AccueilPompéi à travers le regard des artistes français du XIXe siècle

Pompéi à travers le regard des artistes français du XIXe siècle

Pompeii through the perspective of 19th century French artists

*  *  *

Publié le mardi 03 janvier 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Dans le cadre de l’exposition Pompéi à travers le regard des artistes français du XIXe siècle, les Beaux-Arts de Paris organisent une journée d’études autour de Pompéi, traitant des découvertes archéologiques et des problématiques contemporaines rencontrées à l’ère du tourisme de masse, sur le célèbre site.

Annonce

Programme

À partir de 14h

  • Connaissance, sauvegarde, valorisation : le cas Pompéi par Massimo Osanna, soprintendente de Pompeï.

L'intervention portera sur l'expérience de la gestion de ce site campanien patrimoine de l'UNESCO depuis 1997, et son développement à la suite du Grand Projet Pompéi de la CEE qui a pour visée la révélation de sa beauté et ses relations avec un public de plus en plus nombreux et intéressé.

  • Dessiner Pompéi : parcours et techniques de relevés des architectes-voyageurs dans la première moitié du XIXe siècle par Hélène Dessales, maître de conférences à l’ENS.

Le site de Pompéi a fait l’objet depuis sa découverte de nombreux relevés dont l’étude constitue une sorte d’archéologie du phénomène : les conditions souvent difficiles de visites, les modalités des relevés effectués à l'aide d'instruments de mesure variés, l’importance des copies exécutées après coup. Le propos repose essentiellement sur les corpus conservés à l’Institut national d’Histoire de l’art (William Gell), à la Bibliothèque nationale de France (François Mazois et Henri Labrouste) et les Beaux-Arts de Paris.

  • Pompéi revisité. François Mazois et la reine de Naples Caroline Murat par Maria-Teresa Caracciolo, chercheur au CNRS, associé à l’université de Lille 3 (IRHiS), commissaire de l’exposition Caroline Murat et les arts, Ajaccio, Musée Fesch (2017).

Du Musée de la Reine, catalogue conçu à Naples en 1814, aux Ruines de Pompéi, ouvrage préparé et publié en partie de manière posthume entre 1813 et 1838, l’approche de Pompéi par François Mazois évolue, en ouvrant la voie à une vision moderne de la science antiquaire. Le soutien qu’il reçut à Naples de la reine Caroline Murat fut décisif pour l’architecte.

  • La Mosaïque pompéienne comme source d’inspiration au XIXe siècle par Fabrice Vannier, professeur aux Beaux-Arts.

La contribution portera sur la création de la manufacture royale puis impériale de mosaïque en France. Elle abordera l’évolution des techniques dans ce domaine à travers quelques exemples emblématiques comme la colonne Rougevin et les masques de Charles Garnier à l’Opéra.

  • L'antique sous la cendre : artistes à Pompei du XVIIIe au XXe siècles, par Luigi Gallo, historien de l’art.

Depuis la découverte de Pompéi en 1748, plusieurs générations d'artistes se sont confrontées aux ruines de l'ancienne ville campanienne, endeuillée à la suite de l'éruption du Vésuve de 79 avant J.C. . L'influence de ces restes va fasciner les voyageurs qui, de Chateaubriand à Cocteau, de Canova à Picasso, de Duban à Warhol vont en restituer une image toujours vivante et inédite.

Pompéi à travers le regard des artistes français du XIXe siècle est présenté au cabinet Jean Bonna, jusqu’au 13 janvier 2017.

Lieux

  • École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, 14 Rue Bonaparte
    Paris, France (75006)

Dates

  • jeudi 12 janvier 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Pompéi, artiste

Contacts

  • Emmanuelle Brugerolles
    courriel : Brugerolles [at] beauxartsparis [dot] fr

Source de l'information

  • Emmanuelle Brugerolles
    courriel : Brugerolles [at] beauxartsparis [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Pompéi à travers le regard des artistes français du XIXe siècle », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 03 janvier 2017, http://calenda.org/388052