AccueilXXXIe école d'été de Lille en méthodes quantitatives des sciences sociales

XXXIe école d'été de Lille en méthodes quantitatives des sciences sociales

Quantilille - 31st Lille summer school in quantitative methods in social sciences

Quantilille

*  *  *

Publié le lundi 27 février 2017 par Céline Guilleux

Résumé

L’école d’été de Lille, plus ancienne école thématique récurrente du CNRS toutes disciplines confondues, est une formation consacrée aux méthodes quantitatives en sciences sociales. La XXXIe école d’été de Lille en méthodes quantitatives des sciences sociales (Quantilille) aura lieu dans les nouveaux locaux de Sciences Po Lille du jeudi 22 juin au jeudi 29 juin 2017.

Annonce

Présentation

La 31ème école d’été de Lille en Méthodes Quantitatives des Sciences Sociales (QUANTILILLE) aura lieu dans les nouveaux locaux de Sciences Po Lille du jeudi 22 juin au jeudi 29 juin 2017.

Cette formation, organisée par le Ceraps, et soutenue par le CNRS, le CDSP, l'ECPR, la MESHS, le Conseil Régional Hauts-de-France, l’IEP de Lille, l’Université de Lille 2 et l'AFSP, est ouverte à toute personne durablement inscrite dans un processus de recherche : chercheurs et ingénieurs de recherche, enseignants-chercheurs, assistants de recherche, post-doctorants, doctorants, français et étrangers…

En 2017, elle propose deux modules qui se tiendront en parallèle

  1. Analyses quantitatives des données en SHS : diversité et complémentarité. Mesurer, analyser, visualiser les données en SHS avec R. (organisé par Laurent Beauguitte)
  2. Analyse quantitative et visualisation des données textuelles (organisé par Jean-Marc Leblanc et Jean-Gabriel Contamin)

Tous les cours sont donnés en français.

Module n°1 : Analyses quantitatives des données en SHS : diversité et complémentarité

Mesurer, analyser, visualiser les données en SHS (co-organisé par Laurent Beauguitte et Etienne Penissat)

Présentation

Au-delà de la présentation de techniques particulières propres à chaque session, le module aura pour objectif et pour intérêt de présenter dans un même module un large éventail des techniques d'analyse quantitative des données, dans leur diversité et dans leur complémentarité. Il est en effet de plus en plus nécessaire, dans les travaux de sciences sociales, de recourir à des techniques d'analyse croisées, ce qui suppose tout à la fois la connaissance et la maîtrise de ces techniques, mais aussi la possibilité de les appliquer à partir d'un même logiciel. C'est ce que ce module aura pour objet de proposer en proposant une formation à la fois théorique et pratique à un ensemble de techniques de recueil et d'analyse, des plus simples aux plus élaborées (des statistiques multivariées à la cartographie) à partir du logiciel libre R.

Le module est destiné à un public de praticien.ne.s des sciences humaines et sociales (ingénieur.e, doctorant.e, post-doctorant.e) intéressé par le potentiel des méthodes statistiques mais n'ayant jamais pu bénéficier de formations dignes de ce nom. La démarche proposée est progressive et commence par un rappel historique sur l'utilisation des statistiques en sciences humaines et sociales. Les manipulations de base relatives aux données (codage, tri, description) sont détaillées et mises en œuvre avant de poursuivre en présentant des méthodes de traitements bi et mulitivariés. Les aspects relatifs à la visualisation des données, cruciaux aujourd'hui dans la communication scientifique, sont abordés en fin de module (analyse de réseaux, cartographie).

La pluralité disciplinaire des intervenant.e.s (géographie, informatique, histoire, statistiques) vise à montrer la diversité et la richesse des approches statistiques disponibles.

A l'issue de la formation, les participant.e.s doivent pouvoir :

  • choisir un mode de traitement adapté 1) aux données 2) à la problématique
  • réaliser les traitements et interpréter les résultats de manière autonome dans un environnement logiciel libre
  • réaliser des visualisations attrayantes et sémiologiquement correctes de leurs données

Pré-requis

La participation à ce module n’exige aucun pré-requis statistique, mais la lecture d’une ou plusieurs des références bibliographiques qui seront envoyées à l’avance aux stagiaires est souhaitable.

