AccueilDe quelle couleur est le sang ?

De quelle couleur est le sang ?

¿De qué color es la sangre?

What colour is blood? The colour of blood and the semantics of race

Couleurs de sang, sémantiques de race

Colores de sangre, semánticas de raza

*  *  *

Publié le mardi 06 décembre 2016 par João Fernandes

Résumé

Ce colloque invite à réfléchir aux dynamiques socio-culturelles, aux processus à la fois de hiérarchisation et de créolisation de ces sociétés, et à des éléments qui au fil du temps ont contribué à altérer, à perpétuer ou même effacer les représentations socioraciales de l’Autre et les catégories qui en résultèrent. 

Annonce

Argumentaire

À la fin du Moyen Âge, l’expansion européenne augmente de manière considérable les contacts entre des peuples culturellement différents. Ce processus a donné naissance non seulement à des sociétés multiethniques dans lesquelles cohabitaient des « anciens » et des « nouveaux » chrétiens (comme ce fut le cas en péninsule Ibérique) ou des colonisateurs européens et des peuples colonisés (au-delà des confins du Vieux Continent), mais aussi à des sociétés très métissées du point de vue culturel et biologique. Ce phénomène s’est accompagné de l’apparition d’une myriade de catégories socio-raciales et socio-ethniques, dont la plupart étaient inédites.

La consolidation de la conquête des Amériques, la formation de comptoirs sur les côtes d’Afrique, le développement de la traite atlantique au XVIe siècle, puis l’introduction du système de la plantation au XVIIe siècle, l’expansion européenne vers l’Asie et, bien plus tard, les abolitions de l’esclavage au XIXe siècle sont venus compléter cette équation ethnique et sociale complexe.

De fait, ces situations impliquèrent l’augmentation de la circulation et de l’émigration des Européens, ainsi que l’incorporation de millions d’Africains et d’Asiatiques, principalement en tant qu’esclaves ou travailleurs engagés. La diversification ethnique des sociétés en question a été particulièrement intense dans l’Atlantique insulaire, dans les établissements commerciaux de la côte occidentale d’Afrique, l’océan Indien, aux Caraïbes, et dans la plus grande partie de l’Amérique continentale. 

Ce colloque invite à réfléchir aux dynamiques socio-culturelles, aux processus à la fois de hiérarchisation et de créolisation de ces sociétés, et à des éléments qui au fil du temps ont contribué à altérer, à perpétuer ou même effacer les représentations socio raciales de l’Autre et les catégories qui en résultèrent.

Coordination

  • António DE ALMEIDA MENDES (Université de Nantes),
  • Alejandro E. GÓMEZ (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3),
  • Aanor LE MOUËL (Université de Nantes) 

Organisation

École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Programme STARACO (STAtuts, RAce et COuleurs dans l’Atlantique, Région des Pays de la Loire, Université de Nantes), EA 1163 (CRHIA, Université de Nantes), EA 2052 (CRIAL/CRICCAL, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3) 

Coll. : Château des Ducs de Bretagne de Nantes, Institut d’études avancées de Nantes

Programme

Jeudi 15 décembre

9h30-13h30

Ouverture, Michel BERTRAND, Directeur de la Casa de Velázquez

Introduction, António DE ALMEIDA MENDES, Université de Nantes

  • Alejandro E. GÓMEZ, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, De quelle couleur est le sang ? Une perspective globale
  • Conference inaugurale, Eduardo FRANÇA PAIVA, Universidade Federal de Minas Gerais, Brasil, Los marcadores de la diferencia en el mundo ibero-americano

Sémantique pigmentocratiques

Présidence, Consuelo NARANJO OROVIO, Instituto de Historia, CSIC

  • Allison Margaret BIGELOW, University of Virginia, «Baço», «Brown» y « un milieu » : la traducción de los colores y las categorías de las castas de metales
  • Alla KLIMENKOWA, Georg-August-Universität Göttingen, El color “blanco” de crioulo, criollo y créole: la mirada de tres comunidades lingüísticas
  • Eugénia RODRIGUES, Universidade de Lisboa, Cores e categorias sociais no império português da África Oriental do século XVIII: os patrícios do vale do Zambeze

