AccueilRecherche universitaire en Haïti et coopération

Recherche universitaire en Haïti et coopération

University research in Haiti and cooperation - between constraints and opportunities

Entre contraintes et opportunités

*  *  *

Publié le mardi 06 décembre 2016 par João Fernandes

Résumé

Ce colloque sera organisé sur la question de gouvernance universitaire, particulièrement dans le domaine de la recherche, de l’usage des savoirs et des pratiques locales en matière de recherche. Ce colloque s'intéresse à la recherche universitaire dans une perspective panoramique incluant les sciences fondamentales comme les sciences appliquées tant dans les domaines des sciences humaines, des sciences sociales, la coopération et le travail en free-lance. L’accent sera aussi mis sur les contextes et enjeux locaux, sur des questions liées à la libre circulation des chercheurs, tout en étant attentif aux éclairages étrangers. 

Annonce

Contexte et Justification

L'Université d'État d'Haïti (UEH) déploie des efforts notable pour dynamiser la recherche et contribuer à la formation des enseignants-chercheurs depuis plusieurs années. Avec très peu de moyens, dans un environnement très peu attentif à l’importance de l’université, la recherche y gagne peu à peu ses lettres de noblesse. Le corps professoral se renforce et les structures de recherche sont de plus en plus présentes dans les milieux académiques et des passerelles avec d’autres acteurs et partenaires s’établissent progressivement.

Ce colloque sera organisé sur la question de gouvernance universitaire, particulièrement dans le domaine de la recherche, de l’usage des savoirs et des pratiques locales en matière de recherche. Ces thématiques constituent déjà, en Haïti, un champ exploré par des chercheurs à la fois haïtiens et étrangers1. La recherche scientifique, en complément à sa dimension ésotérique, est aussi appropriation et construction de réseaux, la mise en place de coopération permettant circulation et échanges.2 Or la production, l’appropriation et le processus de construction des réseaux scientifiques renvoient nécessairement à des contextes particuliers, à des modes d’organisation et de gestion particulière. Les paramètres dont il faut tenir compte dans ce cadre ont à la fois à voir avec les structures de recherches, les thématiques de recherches, la qualité de travaux produits, la cohabitation des institutions publiques et privées en matière de recherche, les financements de la recherche etc.

Tenant compte des contraintes de toutes sortes auxquelles l'Université d'Etat d'Haïti fait face, il s’avère nécessaire de revisiter les différents paramètres intervenant à ce niveau. Quelles sont les contraintes à la fois internes et externes au secteur ? Est-il possible de penser la recherche en termes d’autonomie dans le contexte haïtien ? Que serait une gouvernance universitaire appropriée à la situation haïtienne en matière de recherche? Qu’en est-il de la coopération ? Il y a donc lieu de tenir une rencontre pertinente entre les acteurs de tous bords autour de ces questions.

Dans cette optique, ce forum se veut un espace d'échanges et de dialogues, entre des acteurs (chercheurs, industriels, coopérants, élus, politiques, donateurs, etc.) de catégories et d'horizons divers, autour de questions liées à l’état de nos connaissances sur les politiques et les modèles de gouvernance dans le domaine de la recherche, les difficultés rencontrées et les moyens de contournement possibles. Ce colloque s'intéresse à la recherche universitaire dans une perspective panoramique incluant les sciences fondamentales comme les sciences appliquées tant dans les domaines des sciences humaines, des sciences sociales, la coopération et le travail en free-lance. L’accent sera aussi mis sur les contextes et enjeux locaux, sur des questions liées à la libre circulation des chercheurs, tout en étant attentif aux éclairages étrangers. Cette rencontre a deux exigences : une exigence d’ouverture liée aux usages des sciences et des savoirs en général et une exigence du concret liée aux pratiques locales en la matière. L'objectif est de prendre en compte les défis et les opportunités liés au développement de la recherche en Haïti. L’évènement sera aussi l'occasion pour la communauté universitaire haïtienne d'échanger sur les impacts des recherches menées jusqu'ici à l'UEH et sur leur diffusion d'apprécier les différents cadres formels et informels existants (en Haïti et/ou à l'étranger).

