AccueilHistoire et archéologie : que faire du XIXe siècle ?

Histoire et archéologie : que faire du XIXe siècle ?

History and archaeology - what to do in the 19th century?

*  *  *

Publié le jeudi 12 janvier 2017 par João Fernandes

Résumé

La Revue d’histoire du XIXe siècle souhaite mettre en lumière à la fois les conditions de dialogue entre archéologues et historiens sur des « territoires » du XIXe siècle et les apports croisés que ces deux disciplines peuvent apporter à notre connaissance du XIXe siècle en essayant de sortir de la compétition ancienne héritée de la Guerre Froide entre l’Occident et le bloc de l’Est et en élargissant les thématiques.

Annonce

Argumentaire

EHESS – 103 boulevard Raspail 75005 Paris – salle 13

Lundi 23 janvier 2017

9h-17h

Discutants : Yann Potin (Archives nationales) et Thierry Bonnot (CNRS)

Accueil des intervenants et du public : 9h- 9h15

9h15-9h30 : Présentation des objectifs de l’atelier : Manuel Charpy et Stéphanie Sauget

Matinée (9h30-12h) – Les chantiers et les perspectives ouvertes par l’archéologie funéraire des cimetières et des charniers ou en lien avec elle :

  • 9h30- 9h45 : Anne Richier (INRAP-ADES) : Pourquoi fouiller les cimetières du XIXe siècle ? L’exemple du site des Crottes à Marseille.
  • 10h-10h15 : Catherine Rigeade (INRAP Méditerranée – ADES) : Histoire de la mort au XIXe siècle : à la croisée des sources.
  • 10h30-10h45 : Jean-Marc Lafon (CRISES, Montpellier III) : « Les violences extrêmes envers les prisonniers durant la Guerre d’Espagne (1808-1814) : les apports de l’archéologie ».
  • 11h-11h15 : Colette Castrucci (INRAP Marseille) : Histoire et archéologie : un dialogue qui se construit.

Pause déjeuner (12h00 -13h30)

Après-midi (13h30-17h) :

Archéologie industrielle et culture matérielle :

  • 13h30-13h45 : Freddy Thuillier (INRAP) : Recherches sur les ateliers de potiers et de tuiliers-briquetiers du département du Gard au 19e siècle et au début du XXe siècle.
  • 14h-14h15 : Gilles Bellan (INRAP) : Le Nouveau Larousse illustré (1897-1907) et les premiers catalogues de Manufrance : réflexions méthodologiques d’histoire et d’archéologie contemporaines.
  • 14h30-14h45 : Gaëlle Caillet (doctorante d’archéologie moderne à Paris 1) : Archéologie des sources archivistiques : l’exemple des raffineries de sucre du Val de Loire dans la première moitié du XIXe siècle.

Archéologie en Afrique : une source irremplaçable ?

  • 15h-15h15 : Samson Mengolo Mbel (Université de Buea, Cameroun) : Archéologie des sociétés complexes du Cameroun sud-forestier (sous réserve).
  • 15h30-15h45: Ouassila Menouer (Institut d’Architecture / Université de Blida, Algérie) : Le rôle des découvertes archéologiques dans la reconnaissance du territoire d’El-Djezaïr (Alger) (sous réserve).
  • 16h-16h15 : Pon Jean-Baptiste Coulibaly (Paris 1- Ouagadougou) : Archéologie de la guerre : les refuges et cachettes dans les guerres et razzia du XIXe siècle aux environs du pays tusian.

Organisation

la Revue d’histoire du XIXe siècle.

  • Manuel Charpy
  • Stéphanie Sauget

Lieux

  • EHESS – salle 13 - 103 boulevard Raspail
    Paris, France (75005)

Dates

  • lundi 23 janvier 2017

Mots-clés

  • archéologie contemporaine

Contacts

  • Manuel Charpy
    courriel : manuel [dot] charpy [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Manuel Charpy
    courriel : manuel [dot] charpy [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Histoire et archéologie : que faire du XIXe siècle ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 12 janvier 2017, http://calenda.org/390003