négatifs, et si oui, comment les éviter ?

Les usages de l’évaluation se déclinent de multiples façons, à la main des usagers, évaluateurs, évalués, décideurs… pour (re)penser, concevoir, mettre en œuvre, opérationnaliser, améliorer, innover dans les dispositifs et systèmes de formation, les pratiques pédagogiques et les apprentissages. Le colloque vise à replacer l’évaluation « au cœur » de la réflexion : comment l’activité évaluative développe-t-elle, structure-t-elle, initie-t-elle… de nouvelles formes d’ingénierie de formation et de développement professionnel ? Evaluer, oui, mais pour réguler, apprendre, enseigner, former, concevoir et reconcevoir les dispositifs et les programmes.

Axe 1 : l’évaluation : levier pour le développement des systèmes d’enseignement et de formation et les politiques éducatives

L’évaluation des politiques et des programmes éducatifs s’est largement développée depuis les années 80, dans différents pays et à différentes échelles (évaluations internationales, de politiques nationales d’éducation et de formation professionnelle…). Ce mouvement s’est accompagné d’une institutionnalisation des pratiques évaluatives au sein de grandes organisations, de ministères… Quels effets bénéfiques peut-on identifier ? Quelles limites apparaissent ?

Comment l’évaluation peut-elle être saisie pour susciter des réformes ? Dans quelle mesure l’évaluation peut-elle être un outil de pilotage des systèmes éducatifs et de formation ? A quelles conditions une évaluation de programme/politique d’éducation et de formation peut-elle avoir des impacts positifs sur les systèmes d’enseignement et de formation ? Que peuvent en attendre les différents acteurs concernés ? A l’inverse, les évaluations peuvent-elles impacter négativement les systèmes d’éducation et de formation ?

Axe 2 : l’évaluation : levier pour la (ré)ingénierie des formations

L’évaluation est une pratique courante dans les univers de la formation et de l’enseignement pour (re)penser les dispositifs de formation. Elle devrait être partie intégrante dès la conception des dispositifs de formation. Or rien n’est plus commun que le questionnaire en fin de formation. Toutefois, celui-ci reste souvent un impensé, trop rapidement administré, parfois biaisé et peu utilisé.

Peut-on envisager d’autres formes d’évaluation des dispositifs de formation ? Où et quand l’évaluation peut-elle prendre place ? Comment s’assurer qu’elle sera utile et utilisée ? La logique compétence influence-t-elle la conception de l’évaluation de la formation ? Dans la mesure où les MOOCs et autres dispositifs de formation e-learning se développent, comment penser l’évaluation de tels dispositifs de formation ?

Axe 3 : l’évaluation : levier pour le travail des enseignants et des formateurs.

L’évaluation des situations d’enseignement/d’apprentissage est une activité habituelle des formateurs et des enseignants. Elle est souvent dépréciée  lorsque les professionnels la mentionnent : elle est perçue comme une pratique pesante dans le quotidien du professionnel, ou bien comme un allant de soi. Toutefois, une réflexion sur ses pratiques d’évaluation pourrait permettre d’ouvrir des espaces de développement professionnel et provoquer ou accompagner des changements de pratiques sur les plans pédagogiques et didactiques.

Comment les enseignants et les formateurs organisent-ils les situations d’évaluation et peuvent-ils les utiliser pour piloter, réguler leurs enseignements ? Quels indicateurs en situation ou post situation prennent-ils en compte pour réguler les situations d’enseignement/apprentissage et de formation professionnelle ? Certaines formes d’évaluation supposent-elles un engagement plus important (portfolio ou des dossiers et/ou passeports de compétences) ? Quelles approches évaluatives innovantes permettent aux évalués et aux évaluateurs d’entrer dans un dialogue évaluatif constructif ? Quelles compétences évaluatives sont requises pour agir en classe ou en formation ? Quels dilemmes les évaluateurs vivent-ils ? Comment penser l’évaluation dans les dispositifs de formation ouverte et/ou à distance en vue d’une régulation dans le parcours de formation ? Quels éléments de reporting sont utiles pour l’accompagnement des apprenants ?

Axe 4 : l’évaluation : levier pour le développement professionnel et les apprentissages

L’évaluation est conçue pour les apprenants, pour les accompagner dans leurs apprentissages, leur donner des repères, les aider à s’orienter. Elle est également utilisée pour les sélectionner, ce que les apprenants redoutent souvent. Comment l’évaluation peut-elle être perçue positivement ? Comment peut-on y associer les apprenants ? À quelles conditions les évaluations peuvent-elles nourrir leurs processus d’apprentissage, d’orientation, de développement professionnel ? Comment l’évaluation est-elle mobilisée dans le cas de dispositifs d’alternance ou de dispositifs de formation à distance ? En quoi l’évaluation sur les lieux de travail permet-elle d’accompagner les apprentissages professionnels ?

Ce colloque s’adresse à toutes les personnes intéressées par l’évaluation : chercheurs, enseignants, formateurs, évaluateurs professionnels, responsables de formation et gestionnaires des systèmes éducatifs, décideurs….