A l'issue de ce colloque, sera présentée une "cartographie" précise des principales activités de recherche en Haïti, les points forts et les points faibles dans leurs domaines respectifs et les solutions disponibles pour y remédier. Ce cadre de réflexion souhaite privilégier des retours d'expériences, des échanges et réflexions nouvelles sur l'évolution des pratiques, des métiers liés au domaine de la recherche et de son environnement (formation, parcours, insertion professionnelle, émolument, etc.). D’où la proposition des axes thématiques suivants pour guider la réflexion.

Bibliographie

  • Boubakar Ly (1990), Les sciences sociales en Afrique: Problèmes de recherche et de formation. Afrique et Développement.Vol. 15, No. 3/4, Proceedings of the Sixth General Assembly of CODESRIA / Actes de la Sixième Assemblée générale du CODESRIA pp. 185-207
  • Jean-pierre Jacob (dir.), (2000), Sciences sociales et coopération en Afrique: les rendez-vous manqués, PUF
  • Loïc Barbedette (2000), « Sciences sociales et coopération en Afrique : les rendez-vous manqués. Sous la direction de Jean Pierre JACOB, Nouveaux Cahiers de l'IUED, n° 10, Genève et Paris, IUED/Presses Universitaires de France, septembre 2000, 244 p. », Bulletin de l'APAD [En ligne], 20 | 2000, mis en ligne le 10 avril 2006, Consulté le 29 novembre 2016. URL : http://apad.revues.org/265
  • Michel CALLON, (dir.), (1989), La Science et ses réseaux. Genèse et circulation des faits scientifiques, Paris, Ed. La Découverte. 214 p.
  • Mouhamedoune Abdoulaye Fall(2011), « Décoloniser les sciences sociales en Afrique », Journal des anthropologues [En ligne], pp. 124-125 | 2011, mis en ligne le 01 mai 2013, consulté le 29 novembre 2016. URL : http://jda.revues.org/5874
  • Pascal Lafont & Marcel Pariat, (2011), Penser l’Etat, penser l’université : Séisme et gouvernance universitaire en Haïti, Paris, Publibook. 274 p.

Axes thématiques proposés

1- Les Contraintes (cadre légal, autonomie des structures, projets de recherche, etc.).

  • Recherche et offre de formation ;
  • Contraintes liées au métier de chercheur ;
  • Rôle respectif des acteurs,
  • Orientations prioritaires de rechercheet organigramme des unités ou des équipes de recherches,
  • Evolution et autonomie,
  • Cartographie des thématiques et des compétences explicitant en particulier les orientations des différentes activités de recherche, voire les actions interdisciplinaires et transversales développées ;
  • Ressources humaines ;
  • Mutualisation ou non des équipements de recherches et ressources documentaires, etc.
  • Positionnement national et régional en matière de recherche;
  • Cadre légal en matière de recherche.

2-Recherche et valorisation

  • Développement universitaire,
  • Recherche et entreprises, la création de spin-off et de start-up ;
  • Création de prix d'excellence;
  • Success stories en matière de création, gestion d'entreprises ou d'organisations non lucratives issus de la recherche à l'UEH.
  • Stratégie de conquête de marché.
  • Implication des entreprises dans les thématiques de recherche,
  • Demandes éventuelles en provenance des collectivités;
  • Carrière d’enseignant-chercheur;
  • Dispositifs d’incitation à la recherche

3-Financement, coopération et partenariat en matière de recherche

  • Etat des lieux du partenariat en matière de recherche en Haïti
  • Financement public et privé de la recherche universitaire;
  • Politiques incitative en faveur de la recherche et du personnel ;
  • Rôle des bailleurs de fonds nationaux et internationaux en termes de mises en place de partenariat en matière de recherche ;
  • Participation de l'UEH aux projets de recherche internationaux. Les défis régionaux en matière de recherche ;
  • Gouvernance universitaire et partenariat (laboratoire, développement de réseaux scientifiques, coopération interuniversitaire, etc.).

