AccueilChiffres privés, chiffres publics

Chiffres privés, chiffres publics

Private figues, public figures

Calculs, comptabilités, statistiques (XVIIIe-XXIe siècle)

Calculations, accountancy, statistics (18th-21st centuries)

*  *  *

Publié le jeudi 08 décembre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

La journée d’études du 12 janvier 2017 veut prolonger le cycle de séminaires Chiffres privés, chiffres publics (2013-2016) autour de la question de l’histoire de l’élaboration, de la construction et des usages des chiffres privés et publics dans leurs interrelations de l’époque moderne à la période contemporaine. L’interrogation portera sur les relations réciproques entre les chiffres émanant d’acteurs privés et les chiffres d’origine ou de diffusion publiques. Cela inclut en particulier les multiples formes de transferts ou de circulation entre sphère publique et sphère privée, qu’il s’agisse de la manière dont les acteurs privés rendent (partiellement, sélectivement ou totalement) publics des chiffres élaborés dans un cadre privé ou à l’inverse, des modalités de réemploi des chiffres de source privée par des acteurs publics.

Annonce

Argumentaire

De 2013 à 2016, le séminaire « Chiffres privés, chiffres publics » organisé par des historiens modernistes et contemporanéistes a été l’occasion d’entreprendre une réflexion sur le long terme et résolument interdisciplinaire à la croisée des sciences de gestion, de la sociologie, des sciences politiques, de l’économie, de la statistique, du droit et de l’histoire.

Ont ainsi été étudiés la définition des normes comptables (privées, publiques ou nationales), la mise en place de la statistique comme instrument du/des pouvoir(s), les modalités et les effets de la révolution probabiliste du XIXe siècle, puis celle de l’intrusion des données multiples un siècle plus tard sur les usages de la comptabilité et de la statistique.

Les intervenants ont en outre analysé l’histoire des institutions (publiques et privées) des acteurs et des parties prenantes (négociants, banquiers, industriels, experts, comptables, statisticiens, fonctionnaires...) impliqués dans la production, l’utilisation et la diffusion des chiffres. La politique fiscale, lorsqu’elle dicte ses règles aux comptabilités privées, était une autre piste de réflexion. Il s’agissait enfin de décrypter les indicateurs de performance, les classements qu’ils autorisent ou encore le managementpar les chiffres, ainsi que les positions des différents acteurs économiques, sociaux, politiques ou experts sur ces questions.

Voir le carnet de recherche en ligne : chiffres.hypotheses.org 

La journée d’études du 12 janvier 2017 veut prolonger ce cycle de séminaires autour de la question de l’histoire de l’élaboration, de la construction et des usages des chiffres privés et publics dans leurs interrelations de l’époque moderne à la période contemporaine. L’interrogation portera sur les relations réciproques entre les chiffres émanant d’acteurs privés et les chiffres d’origine ou de diffusion publiques. Cela inclut en particulier les multiples formes de transferts ou de circulation entre sphère publique et sphère privée, qu’il s’agisse de la manière dont les acteurs privés rendent (partiellement, sélectivement ou totalement) publics des chiffres élaborés dans un cadre privé ou à l’inverse, des modalités de réemploi des chiffres de source privée par des acteurs publics. 

Une deuxième journée d’études Chiffres privés, chiffres publics est prévue le 31 mai 2017 au ministère des Finances et de l’Économie. La programmation est en cours.

Organisation

Organisée par :

  • Fabien Cardoni (IGPDE, IDHE.S-Paris1)
  • Anne Conchon (Université Paris1-IDHE.S)
  • Michel Margairaz (Université Paris1-IDHE.S)
  • Béatrice Touchelay (Université Lille 3-IRHiS) 

Inscription

Inscription obligatoire au déjeuner, avant le 15 décembre, auprès de : martine.sennegon-meslem@univ-paris1.fr 

Programme

  • 8 h 45 Accueil café
  • 9 h 00 Introduction générale par Béatrice Touchelay, professeure d’histoire contemporaine, université de Lille 3-IRHiS

9 h 20 Commerces et statistiques XVIIe-XVIIIe siècle

Présidence de la matinée par Anne Conchon, professeure d’histoire moderne, université Paris 1 Panthéon Sorbonne-IDHE.S

