AccueilL'éthique animale

L'éthique animale

Animal ethics

Revue « Ethica » volume 22.1

Ethica journal volume 22.1

*  *  *

Publié le jeudi 16 février 2017 par Céline Guilleux

Résumé

La revue Ethica lance un appel à collaboration pour son numéro de l’hiver 2018 dont le dossier principal portera sur l’éthique animale. Ce dossier sera dirigé par Angela Martin (university of Fribourg, Suisse) et François Jaquet (université de Genève, Suisse).

Annonce

Argumentaire

Depuis la parution, en 1975, de La Libération animale de Peter Singer, l’éthique animale – qui étudie les obligations que nous avons à l’égard des animaux – s’est établie comme un champ de recherche philosophique à part entière. Pouvons-nous utiliser les animaux pour notre consommation (viande, vêtements), pour la recherche (expérimentation animale), pour nous divertir (cirques, zoos) et, le cas échéant, à quelles conditions? Jusque récemment, l’éthique animale a surtout appliqué les théories classiques de l’éthique normative à ces questions. En outre, elle a généralement fondé le statut moral des animaux sur leurs propriétés intrinsèques, telles que leur sentience. Mais cet état de choses a changé, principalement grâce à deux publications – Animal Ethics in Context de Clare Palmer et Zoopolis de Sue Donaldson et Will Kymlicka – qui soulignent toutes deux l’importance morale des relations. D’après Palmer, nos devoirs moraux varient selon les relations que nous entretenons avec les animaux concernés : nous avons des devoirs moraux positifs envers les animaux domestiques (qui dépendent de nous) et un devoir négatif, de laisser faire, vis-à-vis des animaux sauvages (qui ne dépendent pas de nous). Donaldson et Kymlicka souscrivent à cette théorie, à un détail près. Ils considèrent que nous avons à l’égard des animaux des devoirs politiques : les animaux domestiques devraient se voir accorder un statut de citoyens, tandis que les animaux sauvages auraient un droit de non-intervention similaire à celui des États souverains.

Malgré ces récents développements, de nombreuses questions demeurent ouvertes en éthique animale. Des questions de nature plus théorique et philosophique, telles que :

  • Les animaux ont-ils des droits politiques (citoyenneté, etc.)? Devons-nous les prendre en compte dans l’allocation des ressources? Sont-ils eux-mêmes des agents politiques?
  • Avons-nous le devoir d’intervenir dans la nature, par exemple pour lutter contre la prédation et aider les animaux sauvages en détresse?
  • Quelles sont les relations entre l’éthique animale et l’éthique environnementale? Au-delà des animaux, avons-nous des devoirs envers des entités telles que les espèces ou les écosystèmes? Ces devoirs priment-ils parfois sur les devoirs que nous avons envers les animaux?
  • Si, comme le suggèrent certaines données expérimentales, les insectes sont sentients, quelles sont nos obligations à leur endroit? Plus généralement, que devons-nous aux animaux considérés comme nuisibles?

Mais Ethica souhaite aussi et surtout traiter des questions qui relèvent de l’éthique appliquée, moins abordées dans la littérature savante :

  • Comment adapter notre mode de consommation en fonction de son impact sur les animaux? Faut-il, par exemple, cesser de manger de la viande et d’autres produits d’origine animale (œufs, lait, fromage, miel, etc.)?
  • Y a-t-il des formes d’utilisation des animaux qui sont moralement acceptables? Lesquelles? À quelles conditions?
  • La recherche sur les animaux est-elle toujours condamnable, ou faut-il simplement la soumettre à des règles plus strictes (comme la recherche sur les humains) ? Le cas échéant, quelles règles?
  • Plus concrètement, quelles sont les implications de l’éthique animale pour les professionnels qui interviennent ou travaillent avec des animaux? Quelles questions pose-t-elle sur les plans de l’intervention, de l’institutionnalisation, des pratiques?

Ces thématiques ne sont que des suggestions. Les auteurs peuvent proposer d’autres sujets en lien avec la problématique abordée dans ce numéro. Ethica étant une revue interdisciplinaire, les contributions des différentes disciplines des sciences et des sciences humaines et sociales sont souhaitées et bienvenues.

Calendrier et modalités de soumission

  • Soumission de propositions d’article sous forme de résumé de 250-300 mots adressé aux deux responsables (voir adresses ci-dessous) : 30 avril 2017

  • Les auteurs dont les propositions sont retenues sont avisés par un message courriel et reçoivent les consignes de présentation  : 31 mai 2017
  • Réception des articles au secrétariat de la revue : dany_rondeau@uqar.ca 30 septembre 2017: 
  • Processus d’évaluation par les pairs pour les articles scientifiques : Octobre/Novembre 2017
  • Envoi des textes aux auteurs pour correction : 15 décembre 2017
  • Envoi de la version finale par les auteurs : 15 janvier 2018
  • Publication du numéro : Mars-Avril 2018

Les textes peuvent être envoyés par courriel à la direction de la revue (dany_rondeau@uqar.ca)

ou aux deux responsables du dossier François Jaquet (francois.jaquet@unige.ch) et Angela Martin (angela.martin@unifr.ch)

Pour la section Varia, faire parvenir vos textes à la direction de la revue (dany_rondeau@uqar.ca).

Pour consulter la politique rédactionnelle : http://www.uqar.ca/ethica

Évaluation des textes

  1. Chaque projet d’article est soumis à deux lectrices ou lecteurs compétents dans le domaine du sujet traité par l’auteure ou l’auteur.
  2. Le nom de l’auteure ou de l’auteur n’apparaît pas sur la copie du texte soumis à l’évaluation.

Sélection et publication

  1. Après avoir pris connaissance des rapports de lecture, le comité de rédaction prend la décision au sujet de la publication.
  2. La décision est communiquée à l’auteure ou à l’auteur avec l’essentiel du rapport de lecture et les motifs qui expliquent la décision.
  3. Les auteures ou auteurs sont invités à revoir leur texte et à l’expédier avec les corrections définitives dans les meilleurs délais en vue de respecter le calendrier de publication d’Ethica.
  4. Les auteures ou auteurs recevront gratuitement un exemplaire du numéro de la revue dans lequel paraît leur texte.
  5. Les droits de reproduction des articles publiés sont réservés à Ethica.

Catégories

Lieux

  • Rimouski, Canada

Dates

  • dimanche 30 avril 2017

Mots-clés

  • éthique, éthique appliquée, éthique animale, droit, animal, obligation

Contacts

  • Dany Rondeau
    courriel : dany_rondeau [at] uqar [dot] ca
  • François Jaquet
    courriel : francois [dot] jaquet [at] unige [dot] ch
  • Angela Martin
    courriel : angela [dot] martin [at] unifr [dot] ch

URLS de référence

Source de l'information

  • Virginie Beaudin-Houle
    courriel : virginie_beaudin-houle [at] uqar [dot] ca

Pour citer cette annonce

« L'éthique animale », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 16 février 2017, http://calenda.org/394588