Intervenants

  • Julien Barnier (Informaticien, Centre Max Weber, ENS Lyon),
  • Laurent Beauguitte (Géographe, CNRS, UMR IDEES),
  • Hadrien Commenges (Géographe, Université Denis Diderot Paris 7, UMR Géographie-cités),
  • Bénédicte Garnier (Statisticienne, INED), Diane Le Luyer (géographe, UMR IDEES),
  • Marion Le Texier (géographe, UMR IDEES, Rouen),
  • Rosemonde Letricot (Historienne, LARHRA Université Lyon 3)

Module n°2 : Analyse quantitative et visualisation des données textuelles

(co-organisé par Jean-Marc Leblanc et Jean-Gabriel Contamin)

Présentation

Ce module constitue une introduction à l’analyse quantitative et qualitative des corpus textuels et à la sémantique discursive. Il s’adresse à tous les chercheurs dont les préoccupations scientifiques portent sur le dépouillement d’enquêtes et de formulaires, l’analyse des discours sociaux et politiques, l'exploration de corpus textuels. Il aura pour projet de présenter les principes de l’analyse et la visualisation des données textuelles, puis d’en démontrer à partir de cas pratiques l’intérêt, les limites et les nouveaux usages.

Chaque atelier, outre la prise en main d’un logiciel et des problématiques théoriques qui s’y rattachent, comprend des exercices pratiques en linguistique de corpus et en statistique textuelle qui permettent de tester les fonctionnalités et de répondre aux questions concrètes des chercheurs.

Les résultats produits par les outils textométriques intègrent désormais divers modules de mises en forme des données et des résultats demandant aux utilisateurs une maîtrise des outils de codage et de visualisation et une réflexion ergonomique. De nombreux outils de visualisation se développent sans être directement dédiés à la textométrie. Ils introduisent de nouveaux modèles, souvent esthétiques mais qui nécessitent de nouveaux apprentissages pour la lecture et l’interprétation. Les ateliers seront l'occasion de proposer une réflexion sur ces modèles de visualisation.

Pré-requis

La participation à ce module n’exige aucun pré-requis statistique, mais la lecture d’une ou plusieurs des références bibliographiques qui seront envoyées à l’avance aux stagiaires est souhaitable.

Intervenants

  • Philippe Gambette (LIGM, Marne-La-Vallée),
  • Tita Kyriacopoulou (LIGM, Marne-La-Vallée),
  • Jean-Marc Leblanc (CEDITEC-UPEC, Créteil),
  • Claude Martineau (LIGM, Marne-La-Vallée),
  • Marie Pérès  (CEDITEC-UPEC, Créteil).

Inscription

L'inscription à l'école d'été de Lille en Méthodes Quantitatives des Sciences Sociales suppose :

  • Que vous remplissiez avant le 10 avril 2017 le dossier d’inscription en ligne tout en renvoyant par voie postale ou par virement les frais de dossier afférants (10 euros) :

Adresse : Younès Haddadi, CERAPS,  Faculté des Sciences juridiques, politiques et sociales, 1 Place Déliot,  B.P. 629, 59024 Lille Cedex. France.

Le dossier sera considéré complet dès réception du règlement des frais de dossier

  • Que votre candidature soit retenue par le comité d'organisation : Chaque séminaire accueille un peu plus de 20 personnes. Le nombre de demandes étant généralement supérieur au nombre de places offertes, les places sont attribuées par le comité d'organisation. Les candidatures retenues (sur liste principale ou liste complémentaire) seront prévenues par mail dans la deuxième quinzaine de mai. Si vous appartenez au CNRS ou à une institution membre de l’ECPR, votre candidature sera prioritaire. Dans les autres cas (nombreux), les places seront attribuées en fonction de l’ordre d’inscription et des recherches menées à ce jour ou en cours.
  • Que vous validiez votre inscription en vous acquittant des frais d'inscription, par chèque ou virement bancaire, avant le 10 juin 2017 auprès du CNRS.

Modalités de candidature

Chaque module ne pouvant accueillir qu’une grosse vingtaine de personnes, vous êtes invité(e)s à candidater le plus tôt possible et,

en tout cas, avant le 10 avril 2017.

Les personnes appartenant au CNRS et à une institution membre de l’ECPR étant prioritaires.

Vous trouverez l’ensemble des informations nécessaires quant au programme et aux modalités d’inscription, de financement ou d’hébergement, sur le site de l’école : http://quantilille.free.fr (ou, pour résumer, quantilille.free.fr). Le dossier de candidature se trouvant sur ce lien : http://ceraps-tic.univ-lille2.fr/index.php/242339/lang-fr

Pour plus de précisions, vous pouvez vous adresser :

  • soit au responsable de l’organisation : Younès Haddadi (ceraps@univ-lille2.fr)
  • soit aux responsables scientifiques de l’école : Jean-Gabriel Contamin (jean-gabriel.contamin@univ-lille2.fr), Julie Pagis (julie.pagis@univ-lille2.fr), Etienne Penissat (etienne.penissat@gmail.com), Alexandre Mairot (alexandre.mairot@sciencespo.fr) et Thomas Soubiran (thomas.soubiran@univ-lille2.fr)

