AccueilUne autre façon de raconter III

Une autre façon de raconter III

A different way of telling tales III

*  *  *

Publié le vendredi 09 décembre 2016 par Céline Guilleux

Résumé

Ce séminaire interroge différentes formes de narration scientifique en se focalisant sur l’usage des images dans l’analyse des interactions sociales mais également des objets et des techniques. En s'appuyant sur l’expérience menée depuis quelques années à la revue Techniques & Culture, les intervenants s'essaieront à différents exercices de style et à différentes façons d’objectiver le terrain, dès lors que l’ils visent à être entendu d’un public étendu.

Annonce

Frédéric Joulian, Pierre-Olivier Dittmar (EHESS)

Avec le soutien de la Fabrique du Centre Norbert Elias, de l’EHESS et du MUCEM

Argumentaire 

Des images, des mots, des actes. Le chercheur qu’il soit historien, ethnologue ou naturaliste capture des fragments de réel qu’il cadre, trie, organise en fonction d’idées et d’hypothèses. Il suit, cahin-caha, un ordre, une logique qui génère des formes de récits adaptées au régime scientifique et à ses lecteurs mais pas forcément aux récits populaires dont le public a généralement l’usage. De fait, la restitution – même juste, même intense – des relations des hommes aux non-humains ou à leurs semblables ou est une source infinie de malentendus tant dans le domaine scientifique que journalistique ou public. Une telle complication nécessite de s’arrêter quelque temps au bord du chemin et de prendre le temps de l’analyse afin de réinvestir les modes d’acquisition des données et de narrations ; de penser également de nouvelles formes en phase avec les impératifs de scientificité et les contraintes de réception des personnes et objets impliqués.

Au fil des journées qui prolongeront la réflexion entamée dans le séminaire de 2013-2014 et 2015 nous interrogeons différentes formes de narration scientifique en nous focalisant sur l’usage des images dans l’analyse des interactions sociales mais également des objets et des techniques en collaboration avec nos collègues du MUCEM. Nous appuyant sur l’expérience menée depuis quelques années à la revue Techniques&culture nous nous essayons à différents exercices de style et à différentes façons d’objectiver le terrain, dès lors que l’on vise à être entendu d’un public étendu. Nous explorons différentes formes d’écritures à travers différentes expressions, muséales, fictionnelles, cinématographiques, dessinées, théâtrales ou web avec pour but de réinvestir des formes (papier ou électronique) qui échappent pour grande part aux sciences humaines au profit de productions individuelles amateurs ou commerciales généralistes.

Nous faisons ici le pari tout à la fois simple et compliqué que les scientifiques ne doivent pas seulement être des producteurs et pourvoyeurs de connaissances mais qu’ils doivent également maîtriser les nouvelles formes d’expressions dans lesquelles nous vivons -imagées et numériques- notamment. Par-delà la question de l’imagination artistique ou scientifique, nous tentons de questionner la nature des matériaux (cursifs et discursifs notamment) et les formes et objectivations les plus adéquates pour leur rendre justice.

Cette année, de concert avec les photographes, les graphistes, et plus généralement les spécialistes de l’écriture dessinée, nous déclinons les apports de ces domaines aux travaux en sciences sociales. Nous abordons plus particulièrement la question de l’écriture des SHS en bande dessinée en explorant les différentes entreprises menées tant en France, qu’en Belgique, au Japon ou au Canada. Les objectifs de ce séminaire de recherche visent autant à délinéer certains mécanismes d’intellection du social par la graphie que d’articuler cette dernière à l’écriture textuelle courante, et donc à imaginer, de façon pratique, de nouvelles éditorialisations et intermédialités plus riches pour les sciences humaines et leurs usagers.

Renseignements

Laure Ginod, laure.ginod@univ-amu.fr ; Frédéric Joulian, frederic.joulian@ehess.fr

Programme

23 mars – Objets de recherches et objets d’écritures

(9 :30-13h - modération Pierre-Olivier Dittmar)

Ouverture avec Denis Chevallier (MUCEM) et Boris Pétric (CNRS)

  • Frédéric Joulian (CNE, EHESS)Introduction : Multisupports, multifonctions, multicontrats : une autre façon de raconter les sciences humaines.
  • Caroline Darroux (Univ. Dijon, MPO Bourgogne) L'acte ethnographique peut-il être mis à plat ?
  • Dinah Ribard (Histoire et littérature, CRH-EHESS) L'écriture des pierres.