  • Publier le service du roi par le chiffre : chiffres marchands, service domestique et normes comptables publiques dans la Maison du roi de France au XVIIIe siècle, Pauline Lemaigre-Gaffier, maître de conférences en histoire moderne, université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines-Dypac
  • Recettes fiscales et politique de prix de la ville de Lille au XVIIIe siècle : élaboration, développement et application d’un appareil statistique local, Serge Dormard, professeur honoraire de sciences économiques, université de Lille 1

10 h 20-11 h 00 Discussion et questions

Discutant : Dominique Margairaz, professeure émérite d’histoire moderne, université Paris 1 Panthéon Sorbonne-IDHE.S

Pause 11 h 00-11 h 15

  • Tenir les comptes de la pêche. Usages privés et usages locaux des chiffres à travers la comptabilité d’un armateur dieppois (premier XVIIIe siècle) Romain Grancher, agrégé d’histoire et post-doctorant, École des hautes études en sciences sociales 
  • Dans l’« impénétrable obscurité » du capital. Mesures publiques des fortunes marchandes (1791-1844) Boris Deschanel, maître de conférences en histoire moderne, université d’Avignon et des pays du Vaucluse, chercheur rattaché à l’IDHE.S (CNRS-Paris 1 Panthéon Sorbonne)

12 h 15- 13 h 00 Discussion et questions

Discutant : Yannick Lemarchand, professeur émérite de sciences de gestion, université de Nantes

Pause déjeuner 13 h 00-14 h 30 (Inscription obligatoire avant le 15 décembre 2016 auprès de martine.sennegon-meslem@univ-paris1.fr)

14 h 30 Comptes publics-privés XIXe-XXIe siècle

Présidence de l’après-midi par Fabien Cardoni, chargé d’études au bureau de la Recherche de l’IGPDE (ministères économiques et financiers), chercheur associé à l’IDHE.S (CNRS-Paris 1 Panthéon Sorbonne)

  • Chiffres privés, chiffres publics, une complémentarité indispensable pour l’intelligence des territoires industriels ruraux. Le cas du jais et du peigne en pays d’Olmes (milieu du XVIIIe siècle-années 1930), Bruno Evans, doctorant au Framespa, université de Toulouse-Jean Jaurès
  • Une comptabilité coopérative ? Publicité des comptes et normes capitalistes dans le Wisconsin (années 1870-1930) Alexia Blin, attachée temporaire d’enseignement et de recherche en civilisation américaine au département du Monde anglophone à l’université Paris 3, doctorante au Cena, École des hautes études en sciences sociales

15 h 30-16 h 00 Discussion et questions

Discutant : Marc Nikitin, professeur émérite de sciences de gestion, université d’Orléans

Pause 16 h 00-16 h 15

  • Discoursivation of unemployment. Medial construction of (non-)working subjects in infographics in Federal Republic of Germany (1960’s-1970’s) Kyra Madeleine Palberg, doctorante à l’université de Duisburg-Essen (Allemagne)
  • La valeur de l’eau entre sphère privée et sphère publique à travers ses « indicateurs de performance » (1982-2014) Laurent Beduneau-Wang, doctorant à l’École polytechnique-i3-CRG

17 h 15-18 h 00

Discussion et questions

Discutant : Robert Salais, chercheur associé à l’IDHE.S (CNRS-ENS Cachan), ancien administrateur de l’Insee (sous réserve)

18 h 00-18 h 20

Conclusion générale par Michel Margairaz, professeur d’histoire contemporaine, université Paris 1 Panthéon Sorbonne, directeur de l’IDHE.S

Résumés

Résumés des communications et programme à télécharger :

http://www.economie.gouv.fr/igpde-seminaires-conferences/chiffres-prives-chiffres-publics-calculs-comptabilites-et-statistiques

Lieux

  • Centre Panthéon Salle 1, galerie Soufflot, 1er étage - Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, 12 place du Panthéon
    Paris, France (75005)

Dates

  • jeudi 12 janvier 2017

Mots-clés

  • comptabilité, fiscalité, statistique, chiffre

Contacts

  • Fabien Cardoni
    courriel : chiffres-prives-publics [dot] igpde [at] finances [dot] gouv [dot] fr

Source de l'information

  • Fabien Cardoni
    courriel : chiffres-prives-publics [dot] igpde [at] finances [dot] gouv [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Chiffres privés, chiffres publics », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 08 décembre 2016, http://calenda.org/387156