AccueilLa critique d'arts : regards croisés entre la France, la RFA et la RDA dans les années 1960-1980

La critique d'arts : regards croisés entre la France, la RFA et la RDA dans les années 1960-1980

Arts criticism: cross-perspectives between France, the FRG and the GDR in the 1960-1980’s

*  *  *

Publié le vendredi 06 janvier 2017 par João Fernandes

Résumé

Colloque international dédié à la critique des arts, abordée dans une perspective transnationale entre la France, la RFA et la RDA, dans les années 1960-1980. La dimension interdisciplinaire, rarement appliquée à la critique, devrait mettre exergue la réception croisée des arts de ces trois Etats, et permettre de comparer la pratique-même de la critique dans chacun de ces pays.

Annonce

Colloque international
  • Berlin, Centre Marc Bloch, 16-17 juin 2017
  • Paris, INHA, 26-27 septembre 2017

Argumentaire

L’ouvrage Perspectives croisées. La critique d’art franco-allemande 1870-1945, publié en 2009, met l’accent sur le déséquilibre dans les relations artistiques franco-allemandes au détriment de l’Allemagne. La France et l’Allemagne portent chacune un regard empreint de rivalités sur tous les plans. Qu’en est-il pour la période allant des années 1960 aux années 1980 ? Dans quelle mesure ce déséquilibre se poursuit-il alors, et comment peut-il être modulé dans ce qui n’est plus un face à face mais un triangle d’interactions et de rejets, incluant la France, la RFA et la RDA ? Alors que la politique culturelle française avait dominé la scène artistique de l’Allemagne occupée dans l’immédiat après-guerre, qu’en est-il dans les années suivantes ? Les relations franco-allemandes évoluent dans le contexte de la création de deux États allemands idéologiquement et culturellement antinomiques en pleine Guerre Froide. De ce fait, l’Allemagne de l’Est entretient des liens diplomatiques très ténus avec l’Allemagne de l’Ouest et avec la France jusqu’en 1973. Dès lors, quel est le rôle de la critique d’art dans ces relations interculturelles ?

Le colloque propose d’aborder la critique des arts au travers d’une approche interdisciplinaire, s’intéressant aussi bien aux beaux-arts qu’aux arts décoratifs, au cinéma, à la photographie, à l’architecture, mais aussi à la littérature, au théâtre ou encore à la danse.

Si l’idée d’un déséquilibre franco-allemand dans la réception critique concerne avant tout les arts plastiques, il serait possible de la nuancer en abordant d’autres disciplines, le théâtre et la musique allemands étant par exemple admirés des Français depuis plus d’un siècle. Il s’agit donc d’une part de poser la question de la réception de l’art français par la critique d’arts allemande et inversement, et celle de la différenciation de cette réception en fonction des champs artistiques. Ce foisonnement des critiques donnera lieu à une comparaison entre les trois pays et à un questionnement sur la place de l’interdisciplinarité dans le rapport franco-allemand. La critique a-t-elle privilégié certaines disciplines dans les transferts culturels, mais aussi dans l’accentuation des divergences idéologiques ?

D’autre part, l’étude s’inscrit à la fois dans un contexte d’« amitié franco-allemande » entre la France et la RFA, et dans celui de la division de l’Europe en deux blocs dont les deux États allemands sont le symbole. On questionnera la place laissée aux actions et démarches individuelles des critiques dans le domaine des arts et de la littérature. Des personnalités comme les critiques d’art allemands Will Grohmann ou Wilhelm Hausenstein jouent un rôle déterminant dans les relations culturelles franco-allemandes. Du côté français, citons les critiques d’art Bernard Lamarche-Vadel, Michel Ragon, Pierre Restany ou Michel Tapié. Ces derniers sont en lien avec des galeristes, écrivent dans des revues et font connaître des artistes allemands en France et des artistes français en Allemagne. On pourra enfin s’éloigner de la notion de transfert culturel et adopter une démarche comparative sur la pratique même de la critique d’art en France, en RFA et en RDA.

Axes thématiques

Les propositions pourront s’articuler autour des thématiques suivantes :

  • La place de la critique dans le rapprochement franco-allemand
  • Les modes de diffusion des idées entre la France, la RFA et la RDA
  • L’évolution de la critique dans chaque discipline dans les années 1960-1980
  • Similitudes et divergences dans la critique d’arts des trois États
  • Dialogues critiques entre la France et la RDA, entre la RFA et la RDA
  • Intérêts et limites d’une comparaison interdisciplinaire appliquée à la critique

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Ce colloque est ouvert aux chercheurs confirmés comme aux jeunes chercheurs. Les propositions devront comporter un titre, un résumé de 300 à 400 mots, une courte biographie précisant le rattachement institutionnel, ainsi que des mots-clefs. Elles sont à envoyer

avant le 30 janvier 2017

à l’adresse électronique suivante : colloque.critique2017@gmail.com

Les communications seront de 20 minutes, suivies de 10 minutes de discussion. Les contributions pourront être adressées en français, en allemand ou en anglais. Elles se dérouleront soit à Paris, soit à Berlin en fonction des thématiques retenues pour les deux lieux. Une publication des actes est envisagée.

Comité d’organisation 

  • Axelle Fariat (docteur, Université de Strasbourg)
  • Morgane Walter (doctorante, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Centre Marc Bloch)

Comité scientifique

  • Florence Baillet (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle – CEREG)
  • Philippe Dagen (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – HiCSA)
  • Axelle Fariat (Université de Strasbourg – ACCRA)
  • Marie Gispert (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – HiCSA)
  • Sibylle Goepper (Université Lyon 3 Jean Moulin – IETT)
  • Richard Leeman (Université Bordeaux Montaigne – CLARE)
  • Caroline Moine (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – CHCSC)
  • Dorothea Schöne (Kunsthaus Dahlem, Berlin)
  • Morgane Walter (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Centre Marc Bloch, Berlin)
  • Dorothee Wimmer (Technische Universität, Berlin)

Lieux

  • Centre Marc Bloch, Salle Germaine Tillion - Friedrichstrasse 91
    Berlin, Allemagne (10117)
  • Institut National d'Histoire de l'Art - 2 rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • lundi 30 janvier 2017

Mots-clés

  • critique, interdisciplinarité, beaux-arts, cinéma, littérature, architecture, photographie, théâtre, danse, culture, relations franco-allemandes, théorie critique, France, Allemagne, RFA, RDA, politique, mur de Berlin, Guerre Froide

Contacts

  • Morgane Walter
    courriel : morgane_walter [at] hotmail [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Morgane Walter
    courriel : morgane_walter [at] hotmail [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La critique d'arts : regards croisés entre la France, la RFA et la RDA dans les années 1960-1980 », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 06 janvier 2017, https://calenda.org/389103

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal