AccueilLieux et littératures dans le domaine anglophone

Lieux et littératures dans le domaine anglophone

Places and fictions in the English-speaking world

*  *  *

Publié le jeudi 02 février 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Cette journée d'études organisée par le laboratoire des doctorants anglicistes de l'université Paris-Sorbonne vise à interroger la pertinence du paradigme spatial dans les études littéraires portant sur le monde anglophone. Du fait de la grande diversité des littératures écrites en anglais, réfléchir en termes d'espaces, de frontières et de flux semble pouvoir ouvrir de nouvelles perspectives.

Annonce

10 juin 2017

Université Paris-Sorbonne

Journée d’études organisée par le laboratoire doctoral OVALE – rattaché au laboratoire VALE EA4085

Argumentaire

On constate ces dernières années un intérêt croissant pour les recherches sur les liens entre littérature et géographie, un spatial turn qui prendrait la succession et s'articulerait au linguistic turn. Ce paradigme semble d'autant plus opératoire dans le domaine des études anglophones que le fait même d'étudier des textes écrits dans une langue autre amène nécessairement à se poser la question des lieux de la création. De plus, le développement croissant, aux xxe et au xxie siècles, des littératures en langue anglaise sur toute la planète confère une pertinence accrue aux interrogations spatiales dans la recherche littéraire.

Il est impossible, afin de penser les rapports entre les lieux et la création littéraire et artistique, de faire l'économie d'une approche représentationnelle, et de s'interroger sur la façon dont les textes rendent compte de l'espace, que cela soit par la description, par le récit d'expériences personnelles de l'espace ou encore par l'invention de contrées imaginaires. Dans une approche plus réflexive, il convient aussi de réfléchir sur la propension de la littérature à se penser en termes spatiaux, de la rhétorique antique insistant sur les lieux communs et distinguant entre style attique et style asiatique aux poéticiens conceptualisant les genres littéraires comme autant de frontières et de zones d'influences. Il ne faut pas pour autant oublier des perspectives plus politiques et sociologiques, visant à considérer les œuvres comme s'inscrivant toujours dans un champ littéraire constitué tant par des innovations stylistiques que par des rapports de force. En d’autres termes, la littérature a certes la capacité de créer et de redessiner les cartes et les lieux, mais on peut également mieux l’appréhender si l’on s’intéresse aux lieux de la création dans leur matérialité.

Cette journée d'études vise donc, en rassemblant des chercheurs travaillant sur les littératures et les arts anglophones dans leur acception la plus large, à tester la validité et la fécondité du paradigme spatial. La diversité des intervenants et des interventions permettrait de voir la pertinence du modèle spatial tant pour penser ce qui rassemble les chercheurs en études anglophones, à savoir une langue historiquement liée aux îles britanniques, que pour s'interroger sur l'impressionnante pluralité des domaines d'études à présent que l'anglais est parlé et écrit dans plus de soixante-dix pays sur le globe.

On peut d'ores et déjà suggérer quelques pistes de réflexion, non restrictives, pour les propositions de communication :

  • L'invention de lieux imaginaires et leur importance, de l'Utopie de Thomas More au Comté de Yoknapatawpha de Faulkner, sans oublier Lilliput, la Terre du Milieu, etc.
  • La littérature comme moyen d'organiser et de dominer l'espace.
  • La place de la description, de l'hypotypose ou de l'ekphrasis.
  • Les lieux de la création littéraire, de Grub Street au Greenwich Village, du Bloomsbury Group à la Harlem Renaissance, etc.
  • Littérature, politique et lieux dans une perspective post-coloniale.
  • La scène de théâtre comme lieu spécifique à la création.
  • Apports théoriques pour les études anglophones de la géopoétique et de l'écocritique

Modalités de soumission

La journée est ouverte à tous.

Les propositions seront de 350 mots maximum et accompagnées d’une courte notice bio et/ou bibliographique. Le comité de sélection est composé de Manon Boukhroufa-Trijaud, Pierre Labrune et Pauline Macadré, doctorants membres du bureau d’OVALE, ainsi que des Professeurs Élisabeth Angel-Perez, Frédéric Regard et Alexis Tadié.