Programme

Mercredi 25 janvier 2017

  • 8h30-9h15 Accueil des participants
  • 9h15-10h00 Ouverture du colloque
  • 10h00-11h00 Conférence d’ouverture : Jean Marie De Ketele (professeur émérite de l'Université catholique de Louvain) "A quoi bon évaluer ! Explorer les possibles…"
  • 11h00-12h30 Session 1 d’ateliers / symposiums En parallèle 

12h30-14h00 Pause déjeuner

  • 14h00-15h30 Session 2 d’ateliers / symposiums En parallèle
  • 15h30-16h00 Pause café
  • 16h00-17h00 En parallèle

Conférence AXE 1 L’évaluation : levier pour le développement des systèmes d’enseignement et de formation et les politiques éducatives.

  • Borhene Chakroun (chef de section jeunesse, litteracie et développement des compétences, UNESCO). "Les tendances internationales de l’évaluation des systèmes de formation et l’obligation redditionnelle : qui doit rendre compte ? A qui ? De quoi ? Quelles en sont les conséquences sur le développement des systèmes et des politiques de formation ?"

Conférence AXE 3 L’évaluation : levier pour le travail des enseignants et des formateurs.

  • Anne Jorro (Professeur, Directrice du laboratoire Centre de recherche sur la formation, CNAM) et Catherine Van Nieuwenhoven (Docteur en sciences de l’éducation, Université catholique de Louvain) "Résistances, empêchements et dilemmes dans l’activité évaluative"

17h00-17h45

  • Conférence de Linda Allal (professeure émérite de l’Université de Genève), Marie Claire Dauvisis (organisatrice du Colloque de fondation de l’ADMEE) et Jean Marie De Ketele (professeur émérite de l'Université catholique de Louvain)"ADMEE-Europe : née à Dijon, un réseau en expansion !"

Jeudi 26 janvier 2017

  • 8h30-10h00 En parallèle Session 3 d’ateliers / symposiums
  • 10h00-10h30 Pause café
  • 10h30-12h00 En parallèle Session 4 d’ateliers / symposiums

12h00-13h30 Pause déjeuner

  • 13h30-15h00 En parallèle Session 5 d’ateliers / symposiums
  • 15h00-15h30 Pause café
  • 15h30-16h30 En parallèle

Conférence AXE 2 L’évaluation : levier pour la réingénierie des formations.

  • Fabienne Maillard (Professeur des Universités en Sciences de l'éducation- Université de Paris 8)."Les (trop) grandes ambitions des référentiels de certification des diplômes".

Conférence AXE 4 L’évaluation : levier pour le développement professionnel et les apprentissages.

  • Nathalie Loye (professeure agrégée, université de Montréal). "Faut-il consommer l’évaluation sans modération ? ".

16h30-17h30  Réunion des réseaux thématiques

17h30-19h00 Assemblé Générale de l’ADMEE

20h00 Soirée festive (les places sont limitées) au Cellier de Clairvaux

Vendredi 27 janvier 2017

  • 8h30-10h00 En parallèle Session 6 d’ateliers / symposiums
  • 10h00-10h30 Pause café
  • 10h30-12h00 En parallèle Session 7 d’ateliers / symposiums
  • 12h00-13h00 Conférence de clôture : Etienne Bourgeois (Professeur, équipe de recherche Formation et Organisation, Université de Genève) "L’évaluation : obstacle ou levier pour l’apprentissage en situation de travail ? "
  • 13h00-13h30 Clôture et annonce du prochain colloque

Informations pratiques

Pour en savoir plus sur le colloque et sur les tarifs d'inscription : http://www.agrosupdijon.fr/recherche/colloque-admee.html

Date limite des inscriptions le 9 janvier 2017. 

Comité scientifique 

Présidente 

  • Anne Jorro (Professeur, CNAM) 

Membres 

  • ALVES Palmira 
  • BOURGEOIS Etienne 
  • BURTON Réginald 
  • CHAKROUN Borhene 
  • DANNER Magali 
  • DEMEUSE Marc 
  • DETROZ Pascal 
  • DIERENDONCK Christophe 
  • DROYER Nathalie 
  • DUROISIN Natacha 
  • EL HAGE Fadi 
  • FAGNANT Annick 
  • GENELOT Sophie 
  • GIRET Jean François 
  • GOASDOUE Rémi 
  • LAMBERT LE MENER Marielle 
  • LOYE Nathalie 
  • MACHADO André 
  • MAILLARD Fabienne 
  • MAYEN Patrick 
  • MERCIER-BRUNEL Yann 
  • METRAL Jean François 
  • MEYERS Raymond 
  • MORLAIX Sophie 
  • OLRY Paul 
  • PASQUINI Raphaël 
  • PERRET Cathy 
  • PETIGNAT Pierre 
  • RADID Mohamed 
  • SALAH Somia 
  • SARRAF Scarlet 
  • SOLAUX Georges 
  • TALBI Mohamed 
  • TESSARO Walther 
  • TOURMEN Claire 
  • VAN NIEUWENHOVEN Catherine 
  • YOUNES Nathalie 

Lieux

  • AgroSup Dijon - Tour Demeter - 26 boulevard Docteur-Petitjean
    Dijon, France (21)

Dates

  • mercredi 25 janvier 2017
  • jeudi 26 janvier 2017
  • vendredi 27 janvier 2017

Mots-clés

  • évaluation, enseignement, formation, politique éducative, développement professionnel, apprentissage, ingénierie de formation

Contacts

  • Nathalie Droyer
    courriel : nathalie [dot] droyer [at] agrosupdijon [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Nathalie Droyer
    courriel : nathalie [dot] droyer [at] agrosupdijon [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’évaluation : levier pour l’enseignement et la formation », Colloque, Calenda, Publié le lundi 28 novembre 2016, http://calenda.org/386934