AccueilForêt, arts et culture

Forêt, arts et culture

Forest, arts and culture - the spirit of the place

L'esprit des lieux

*  *  *

Publié le mardi 03 janvier 2017 par João Fernandes

Résumé

Ce second temps de la trilogie « Forêt, arts et culture » propose d'envisager comment le ressenti forestier est traduit en espace. La quête de l'esprit des lieux forestiers peut conduire à des propositions diverses, de la part des artistes ou des aménageurs. La veille de cette journée d'études, une soirée introductive exceptionnelle est proposée au cinéma La Clef, autour d'une conférence du paysagiste Gilles Clément et de la projection du film de Pascale Ferran, Lady Chatterley.

Annonce

Argumentaire

Massif forestier, bosquet, clairière, sous-bois, canopée, futaie ou taillis, garrique, ou maquis, jungle ou forêt boréale, forêt vierge ou accrue, la présente d'une forêt s'impose comme espace offert aux sens. La forêt peut ainsi être apprhéendée de loin ou de l'intérieur, par dessous ou par desssus, comme un ensemble homogène ou rempli de singularités, anthropisé ou vierge, être aussi emplie de bruits, d'odeurs. Dans de multiples modes d'expression, texte, illustrations, décors, jeux, danses, etc. , l'éovcation de la forêt intervient comme structuration de l'espace. Est-ce en réponse à l'invitation de J. R. Pitte à "révéler le génie des lieux" (Pitte 2010) que certains artistes mobilisent aujourd'hui "les esprits de la fprêt" dans leurs créations ? Quel est alors l'enjeu de la présence d'une forêt dans leur production ? Diffère-t-elle selon les époques et les territoires considérés ? A quelle vision du monde et de la société ces interprétations renvoient-elles ? 

Spectacle garant d'un temps cyclique quant elle est mangée par le feu au Viêt-Nam (Condominas 1974), sujet qui s'incarne dans un esapce pensé comme "à part" au Japon (Berque 1986,1997), ou "interminable tunnel verdâtre" (Descola 1993) en Amazonie, la forêt se présente également comme esapce bon à penser à travers les sensations qu'elle procure au-delà des frontières de l'Occident. 

Cette journée d'étude propose de croiser les regards de scientifiques sur les interprétations culturelles des espaces forestiers et des praticiens de la forêt qui pourront partager leurs expériences d'amménagements et les considérations esthétiques qui les ont accompagnées.

Programme

Vendredi 27 janvier

Cinéma La Clef
34 Rue Daubenton - 75005 Paris
M° 7 Censier-Daubenton

En guise d’introduction…

Soirée Cinéma

19h30-23h30

Le jardin forestier

  • Conférence de Gilles Clément

Le paysagiste Gilles Clément abordera l’idée d’un génie naturel des écosystèmes forestiers et les questions soulevées par leur mise en paysage. Sa contribution au choix des paysages du film de Pascale

Ferran illustre les enjeux de la spatialité forestière

Lady Chatterley

  • Projection du film de Pascale Ferran, 2006

Nul besoin de présenter le film Lady Chatterley, réalisé par Pascale Ferran en 2006. Ses nombreux prix attestent sa notoriété. Mais peu savent que ses paysages ont été filmés dans les forêts limousines. La forêt tient une place majeure et abrite plusieurs scènes essentielles. L’esprit de la forêt habite les personnages…

Samedi 28 janvier

Université Paris-Sorbonne
Maison de la recherche
28 rue Serpente - 75006 Paris Salle D40

Forêt, arts et culture : l’esprit des lieux

9h00 : accueil des participants

9h30-9h45 : Introduction, Charles Dereix, Président GHFF

9h45-13h00 : Séance 1 : Exprimer l’esprit de lieux

Président de séance : Jean Mottet

Rapporteur : Véronique Dassié

  • Conférence plénière, Augustin Berque, Directeur d’étude EHESS en géographie, Existe-t-il un mode de pensée forestier ?
  • Aline Bergé, Maître de conférences en littérature, Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, Forêts de Peter Handke : récits et paraboles pour un temps nouveau ? (à confirmer)
  • Christelle Gernigon, Paysage et Forêt d’Exception®, Direction Forêts et risques naturels, ONF, Appréhender l’esprit des lieux en forêt domaniale, de Compiègne à la Sainte-Baume

Table ronde (1h) : Comment donner de l'esprit aux lieux en forêt ?

Présidée par Paul Arnould, Professeur émérite en géographie, ENS de Lyon

Avec Karine de Barbarin, Laurence Le Legard-Moreau, Yann Honnoré et Jean-Michel Pirastru

13h00-14h30 : pause déjeuner

14h30-17h30 : Séance 2 : Ressentir l’esprit des lieux

Présidente de séance : Micheline Hotyat

Rapporteur : Yves Poss

  • Vincent Moriniaux, Maître de conférences en géographie, Université Paris-Sorbonne, ENeC Forêt et littérature : la place des résineux
  • Gilles Bonin, Professeur émérite en écologie, IMBE, Université Aix-Marseille, ass. Forêt méditerranéenneDe l’écologie à la peinture. Un chemin dans les forêts méditerranéennes
  • Christian Tamisier, paysagiste, urbaniste et sociologue, LAMES, École de paysage de Marseille Les artistes promeneurs marseillais se promènent-ils en forêt ?
  • Stéphanie Barioz-Aquilon, Chargée de mission inventaire du patrimoine, pays Vallée du Loir La maison forestière : un intrus en forêt ?
  • Monica Labonia, Université de Nice Sophia Antipolis et
  • Mouhamed Badji, Université Cheikh Anta DiopEspaces et forêts sacrées en Basse-Casamance. Étude de l’initiation masculine de Youtou (Sénégal)
  • Nicole Huybens, Université du Québec à Chicoutimi Des forêts wallones à la forêt boréale du Canada : les racines spirituelles d’un lieu. Récit de vie

Lieux

  • Maison de la recherche Paris Sorbonne - 28, rue Serpente
    Paris, France (75006)

Dates

  • vendredi 27 janvier 2017
  • samedi 28 janvier 2017

Mots-clés

  • forêt, arts, culture, espace, représentations, patrimoine, aménagement

Contacts

  • Véronique Dassié
    courriel : lionver [at] club-internet [dot] fr
  • Yves Poss
    courriel : yves [dot] poss [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Véronique Dassié
    courriel : lionver [at] club-internet [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Forêt, arts et culture », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 03 janvier 2017, http://calenda.org/388184