15h-19h «Libre de couleurs»: qualités et stratégies

Présidence Juan Carlos ESTENSSORO, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3

  • Lawrence AJE, Université Paul-Valéry Montpellier 3, L’effacement de la marque indélébile : les contentieux raciaux en Caroline du Sud
  • Roraima ESTABA, Universidad Complutense de Madrid, Los pardos acaudalados y blanqueados: discursos y estrategias de un grupo o categoría «desviada» en las revoluciones del Circuncaribe (1790-1821)
  • Marcella HAYES, Harvard University, Conscripting the Silversmith: Negotiating Honor, Citizenship, and Mulato Roots in Seventeenth-Century Lima
  • Allan YVART, Université de Nantes, Les rhétoriques du sang sous la plume des mulâtres du Sénégal (Gorée et Saint-Louis) au XVIIIe siècle : questions atlantiques, réponses africanistes ?

Racialisation du lexique

Présidence Clément THIBAUD, Université de Nantes

  • Friedemann PESTEL, Albert-Ludwigs-Universität Freiburg, « Un gentilhomme est à un roturier ce qu’un blanc est à un noir » : postcolonial semantics of Race in Post-revolutionary French Political Discourse
  • Alexandra SFOINI, National Hellenic Research Foundation, Perception de la race dans l’espace grec au XVIIIe siècle
  • Krystel GUALDÉ, Château des Ducs de Bretagne, Sans nom mais pas sans visage. Images de l’indicible, images de l’invisible

Vendredi 16 décembre

9h30-13h30 Esclavage et identités socio-raciales

Présidence Michael ZEUSKE, Universität zu Köln

  • Rafael CASTAÑEDA GARCÍA, Universidad Nacional Autónoma de México, De la exclusión a la integración. Categorías socio-raciales en las cofradías de negros en los mundos ibéricos, siglos XVII-XIX
  • Aysegul KAYAGIL, Linköping University, Suecia, The making of the Afro-Turk Identity

12h-13h30 PROJECTION DU FILM : SAC LA MORT (Francia 2015) 

Suivie d'un débat avec son réalisateur Emmanuel PARRAUD

15h-18h30 Altérité et stigmatisation

Présidence Michael CAHEN, CNRS, Casa de Velázquez

  • Virginie CHAILLOU, Université de Nantes, Être « Cafre » dans la société réunionnaise du XIXe siècle à nos jours : le fardeau de l’ascendance, les stigmates de la couleur
  • Véronique ACKING, Université Paris 7 - Paris Diderot, Processus de racialisation à l’Île Maurice. Le cas des Ti Kréols
  • Ian COLLER, University of California, Irvine, Muslim Blood ? The Raciality of Muslims in France

Table ronde

  • António de Almeida Mendes
  • Michael Cahen
  • Juan Carlos Estenssoro
  • Eduardo França Paiva
  • Alejandro E. Gómez
  • Consuelo Naranjo Orovio
  • Clément Thibaud
  • Michael Zeuske

 

Catégories

Lieux

  • Casa de Velázquez / Salle Pierre Paris - C/ Paul Guinard, 3
    Madrid, Espagne (28040)

Dates

  • jeudi 15 décembre 2016
  • vendredi 16 décembre 2016

Mots-clés

  • catégories, catégorisation, categorias, sémantique, race, semántica, raza, léxico, lexique, moderne, moderna

Contacts

  • Flora Lorente
    courriel : secehehi [at] casadevelazquez [dot] org

Source de l'information

  • Matthieu Iandolino
    courriel : matthieu [dot] iandolino [at] casadevelazquez [dot] org

Pour citer cette annonce

« De quelle couleur est le sang ? », Colloque, Calenda, Publié le mardi 06 décembre 2016, http://calenda.org/387599