AccueilRéseaux sociaux numériques et nouvelles dynamiques médiatiques

Réseaux sociaux numériques et nouvelles dynamiques médiatiques

Digital social networks and new media dynamics

*  *  *

Publié le lundi 30 janvier 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Ce colloque est focalisé sur les nouvelles dynamiques médiatiques du développement des technologies de l'information et de la communication aux prises prioritairement et essentiellement de nouveaux médias, en phase avec l'usage sociétal très prononcé de l'Internet. L'objectif de ce rendez-vous scientifique est de rendre compte des prolongements et/ou des mutations en vigueur dans les activités médiatiques socialisées utilisant la connexion internet pour accélerer et approfondir l'interactivité avec le public.

Annonce

Argumentaire

Ce colloque est focalisé sur les nouvelles dynamiques médiatiques du développement des technologies de l'information et de la communication aux prises prioritairement et essentiellement de nouveaux médias, en phase avec l'usage sociétal très prononcé de l'Internet. L'objectif de ce rendez-vous scientifique est de rendre compte des prolongements et/ou des mutations en vigueur dans les activités médiatiques socialisées utilisant la connexion internet pour accélerer et approfondir l'interactivité avec le public.

Trois axes sont proposés pour couvrir les ambitions de ce colloque.

Premier axe. Les avantages et/ou les inconvénients de l'exploitation des médias et réseaux sociaux numériques.

Plusieurs recherches traitent des évolutions médiatiques en ligne et hors ligne en Europe occidentale et dans les pays développés, en général. Mais c'est surtout pour comprendre les dynamiques médiatiques favorisées par l'usage et le fonctionnement de ces nouveaux médias et réseaux sociaux en ligne que ce colloque voudrait suggérer des réflexions et analyses qui vont aussi approfondir les questions liées au fonctionnement authentique de ces nouveaux réseaux et médias numériques par rapport aux médias classiques. Il s'agit conséquemment d'exploiter les avantages et/ou les inconvénients résultant de l'exploitation que l'on fait des médias et réseaux sociaux numériques. En outre, avec le numérique, l'ergonomie de la consommation radiophonique change parce qu'il n'y a plus désormais de fréquence associée à une station. A partir de cette situation notamment, cet appel encourage des contributions qui portent sur des questionnements suivants :

  • Quelles seraient les conséquences économiques de cenouveau mode de diffusion numérique ?
  • Quelles peuvent être les implications d'ordre juridique et règlementaire de ce mode de diffusion ?
  • Quelles sont les évolutions à retenir pour les professions et pratiques journalistiques ? 

Deuxième axe : Les genres en lice dans le fonctionnement des réseaux et médias sociaux en ligne.

S'agissant de ce deuxième axe, il sera question d'analyser les genres médiatiques en lice dans le fonctionnement des réseaux et médias sociaux en ligne. Il pourrait s'agir tout aussi bien de nouveaux genres que des avatars des genres préexistants. Il est aussi question dans cet axe d'encourager des réflexions qui aborderaient notamment les problématiques concernant la télévision numérique. Si l'arrivée de cette télévision numérique implique des enjeux pour les Etats, les éditeurs de contenus, les opérateurs et distributeurs de contenus médiatiques, cette "révolution" touche également les publics africains, entre autres. C'est pour cette raison que des questions ayant trait à cette réalité sont encouragées. D'où ces interrogations, entre autres :

  • Ce pluralisme exponentiel engendré par le numérique provoquera-t-il une restructuration, un affaiblissement des productions locales ?
  • Cette transition numérique ouvre-t-elle une ère de développement pour l'Afrique ou ouvre la voie pour une nouvelle forme de colonisation techniciste ou technologique ?
  • Quels sont les enjeux culturels, économiques et professionnels pour l'Afrique face aux médias internationaux ?

Troisème axe : De nouvelles dynamiques nées de la production, du fonctionnement et du développement des réseaux sociaux numériques.