Frais d'inscription

Les frais d’inscription pour la session 2017 s’élèvent à :

  • 150 euros pour les étudiants (+10 euros de frais de dossier),
  • 300 euros pour les enseignants, chercheurs, post-doctorants, assistants de recherche, etc. (+10 euros de frais de dossier),
  • Les agents du CNRS et les candidats de l’Université Lille 2 sont exonérés de tout frais
  • Autres situations : prendre contact avec Monsieur Haddadi ceraps@univ-lille2.fr

Les frais d’inscription ne couvrent que les frais liés à l'organisation de l'école. Les frais d'hébergement, de repas et de voyage sont à la charge des participants ou de leurs institutions de rattachement (à l'exception des deux repas et des petits déjeuners offerts). Les agents CNRS peuvent, sur demande, être hébergés gratuitement en résidence universitaire.

Vous trouverez cependant quelques facilités de financement et d' hébergement dans les pages idoines.

Les candidatures retenues qui obtiendront une bourse ECPR seront, au titre de cette bourse, exonérés des frais d'inscription et peuvent aussi, sur demande, être hébergés gratuitement en résidence universitaire

En cas de désistement de dernière minute, les frais d’inscription ne pourront être remboursés. Les absences ne donnent lieu à aucune réduction.

Les frais de dossier ne sont pas non plus remboursés.

Informations pratiques 

L'ensemble de la formation a lieu dans les nouveaux locaux de l'Institut d’études politiques de Lille, 9 rue Angellier à Lille.

Modalités d'hébergement

  • En résidence universitaire à Villeneuve-d’Ascq (chambre personnelle mais douche collective), ville mitoyenne à Lille. Le coût est d’environ 13 euros par nuit pour les étudiants, doctorants et de 20 euros pour les post-doctorants, chercheurs, enseignants, assistants de recherche etc. (draps et serviettes de toilette fournis).

Le prix définitif, très proche de celui indiqué sera arrêté par le CROUS début avril. L’Institut d’études politiques, où se déroule l’Ecole d’été, est accessible par métro depuis Villeneuve-d’Ascq (environ une demi-heure de déplacement par le métro ; la station de départ se situe en face de la résidence ; celle d’arrivée à 200 mètres de l’IEP).

Sous réserve d’accord préalable, il est possible d’occuper la chambre dès le 22 juin au soir et de la quitter le 29 juin au matin. Si vous souhaitez être hébergé(e) en résidence universitaire, vous devrez, une fois votre candidature retenue, envoyer un mail à l'adresse suivante : residence.galois@crous-lille.fr (03 20 43 44 60) en précisant que c'est dans le cadre de l'école d'été organisée par le Ceraps. Sauf statut spécial, vous devrez régler la location auprès de la résidence. Toutefois, il vous faut impérativement le préciser dans le dossier d’inscription et indiquer vos dates prévues d’arrivée et de départ.

  • Si vous souhaitez un autre type d’hébergement, vous devez vous occuper vous-même de vos réservations
  • En Hôtel : Le site de l’office de tourisme de Lille
  • En appartement-hôtel : « Residhome » propose des studios avec coin cuisine. Le coût est environ de 45 euros par nuit (hors taxes de séjour), pour un minimum de 7 nuits consécutives. La résidence est située en plein centre-ville, à proximité immédiate d’une station de métro. Les réservations doivent être faites par vos soins, au maximum deux mois avant la date d’occupation du studio. Contact : 00-33-(0)3-20-40-15-03 ou lille@residhome.com

Repas et voyage

Les repas et les frais de voyage sont à la charge des participants ou de leur institution de rattachement.  

Toutefois, deux repas sont offerts aux participants :

  • Le 22 juin, un déjeuner vous sera offert à la MESHS, lieu de la séance introductive
  • Le 28 juin  au soir, un dîner en ville vous sera offert par l'école d'été.
  • De plus, un petit déjeuner 'minimal' sera assuré tous les matins sur le lieu de la formation.  

Lieux

  • Lille, France (59)

Dates

  • lundi 10 avril 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • statistique, analyse textuelle

Contacts

  • Etienne Penissat
    courriel : etienne [dot] penissat [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Etienne Penissat
    courriel : etienne [dot] penissat [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« XXXIe école d'été de Lille en méthodes quantitatives des sciences sociales », École d'été, Calenda, Publié le lundi 27 février 2017, http://calenda.org/396241