(14h-18h - modération Pierre-Olivier Dittmar)

  • Annabel Vallard (CASE, Paris) Matériographies anthropologiques : matières, techniques, sensibilités.
  • Sophie Houdart (MAE, Nanterre), Yoann Moreau (Ecole des Mines) Lettres et le Temps. Une ethnographie anticipative à Tchernobyl et Fukushima.
  • Nicolas Nova (Anthropologie du Design, Genève) Curious Rituals : une ethnographie dessinée de la gestualité numérique.

24 mars – Nouveaux supports, nouveaux dispositifs : du neuf avec de l’ancien ?

(9 :30-13h - modération Frédéric Joulian)

  • Pierre-Olivier Dittmar (Gahom, Techniques&culture)Socialiser la connaissance.
  • Patrick de St Exupéry (Rédacteur en Chef de XXI) Sur l’expérience BD à XXI et sur  « la Fantaisie des dieux ».
  • Marin Dacos (Directeur d'OpenEdition) Le livre et l'article du "futur" : discours, projections, phantasmes.

(14h-18h – modération Marion Fontaine, CNE-Univ. Avignon)

  • Bastien Massot (Dessinateur), Y-P. Tastevin (Anthropologue, LISST Toulouse), Denis Chevallier (Conservateur, MUCEM) Redessiner les chaines opératoires pour le Musée.
  • Hervé Guy (Archéologue, Anthropobiologiste, INRAP) L’archéo-anthropologie pour tous : du quantitatif en dessin.
  • Alain Charron, Alain Genot (Musée de l’Arles Antique), Laurent Sieurac (Auteur de Bandes dessinées) Arles antique, BD et musée. 
  • Jérôme Guéneau (Architecte, Ecole d’Architecture de Marseille)Tableaux logiques et représentation - la raison graphique du dessin d'architecture.

20 avril – Décrire ou écrire avec le dessin

(9 :30-13h - modération Mikaela Le Meur, ULB, CNE)

  • Frédéric Joulian (CNE, EHESS)Introduction : Que peut apporter la bande-dessinée aux sciences humaines ?
  • Thierry Smolderen (Ecole Europ. Supérieure de l'Image), Lucie Smolderen (ULB) Comic-Scripts.
  • Daisuke Mizoguchi (JSPS Nairobi) Kitaro en pays Sénoufo : une ethnologie expérimentale

 (14h-18h – modération Pierre-Olivier Dittmar)

  • Patrick Pérez (Ecole Nationale Supérieure d'Architecture et LISST, Toulouse) Pourquoi dessiner de mémoire les Katsinam ? A propos d'une expérience ethnographique chez les Hopi d'Arizona.
  • Clémentine Henriot (Paysagiste, Agence Trajectoires, Marseille) Paysages en mouvement : le rôle du dessin.
  • Vincent Gravé (Dessinateur BD) Du noir Polar aux dialogues jardiniers avec Gilles Clément.

21 avril – Dessine moi une science : la recherche, la fiction et ses publics

(9 :30-13h – modération Jean Boutier)

  • Florence Sarano (Architecte et urbaniste, Ecole d’Architecture de Marseille) L’architecte et les diagrammes : représenter, concevoir, se projeter.
  • Mylène Pardoen (ISH de Lyon, Concepteur, coordinateur et responsable du projet Bretez) L'hétérographie ou les nouvelles narrations (bruits et sons d'antan).
  • Marie-Charlotte Calafat (Mucem, Marseille) Exposer le Roman-Photo.

(14h-18h – modération Frédéric Joulian)

  • Jean-Marc Pontier (Scénariste-dessinateur, critique BD) Entre fiction et réalité : ressources du roman graphique.
  • Eric Triquet (Univ. Avignon) Albums jeunesse, fiction et médiations scientifiques.
  • Jean Pichinoty (Libraire, galeriste) Des dessins, entre les auteurs et les publics

Débat général avec la salle

Lieux

  • I2MP, Fort St Jean - MUCEM 7, Prom. Robert Laffont
    Marseille, France (13002)

Dates

  • jeudi 23 mars 2017
  • vendredi 24 mars 2017
  • jeudi 20 avril 2017
  • vendredi 21 avril 2017

Mots-clés

  • bande-dessinée, musée, dessin, photo

Source de l'information

  • Frédéric Joulian
    courriel : frederic [dot] joulian [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Une autre façon de raconter III », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 09 décembre 2016, http://calenda.org/387222