AccueilCorps transis et transes des corps

Corps transis et transes des corps

Bodies transfixed and the body in trance

Écologies spatio-corporelles et états modifiés de conscience

Spatio-corporel ecologies and modified states of consciousness

*  *  *

Publié le lundi 20 mars 2017 par Elsa Zotian

Résumé

Si les notions d’« état modifié de conscience » et de « fonctionnement habituel » de la conscience sont sujettes à caution, il reste néanmoins que certains états sortent de l’« ordinaire ». Ainsi en est-il de l’extase mystique ou de l’éveil (awareness) atteint par la méditation, des états hallucinatoires, hypnotiques ou des rêves lucides, mais aussi des états de grâce ou de flow, saint-graals des sportifs, des états atteints par l’orgasme, l’ivresse, l’immersion dans des environnements particuliers ou encore certaines maladies mentales. Ouverte à un large éventail d’approches et de champs disciplinaires, la journée d’étude « Corps transis & Corps des transes » propose d’explorer les écologies corporelles qui émergent lors de ces états de conscience particuliers, dans leurs rapports à l’espace, à l’environnement et au monde.

Annonce

La journée d'étude « Corps transis & Transes des corps. Ecologies spatio-corporelles et états modifiés de conscience » aura lieu le 2 juin 2017 à l'Université Paris-Descartes sous la direction scientifique de Bernard Andrieu (EA 3625 TEC - GDRI 836 CNRS) et Marion Roussel (chercheuse Associée - EA 3625 TEC).

Présentation

Dans le cadre du groupement de recherche international "L’écologie corporelle dans les activités physiques, adaptées et sportives (ECAPAS) : quelle philosophie, quelle éthique ?" (GDRI 836 CNRS) et en préfiguration de la Deuxième Semaine Internationale du corps qui se tiendra du 26 au 30 juin 2017, l'EA 3625 TEC "Techniques & Enjeux du corps" organise la journée d'étude "Corps transis & Transes des corps. Ecologies spatio-corporelles et états modifiés de conscience" le 2 juin 2017.

Si les notions d’« état modifié de conscience » et de « fonctionnement habituel » de la conscience sont somme toute sujettes à caution (où situe-t-on la norme, la normalité, du fonctionnement de la conscience ?, par rapport à quoi un état de conscience est-il dit « modifié » ?), il reste néanmoins que certains états sortent de l’ « ordinaire ». Ainsi en est-il non seulement de la transe chamanique, de l’extase mystique ou de l’éveil (awareness) atteint par la méditation, des états hallucinatoires, hypnotiques ou des rêves lucides, mais aussi des états de grâce ou de flow, saint-graals des sportifs, des états atteints par l’orgasme, l’ivresse, la « défonce », la sur-stimulation ou la privation sensorielle, l’immersion dans des environnements particuliers (haute altitude, apesanteur, configurations architecturales propices à la perte des repères etc.) ou encore certaines maladies mentales.

Ouverte à un large éventail d’approches et de champs disciplinaires (philosophie, anthropologie, ethnologie, sociologie, architecture, arts, neurosciences, médecine, psychanalyse, staps, danse, etc.), la journée d’étude « Corps transis & Corps des transes » propose d’explorer les écologies corporelles qui émergent lors de ces états de conscience particuliers, dans leurs rapports à l’espace, à l’environnement et au monde. En d’autres termes, il s’agira de s’intéresser aux manières dont, dans ces expériences, le corps s’écologise – c’est-à-dire fait milieu – avec les autres corps ainsi qu’avec le monde. Il s’agira également, de manière concomitante et dans une perspective émersiologique, d’étudier les effets internes et intimes que les EMC éveillent dans le corps vivant et qui émergent dans la conscience du corps vécu. Comment ces émersions participent-elles aux écologisations des corps ? 

Programme 

10h00 - 10h30

Accueil des participants et introduction de la journée

10h30 - 12h30

Panel 1 – Architectures des corps transis

  • Chris Younès (Gerphau – École Spéciale d’Architecture) - "Corps-milieu"
  • Bruno Traversi (TEC – Université Paris Descartes) - "La cité platonicienne est-elle inscrite dans nos corps ? Hypothèse d’une architecture psychophysique"

14h00 - 16h15

Panel 2 – Mouvements des corps, dynamiques des transes

  • Eric Caulier (LAPCOS - Université de Nice-Sophia Antipolis)- "Les transes dans les arts martiaux internes chinois - le regard d’un praticien-chercheur"
  • Adjoa Domelevo (TEC – Université Paris Descartes) - "Corps feldenkraisiens en état de Flow : entre contrôle et lâcher-prise"
  • Bernard Andrieu (TEC – Université Paris Descartes) - "L'orgasme comme transe émersive du corps vivant"

16h30 - 18h00

Panel 3 – Transes et santé

  • Marion Roussel (TEC– Université Paris Descartes) - "Les corps pathologiques du cyberespace"
  • Nancy Midol (LAPCOS - Université de Nice-Sophia Antipolis) - "Que dit sur notre époque la profusion des rituels de nettoyage-purification dans les pratiques de soin, guérison, développement spirituel... ?"

Lieux

  • 3ème étage droite - Laboratoire TEC - UFR STAPS - Université Paris Descartes, 1 rue Lacretelle, 75015 Paris
    Paris, France (75)

Dates

  • vendredi 02 juin 2017

Mots-clés

  • corps vécu, corps vivant, émersiologie, corps spatial, espace corporel, espace vécu, espace perçu

Contacts

  • Marion Roussel
    courriel : roussel [dot] marion [at] hotmail [dot] fr

Source de l'information

  • Marion Roussel
    courriel : roussel [dot] marion [at] hotmail [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Corps transis et transes des corps », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 20 mars 2017, http://calenda.org/399245