Adresse d’envoi : laboratoire.ovale@gmail.com

Langues des résumés et des communications : français ou anglais

Durée des communications : 20 minutes

Calendrier 

  • Date limite de soumission : 17 mars 2017

  • Date de réponse : à partir du 3 avril 2017

La journée se déroulera à la Maison de la Recherche de l’Université Paris-Sorbonne (28 rue Serpente, 75006 Paris).

Comité de sélection

  • Mme Élisabeth Angel-Perez, Professeur à l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV), VALE EA 4085.
  • M. Alexis Tadié, Professeur à l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV), VALE EA 4085.
  • M. Frédéric Regard, Professeur à l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV), VALE EA 4085.
  • Mme Pauline Macadré, doctorante, Université Paris-Sorbonne.
  • Mme Manon Boukhroufa-Trijaud, doctorante, Université Paris-Sorbonne.

Bibliographie indicative

BACHELARD, Gaston. La Poétique de l’espace. Paris : Presses Universitaires de France, 1957.

BARON, Christine. « Littérature et géographie : lieux, espaces, paysages et écritures », Fabula-LhT, n° 8, « Le partage des disciplines », mai 2011, URL : http://www.fabula.org/lht/8/baron.html

BERQUE, Augustin. Ecoumène, Introduction à l’étude des milieu humains, 1987. Paris: Belin, 2015.
BHABHA, Homi. The Location of Culture, 1994. Londres : Routledge, 2015.
BOURDIEU, Pierre. Les Règles de l'art. Genèse et structure du champ littéraire. Paris : Le Seuil, 1992.

BROOKS, Peter. The Empty Space. Londres : Mac Gibbon and Kee Ltd, 1968.
COLLOT, Michel. La Pensée-paysage. Paris : Actes Sud, 2011.

DAWSON, Ashley. Mongrel Nation: Diasporic cultures and the making of postcolonial Britain. Ann Arbor : Michigan University Press, 2007.

DERRIDA, Jacques. L'écriture et la différence. Paris : Le Seuil, 1967.

–. De la grammatologie, Paris : Les Éditions de Minuit, 1967.

DIDI-HUBERMAN, Georges. Génie du non-lieu, air, poussière, empreinte, hantise. Paris : Les Éditions de Minuit, 2001.

FOUCAULT, Michel. Surveiller et Punir. Naissance de la prison (1975). Paris : Gallimard, 1993.

GUADALUPI, Gianni et MANGUEL, Alberto. Dictionnaire des lieux imaginaire. Arles : Actes Sud, 1998.

GILROY, Paul. After Empire, Melancholia or convivial culture? Londres : Routledge, 2004. –. The Black Atlantic: Modernity and double consciousness. Londres : Verso, 1993.

MERLEAU-PONTY, Maurice. Le Visible et l’invisible. Paris : Gallimard, 1964.

PEIRCE, Charles S. Écrits sur le signe. Paris : Le Seuil, 1978.

SAPIRO, Gisèle. La Sociologie de la littérature. Paris : La Découverte, 2014.

SARTRE, Jean-Paul. Situations, III (février 1947 - avril 1949), Paris : Gallimard, 2013.

SOJA, Edward W. Postmodern Geographies: The Reassertion of Space in Critical Social History. Londres/New York : Verso, 1989.

STAËL, Germaine de. De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions sociales. Seconde édition. Paris, 1800.

–. De l'Allemagne. Paris, 1814.

VIALA, Alain. Naissance de l'écrivain. Sociologie de la littérature à l'âge classique. Paris : Les Éditions de Minuit, 1985.

WHITE, Kenneth. L’Esprit nomade. Paris : Grasset, 1987.
WILLIAMS, Raymond, The Country and the City, Oxford : Oxford University Press, 1975.

Lieux

  • Maison de la Recherche de l'Université Paris-Sorbonne, 28 rue Serpente
    Paris, France (75006)

Dates

  • vendredi 17 mars 2017

Mots-clés

  • anglophone, lieu, espace, représentation

Contacts

  • Pierre Labrune
    courriel : pierrelabrune [at] gmail [dot] com
  • Pauline Macadré
    courriel : pauline [dot] macadre [at] gmail [dot] com
  • Manon Boukhroufa-Trijaud
    courriel : manonbt [at] aol [dot] com

Source de l'information

  • Pierre Labrune
    courriel : pierrelabrune [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Lieux et littératures dans le domaine anglophone », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 02 février 2017, http://calenda.org/392537