4-Recherche: Stratégies de production, diffusion scientifique et Propriété intellectuelle

  • Renforcement du rôle et de la visibilité de l'UEH comme acteur de développement ; mobilité des chercheurs, intra et interrégionale ;
  • Production et stratégie de rayonnement scientifique des chercheurs et groupes de recherche ;
  • Contraintes liées à la publication et à la diffusion en Haïti.
  • Propriété intellectuelle et développement de la recherche en Haïti : l'innovation, compétitivité et marché, les brevets, la dimension stratégique de la propriété intellectuelle pour l'entreprise, la protection des savoir-faire, les droits d'auteur, les contrats de recherche, etc.

Propositions de communications

  • Disciplines en sciences humaines et sociales/sciences pures et appliquées

Ce Colloque International souhaite avoir une dimension multi et transdisciplinaire. De ce fait les communications de toute discipline en sciences humaines et sociales, en sciences pures et appliquées sont les bienvenues. Seront évalués avec le plus grand intérêt les travaux qui se focalisent sur les axes proposés.

  • Instructions pour l'envoi des propositions de communication

Les propositions de communication devront être envoyées au plus tard le 15 décembre 2016 à l’adresse suivante : mdr@ueh.edu.ht avec copie à jamesr.saintcyr@gmail.com, en mettant en objet votre Nom et Prénom, suivi de Proposition Colloque Recherche-Haïti 2017. (Merci de bien vouloir préciser le contexte, le plan, la méthodologie, les résultats) Les propositions doivent avoir la forme d’un résumé anonyme au format .DOC de 600 mots maximum (sans la bibliographie), en police Time New Roman, taille 12 et une marge de 2,5 de chaque côté. Dans l’en-tête du résumé, merci de préciser le titre de la communication, quatre mots-clés, un maximum de dix références bibliographiques. Le résumé sera écrit à la fois en français et en anglais (obligatoire).

  • Sélection des communications

Les résumés seront soumis à évaluation par un comité scientifique formé d’enseignants-chercheurs de diverses universités et laboratoires de recherche en Haïti et de nos partenaires belges et français. Ce comité évaluera la pertinence des propositions suivant la thématique du colloque. Les communicants sélectionnés recevront un mail de la part de l’équipe d’organisation pour les informer des démarches à suivre. Les communications doivent être acheminées au plus tard le 30 janvier 2017 à l'adresse suivante: mdr@ueh.edu.ht, avec copie à jamesr.saintcyr@gmail.com.

  • Lieu et calendrier

Le Colloque International Recherche universitaire en Haïti et Coopération : entre contraintes et opportunités aura lieu à Port-au-Prince, dans les locaux de l’Université d'Etat d'Haïti, du 22 au 24 février 2017.

Responsable scientifique du colloque

James Rudolph SAINT-CYR

Comité scientifique

  • John Picard Byron,
  • Renaud Govain,
  • Kelly Guerrier,
  • Marc-Felix Civil,
  • Lewis Clormeus,
  • Odonel Pierre-Louis,
  • Barbara Delcourt,
  • Laurence Rosier,
  • James R. Saint-Cyr.

Comité organisateur

Francklin BENJAMIN, Wilguens Régis, Nixon Calixte, James R. Saint-Cyr ;

Chargé de communications 

Francklin BENJAMIN

Secrétaire du colloque

Monique ELICART

1 Pascal Lafont et Marcel Pariat, Penser l’Etat, penser l’université : Séisme et gouvernance universitaire en Haïti, Paris, Publibook, 2011.

2 Michel CALLON, La Science et ses réseaux. Genèse et circulation des faits scientifiques, Paris, Ed. La Découverte, 1989.

Lieux

  • 10 Ave M.Ambroise
    Port-au-Prince, Haïti

Dates

  • vendredi 16 décembre 2016

Mots-clés

  • gouvernance, recherche, université, Haïti

Contacts

  • James Saint-Cyr
    courriel : jamesr [dot] saintcyr [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • James Saint-Cyr
    courriel : jamesr [dot] saintcyr [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Recherche universitaire en Haïti et coopération », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 06 décembre 2016, http://calenda.org/387397