AccueilDynamiques sociales, dynamiques sanitaires et territoires en Afrique

Dynamiques sociales, dynamiques sanitaires et territoires en Afrique

Social dynamics, health dynamics and territories in Africa

Revue « Territoires d'Afrique », n°12

Territoires d'Afrique journal issue 12

*  *  *

Publié le mardi 24 janvier 2017 par João Fernandes

Résumé

Ce numéro thématique de la revue Territoires d’Afrique a pour ambition de présenter des travaux déjà réalisés ou d’autres en cours. Le trait commun des textes qui seront publiés c’est la prise en compte explicite de la dimension spatiale / territoriale des dynamiques sanitaires. Les géographes sont bien évidemment les premiers concernés par cette publication. Elle s’ouvre néanmoins aux spécialistes d’autres champs scientifiques qui s’intéressent aux problématiques sanitaires.

Annonce

Argumentaire

Depuis quelques décennies, l’Afrique est le lieu de profonds changements qui touchent tous les aspects de la vie sociale. Moyennant quelques adaptations, un certain nombre de concepts, parfois formalisés dans les études menées dans d’autres parties du monde, y sont appliqués pour saisir les évolutions en cours (transition démographique, transition nutritionnelle, transition épidémiologique  pour les uns ou transitions sanitaires pour les autres). De la campagne à la ville, on observe les transformations des habitudes et des comportements, les changements de modes de vie, des pratiques sociales et spatiales.

La santé est sans conteste l’une des meilleures vitrines où s’expriment ces dynamiques sociales. Dynamiques sociales et dynamiques sanitaires se conjuguent à tel point qu’il faut sans cesse reconsidérer les points de vue. Certaines maladies comme la trypanosomiase, l’onchocercose, voire le choléra,  jusque là considérées comme « rurales » se manifestent désormais en ville. D’autres pathologies considérées comme caractéristiques du mode de vie urbain le sont ou le seront de moins en moins en raison de l’intensification des mobilités villes-campagne et de la diffusion progressive des habitudes de consommation « urbaines » dans les campagnes. Aux persistantes maladies infectieuses et parasitaires s’ajoutent celles dites de «surcharge ». « Co-morbidités » ou «cumul de pathologies», c’est en ces termes que l’on aborde désormais la situation sanitaire du continent.

Les dynamiques sanitaires ne peuvent cependant être mieux éclairées que si l’on prend en compte les contextes territoriaux dans lesquels elles s’inscrivent nécessairement. En effet, les territoires dans lesquels elles se déroulent ne sont pas que des supports passifs. Au contraire, ils sont à la fois porteurs, «incubateurs» et produits de ces dynamiques sanitaires, à condition de se placer aux bonnes échelles spatiales. Dans les pays du Nord, de nombreuses études ont déjà montré tout l’intérêt de l’approche territoriale de la santé, quels que soient les indicateurs retenus. En Afrique, quelques études ont ouvert la voie, par exemple pour les maladies à vecteur, les états nutritionnels, la géographie des systèmes de soins de santé, en zone rurale comme en zone urbaine. Mais le champ reste immense.

Ce numéro thématique de la revue  Territoires d’Afrique a pour ambition de présenter des travaux déjà réalisés ou d’autres en cours. Le trait commun des textes qui seront publiés c’est la prise en compte explicite de la dimension spatiale/territoriale des dynamiques sanitaires. Les géographes sont bien évidemment les premiers concernés par cette publication. Elle s’ouvre néanmoins aux spécialistes d’autres champs scientifiques qui s’intéressent aux problématiques sanitaires.

Axes thématiques

Trois axes sont proposés :

1-Approches méthodologiques

L’évolution des points de vue et le renouvellement des problématiques conduisent nécessairement à reconsidérer les approches méthodologiques. Cela peut paraître comme une évidence pour les chercheurs aguerris, mais moins pour les plus jeunes. D’où l’intérêt de cet axe. Les textes devront mettre un accent particulier sur les méthodes de collecte et de traitement des données, la nécessité d’articuler les échelles spatiales d’analyse, la complexité des facteurs déterminants.

2-Dynamiques sanitaires et dynamiques territoriales

Il s’agira, à partir d’indicateurs d’états de santé (notamment de morbidité ou d’autres) de montrer l’intérêt de l’approche territoriale/spatiale. Concernant les indicateurs de morbidité, il est ici question de tout type de pathologies (transmissibles et non transmissibles) et quel que soit le milieu (zone urbaine ou zone rurale).

3-Système de soins et recours aux soins

Ce troisième axe concernera deux types d’études. Un premier groupe d’études se situant à l’échelle nationale ou régionale s’attachera à expliciter les relations entre organisation spatiale du système de soins ou des ressources sanitaires et aménagement du territoire. Un second groupe d’études se plaçant cette fois à une échelle plus locale s’intéressera aux liens entre distribution spatiales des structures de soins, recours aux soins, inégalités d’accès aux soins et organisation de l’espace.

Calendrier

La date limite pour l'envoi des propositions d’articles est fixée au 15 mars 2017

Tous les textes proposés seront soumis à un comité de lecture.

Les articles proposés sont à envoyer à :

  • Etienne PAKA : pakaetienne@yahoo.com
  • Stéphanie DEFOSSEZ : stephanie.defossez@univ-montp3.fr 

Coordonateur du numéro

  • Etienne Paka, Département de géographie, Université Marien Ngouabi, Brazzaville, Congo
pakaetienne@yahoo.com
00242066307602
0033637314817

Comité de Lecture

  • Blaise Nguendo-Yongsi, Université de Yaoundé II
  • Florence Fournet, Institut de Recherche pour le Développement
  • Pr Labii Belkacem, Université de Constantine III
  • Aminata Niang, Université Cheikh Anta Diop
  • Didier Bompangue, Université de Kinshasa
  • Christophe Evrard, Université Paul Valéry Montpellier 3 

Instructions aux auteurs

Le titre de l'article doit être suivi du nom de l'auteur, de son rattachement institutionnel et d’un contact mail.

Les articles doivent obligatoirement comporter un résumé en français et en anglais de 800 signes et blancs environ. Les résumés doivent être accompagnés de mots clés (en français et en anglais) ; 5 mots-clés maximum.

Le volume des articles ne doit pas dépasser 15 pages au format word, police Arial 12.

Les références bibliographiques devront être présentées suivant l’exemple ci-après (et citées dans le texte comme suit : Bernoux, 1985)

Bernoux (P), 1985, Sociologie des organisations, Editions du Seuil, Paris.

Croquis, graphiques, cartes et photographies : Les auteurs doivent proposer leurs illustrations sous forme numérique en noir et blanc. Les illustrations doivent être insérées dans le texte mais sont envoyées également sous format jpeg ou tiff. La taille des illustrations ne doit pas dépasser le format 15x19,5 cm.

Dates

  • mercredi 15 mars 2017

Mots-clés

  • dynamiques, santé, territoire, Afrique

Contacts

  • Stéphanie Defossez
    courriel : stephanie [dot] defossez [at] univ-montp3 [dot] fr
  • Etienne Paka
    courriel : pakaetienne [at] yahoo [dot] com

Source de l'information

  • Stéphanie Defossez
    courriel : stephanie [dot] defossez [at] univ-montp3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Dynamiques sociales, dynamiques sanitaires et territoires en Afrique », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 24 janvier 2017, http://calenda.org/391299