AccueilLa gestion de la diversité culturelle : un défi pour les sociétés contemporaines

La gestion de la diversité culturelle : un défi pour les sociétés contemporaines

The management of cultural diversity - the challenge for contemporary societies

*  *  *

Publié le mardi 07 février 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Si la diversité culturelle est incontestablement une richesse et qu’elle concerne aujourd’hui toutes les sociétés, il n’en demeure pas moins que sa gestion représente un défi que la communauté internationale ainsi que les États doivent savoir relever avec intelligence. En effet, depuis l’avènement de l’Organisation des nations unies (ONU) en 1945, l’on est passé d’une société internationale d’une cinquantaine d’États et de culture plus ou moins homogène, à savoir la culture occidentale, à une communauté multiculturelle composée aujourd’hui de 196 États, dont la majorité est de culture non occidentale.

Annonce

Argumentaire

Si la diversité culturelle est incontestablement une richesse et qu’elle concerne aujourd’hui toutes les sociétés, il n’en demeure pas moins que sa gestion représente un défi que la communauté internationale ainsi que les Etats doivent savoir relever avec intelligence.

En effet, depuis l’avènement de l’Organisation des Nations Unies (ONU) en 1945, l’on est passé d’une société internationale d’une cinquantaine d’Etats et de culture plus ou moins homogène, à savoir la culture occidentale, à une communauté multiculturelle composée aujourd’hui de 196 Etats, dont la majorité est de culture non occidentale.

La gestion de la diversité, considérée comme un défi pour les sociétés contemporaines, nous conduit également à observer la distinction suivante, entre :

  • les « démocraties consolidées » qui, dans un contexte marqué par des flux migratoires successifs, doivent tenir compte des nouvelles composantes ethniques et culturelles de leurs populations ;
  • les sociétés en « transition démocratique » qui doivent, elles, assumer une diversité culturelle liée en grande partie à un héritage colonial, tout en créant des modalités d’un vivre ensemble qui soient les bases d’un nouveau pacte social.

De tout ce qui précède, on peut dire que la gestion de la diversité est aujourd’hui un défi pour les sociétés, notamment en termes de gouvernance, tant sur le plan international que sur le plan national.

Quelles sont les différentes stratégies mises en oeuvre dans la gestion de la diversité culturelle, à l’échelle mondiale et nationale ? Quelles en sont les spécificités et en quoi sont-elles/peuvent-elles représenter de bonnes pratiques susceptibles d’inspirer d’autres sociétés ? Peut-on modéliser un système de gestion de la diversité culturelle ?

Dans le cadre de ce colloque international sur le thème de la gestion de la diversité comme un défi pour les sociétés contemporaines, qui verra la participation d’une quinzaine de chercheurs et de praticiens venus de différentes régions du monde, trois principaux axes seront explorés, notamment :

I. Gouvernance et diversité culturelle, avec deux aspects complémentaires :

  • l’approche institutionnelle et normative de gestion de la diversité culturelle ;
  • les expériences particulières de gestion de la diversité culturelle ;

II. L’éducation et la gestion de la diversité culturelle ;

III. Le pluralisme linguistique : un défi pour les sociétés.

Programme

Vendredi 10 février

9H00-9H30 : Ouverture des travaux

  • Madame Nada AL-NASHIF (sous réserve) Sous-Directrice générale du Secteur des Sciences Sociales et Humaines (SHS), UNESCO France
  • Monsieur Thierry MAGNIN, Professeur Recteur de l’Université catholique de Lyon (UCLY) France
  • Madame Suzy HALIMI, Professeur Vice-Présidente de Commission nationale française de l’UNESCO France
  • Madame Pascale BOUCAUD, Professeur Titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité » Université catholique de Lyon (UCLY) France

9H30-10H15 : Conférence inaugurale Thème : « La diversité culturelle : approche conceptuelle et analytique »

  • Joseph YACOUB, Professeur honoraire Premier Titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité » Spécialiste des minorités et des Chrétiens d’Orient Université catholique de Lyon (UCLY) France

10H15-10H30 : Pause

Premier Panel : gouvernance et diversité culturelle

Première partie approche normative et institutionnelle de gestion de la diversité culturelle

Présidence : Samadia SADOUNI, Maître de conférences Institut d’études politiques (IEP) de Lyon France

  • 10H30-11H00 : « Approche normative et institutionnelle de gestion de la diversité culturelle : faits et analyses » Doudou DIENE, Juriste & Philosophe Ancien Directeur de la Division du Dialogue interculturel et interreligieux de l’UNESCO, ancien Rapporteur spécial de l’Organisation des Nations Unies sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et d’intolérance. France
  • 11H00-11H30 : « Approche normative et institutionnelle de gestion de la diversité culturelle à travers les mécanismes indépendants des droits de l'homme des Nations Unies » Patrice GILLIBERT, Juriste Haut-Commissariat des Nations Unies pour les droits de l’homme (HCDH) Suisse
  • 11H30-12h00 : « Enjeux et défis de la gestion de la diversité culturelle : approche comparée » Stefano ALLIEVI, Professeur Université de Padoue Italie