Dans cet axe, une attention particulière sera consacrée aux nouvelles dynamiques médiatiques nées de la production, du fonctionnement, du développement de ces médias ainsi que des réseaux sociaux numériques dont l'exploitation occasionne depuis quelques années de nouveaux habitus (Bourdieu, 1979), met en place de nouvelles mutations sociales, comme ces nouvelles formes de participation et d'engagements politiques en ligne, tout comme hors ligne...

Modalités de soumission

Les propositions de communications à ce colloque qui aura lieu le 16 juin 2017 à l'IUT de Montreuil - Université Paris 8 de 9h à 18h30 sont attendues

au plus tard le 15 mars 2017

auprès de trois coordinateurs :

  •  alain.kiyindou@msha.fr, 
  • catherine.ghosn@gmail.com,
  •  vuninga@yahoo.fr 

Pierre MOEGLIN, Professeur des Universités, Membre de l'Institut Universitaire de France, LABSIC - Laboratoire de sciences de l'information et de la communication, Université Paris 13.

Comité scientifique

  • Jacques WALTER, Professeur des Universités, Directeur de la revue Questions de Communication, CREM -Centre de recherche et d'étude sur les médiations, Université de Lorraine.
  • Ouahmi OULD-BRAHAM, Directeur de la revue berbère et membre de la Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord.
  • Aimé KAYEMBE, Professeur des Universités, Université Catholique du Congo et Université de Kinshasa.
  • Isaac NAHON-SERFATY, Professeur des Universités, Chef de département de l'Information et de la Communication, Université d'Ottawa.
  • Marc KAISER, Maître de Conférences de sciences de l'information et de la communication, Chef de département de l'information et de la communication, IUT de Montreuil, CEMTI - Centre d'étude sur les médias, les technologies et l'internationalisation, Université Paris 8.
  • Mihaela TUDOR, Maître de Conférences HDR en sciences de l'information et de la communication, Directrice de rédaction de la revue ESSACHESS, IARSIC-CTS, CORHIS EA 7400, Université Paul Valery de Montpellier.
  • Stefan BRATOSIN, Professeur des Universités, Directeur de la revue ESSACHESS, IARSIC, Université Paul Valery de Montpellier.
  • Jean-Chrétien EKAMBO, Professeur des Universités, Institut Facultaire de Sciences de l'Information et de la Communication -IFASIC.
  • Arnaud MERCIER, Professeur des Universités, CARISM, Université Panthéon-Assas.
  • Marie-Soleil FRERE, Professeur des Universités, Vice-présidente de l'Université Libre de Bruxelles.
  • Annie LENOBLE-BART, Professeur des Universités, EA MICA - Médiations, Information, Communication, Arts ; Université Bordeaux-Montaigne.
  • Jamil Jean-Marc DHAKLIA, Maître de Conférences HDR, Directeur de l'UFR Arts et Médias, CIM - CEISME, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle.
  • Noble AKAM, Professeur des Universités, MICA, Université Bordeaux-Montaigne.
  • Nicolas PELISSIER, Professeur des Universités, MICA, Université Bordeaux-Montaigne.
  • Etienne DAMOME, Professeur des Universités, MICA, Université Bordeaux-Montaigne.
  • Edgar Charles MBANZA, Docteur en sciences de l'information et de la communication, IRCAV, CNRS/EHESS.
  • Abdel BENCHENNA, Maître de Conférences de sciences de l'information et de la communication, LABSIC, Université Paris 13.
  • Sandra RODRIGUEZ, Maître de Conférences HDR, Université Toulouse 1 Capitole

Lieux

  • Bâtiment principal, salle de conférences - 8 rue Anatole France
    Montreuil, France (93)

Dates

  • mercredi 15 mars 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • réseaux, internet, dynamiques, média

Contacts

  • Alain Kiyindou
    courriel : alain [dot] kiyindou [at] u-bordeaux-montaigne [dot] fr
  • catherine ghosn
    courriel : catherine [dot] ghosn [at] gmail [dot] com
  • Vindicien Kajabika
    courriel : vuninga [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Vindicien Kajabika
    courriel : vuninga [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Réseaux sociaux numériques et nouvelles dynamiques médiatiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 30 janvier 2017, http://calenda.org/391986