AccueilConcevoir l’offre de transports publics à partir des aspirations de mobilité

Concevoir l’offre de transports publics à partir des aspirations de mobilité

Designing public transport plans based on aspirations for movement

*  *  *

Publié le jeudi 16 février 2017 par Céline Guilleux

Résumé

L’analyse de la demande de transports pour la définition ou la planification d’une offre de transport est généralisée aujourd’hui. Mais au-delà des approches instrumentales du socio-économiste, l’expérience de l’usager au cours de son déplacement en train reste peu considérée dans la sphère de l’ingénierie des transports. Nous proposons donc de dédier une journée complète à cette question de la connaissance de l’expérience usagers et son utilisation effective dans l’intervention sur les systèmes de transport.

Annonce

Argumentaire

L’analyse de la demande de transports pour la définition ou la planification d’une offre de transport est généralisée aujourd’hui. Mais au-delà des approches instrumentales du socio-économiste, l’expérience de l’usager au cours de son déplacement en train reste peu considérée dans la sphère de l’ingénierie des transports. Nous proposons donc de dédier une journée complète à cette question de la connaissance de l’expérience usagers et son utilisation effective dans l’intervention sur les systèmes de transport.

Le séminaire « Planifier le transport selon l’expérience des usagers » s’intéresse plus particulièrement aux dernières méthodologies de recueillir les expériences des usagers du transport public, les développements d’analyses et notamment la mise en pratique des connaissances acquises pour planifier l’offre de transport public.

Dans des situations de pendularités de longue distance, comme pour des déplacements plus courts en transports publics, la manière dont les personnes vont utiliser et valoriser leur temps de déplacements est centrale dans leur expérience de la mobilité. D’aucun n’hésitent plus aujourd’hui à procéder à des « raccourcis de confort » (ils procèdent alors à des choix de modes, de ligne ou d’horaire plus lents mais plus confortables).

L’expérience-usager du transport public se doit également d’être considérée non pas de quai à quai mais de porte à porte, intégrant ainsi les déplacements dans les zonages de départ et d’arrivée. Le chaînage des trajets, ou l’expérience intermodale par l’usager de ce chainage fait aussi parti de la thématique que nous souhaitons aborder.

Modalités de soumission

Les ingénieurs, économistes, urbanistes, géographes, sociologues sont invités à soumettre

avant le 15 mars 2017

leur proposition de communication, de 1000 signes, par mail à Fernando Simas - fernando.simas@epfl.ch. Celles-ci devront comprendre les éléments suivants:

  1. titre
  2. auteurs et affiliations
  3. objet et intérêt de la communication proposée
  4. méthodologie et données mobilisées

Comité de sélection

  • Vincent Kaufmann (LaSUR-EPFL)
  • Emmanuel Ravalet (LaSUR-EPFL)
  • Fernando Simas (LaSUR-EPFL)
  • Alexandre Milot (TraCE-EPFL)
  • Simone Amorosi (TraCE-EPFL)

Catégories

Dates

  • mercredi 15 mars 2017

Mots-clés

  • rail, transport, mobilité, expérience, temps

Contacts

  • Fernando Simas
    courriel : fernando [dot] simas [at] epfl [dot] ch

Source de l'information

  • Emmanuel Ravalet
    courriel : Emmanuel [dot] ravalet [at] epfl [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Concevoir l’offre de transports publics à partir des aspirations de mobilité », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 16 février 2017, http://calenda.org/394808