12H00-12H15 : Débats

Deuxième partie Expériences particulières de gestion de la diversité culturelle

Présidence : Ali MOSTFA, Maître de conférences Ecole supérieure de traduction et des relations internationales (ESTRI) Université catholique de Lyon (UCLY) France

  • 14H00-14H25 : « L’expérience du pluralisme religieux en Irak : élan et défis » Saad SALLOUM Directeur de la Revue Masarat Co-fondateur du Conseil irakien pour le dialogue interculturel et interreligieux Directeur du Département de Recherche au Collège de Sciences politiques Université Al Mustansiriya Irak
  • 14H25-14H50 : « Penser au pluriel l’interculturalité : points de vue issus du Mexique et du Québec » Francine SAILLANT, Professeur Département d’Anthropologie de l’Université de Laval Canada
  • 14H50-15H15 : « Management de la diversité culturelle à Singapour : défi institutionnel et managérial » Cedomir NOSTOROVIC, Professeur École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC) Business School Singapore

15H15-15H45 : Débats

15H45-16H00 : Pause

Deuxième Panel : Éducation et diversité culturelle

Présidence : Olivier FERRANDO, Politologue Chercheur associé au Centre de recherches internationales (CERI), Sciences Po Paris France

  • 16H00-16H25 : « Manas, Mazar, Komuz : The Experience on Introduction of the Cultural Heritage into Formal and Informal Education in Kyrgyzstan » Gulnara AITPAEVA, Directrice Centre de recherche culturel Aigine Kirghizstan
  • 16H25-16H50 : « La parenthèse de l’ivoirité en Côte d’Ivoire : un contre-modèle meurtrier de gestion de la diversité sociale et culturelle » Francis AKINDES, Professeur Université Alassane Ouattara de Bouaké Côte d’Ivoire
  • 16H50-17H15 : « Education and Cultural Diversity in Uganda : The Reality, Challenge and Potential of Multilingualism » Manuel J. K. MURANGA, Professeur Uganda Christian University of Mukono Uganda

17H15-17H45 : Débats

Samedi 11 février 2017

Troisième Panel : Le pluralisme linguistique : un défi pour les sociétés

Présidence : Claudine FRECHET, Professeur Doyen de la Faculté des Lettres et des Langues Université catholique de Lyon (UCLY) France

1. Analyse fondamentale

  • 9H-9H30 : « Les langues : signe fondamental et expression de la diversité culturelle » Joseph YACOUB, Professeur honoraire Premier Titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité » Université catholique de Lyon (UCLY) France

2. Expériences spécifiques

  • 9H30-9H55 : « La gestion du pluralisme linguistique au Tchad » Ali Simei GUESSE, Enseignant-Chercheur, Faculté des Sciences juridiques et politiques Université de N’Djaména Tchad
  • 9H55-10H20 : « Langues et cultures au Maghreb : une évolution problématique » Abdesselam CHEDDADI, Professeur Université Mohamed V de Rabat Maroc

10H20-10H40 : Pause

  • 10H40-11H05 : « Le pluralisme linguistique dans l’espace post-socialiste » Olivier FERRANDO, Politologue Chercheur associé au Centre de recherches internationales (CERI), Sciences Po Paris France
  • 11H05-11H30 : « Enjeux de la diversité linguistique en France : langues régionales ou autochtones » Jean-Baptiste MARTIN, Professeur honoraire Conseiller scientifique de l’Institut Pierre Gardette France

11H30-12H00 : Débats

12H00-12H30 : conférence finale

  • Thème : « Le respect de la diversité culturelle : un impératif catégorique ? » Roger Koussetogue KOUDE, Maître de conférences Chaire UNESCO « Mémoire, Cultures et Interculturalité » Institut des droits de l’homme de Lyon (IDHL) Université catholique de Lyon (UCLY) France

Lieux

  • 10 place des Archives
    Lyon, France (69002)

Dates

  • vendredi 10 février 2017
  • samedi 11 février 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • diversité culturelle, minorité, éducation, langue

Contacts

  • Pascale Boucaud
    courriel : pboucaud [at] univ-catholyon [dot] fr
  • Roger Koudé
    courriel : rkoude [at] univ-catholyon [dot] fr

Source de l'information

  • Olivier Ferrando
    courriel : olivierferrando [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La gestion de la diversité culturelle : un défi pour les sociétés contemporaines », Colloque, Calenda, Publié le mardi 07 février 2017, http://calenda.org/394160