AccueilLe multiculturalisme et le rôle de l’apprentissage des langues étrangères appliquées dans l’insertion professionnelle

Le multiculturalisme et le rôle de l’apprentissage des langues étrangères appliquées dans l’insertion professionnelle

Multiculturalism and the role of applied foreign language learning in getting people to work

Enjeux et pratiques 

Issues and practices

*  *  *

Publié le mardi 21 mars 2017 par João Fernandes

Résumé

Cette manifestation scientifique, dans une perspective didactique et pluridisciplinaire, ambitionne de stimuler les échanges d’expériences théoriques et pratiques dans l’enseignement des langues en général, et des langues étrangères appliquées, pensées comme complémentaires de l’offre de formation, associant ainsi des connaissances en langues étrangères (français, anglais, espagnol ou autres) à des disciplines scientifiques et techniques (chimie, physique, mathématique...) ou professionnelles (économie, gestion, communication, management, traduction, marketing etc.). Elle constitue, à la lumière de ces orientations nouvelles dans la didactique des langues, une opportunité pour réunir des enseignants-chercheurs et des professionnels dans le but de mettre en valeur l’état des connaissances et les recherches émergentes dans tous ces domaines d’application.

Annonce

Présentation

Les besoins langagiers des étudiants sont extrêmement indispensables tant pour leur cursus de formation que pour leur insertion professionnelle. Les évolutions de l’environnement, des technologies de l’information et de la communication, du savoir universitaire, pédagogique ou tenant à l'évolution des métiers, des rapports sociaux et des cultures des secteurs d’activités, appellent de nouvelles réponses en milieu professionnel et exigent des profils bien particuliers catalyseur favorable pour le développement économique et social de la société. Dans ce nouveau contexte d’enseignement, le développement des formations professionnalisantes apparaît essentiel pour l’acquisition des compétences professionnelles, méthodologiques, linguistiques, communicatives et socio-culturelles.

Le caractère spécialisé, technique et scientifique de ces formations nous oriente vers une nouvelle méthodologie du français sur objectif spécifique (FOS). Par ailleurs, ces formations se veulent une démarche stratégique et dynamique visant la mobilisation des différents acteurs éducatifs. Repositionné au cœur de la réforme du système éducatif, l’élaboration de programmes FOS (Français sur objectifs spécifiques) s’est dotée de nouveaux outils et d’une meilleure approche de formation pour favoriser l’intégration de nouvelles démarches qui correspondent à des demandes bien précises et ciblées de formation en termes d’objectifs.

On voit alors apparaître des nouvelles démarches qu’on peut caractériser de démarches d’action en didactique des langues, et qui ont, entre autre, pour objectif l’acquisition de ressources théoriques, pratiques, méthodologiques et pluridisciplinaires pour favoriser l'adaptabilité des étudiants aux nouveaux métiers et aux nouvelles qualifications attachées aux secteurs d’activités précis.

Fondé sur une approche interdisciplinaire et une pédagogie dynamique, cette formation, très opérationnelle, répond aux besoins de nouvelles compétences et leur place dans le nouveau paradigme du développement au niveau international. Du fait que ces formations sont largement orientées sur le développement des qualités relationnelles, managériales et psycho-comportementales de l'étudiant, elles ambitionnent de préparer les étudiants à s’investir personnellement dans la gestion de leur devenir, à acquérir, par leur propre initiative, l’expérience pratique et le savoir-être international qui facilite leur insertion professionnelle.

Objectifs

Cette manifestation scientifique, dans une perspective didactique et pluridisciplinaire, ambitionne de stimuler les échanges d’expériences théoriques et pratiques dans l’enseignement des langues en général, et des langues étrangères appliquées, pensées comme complémentaires de l’offre de formation, associant ainsi des connaissances en langues étrangères (français, anglais, espagnol ou autres) à des disciplines scientifiques et techniques (chimie, physique, mathématique...) ou professionnelles (économie, gestion, communication, management, traduction, marketing etc.). Elle constitue, à la lumière de ces orientations nouvelles dans la didactique des langues, une opportunité pour réunir des enseignants-chercheurs et des professionnels dans le but de mettre en valeur l’état des connaissances et les recherches émergentes dans tous ces domaines d’application.

Axes du séminaire

  • Les Langues Etrangères Appliquées : Apports théoriques et pratiques
  • Linguistique et didactique des langues étrangères appliquées
  • La place du « terrain » dans l’enseignement des langues étrangères appliquées
  • Domaines spécialisés et cultures professionnelles
  • Ingénierie de Formation et ingénierie pédagogique, outils, méthodes et ressources
  • Terminologie et lexique spécialisé

Conférenciers

  • Jean-Paul Nivoix (Université Nice Sophia Antipolis, Faculté des Lettres, Nice, France)
  • Francesca Perrazzelli (Expert en Management Culturel, Gêne, Italie)
  • Mirela-Cristina POP (Université des Sciences de l'Information et de la Communication "Politehnica" de Timisoara, Roumanie)
  • Mounia Sebane (Université de Mascara, Algérie)
  • Miloud Taifi (Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc)
  • Mounia Touiaq (Université Ibn Zohr d'Agadir, Faculté Polydisciplinaire, Ouarzazate, Maroc)
  • Comité scientifique
  • Ahmed Almakari (Université Ibn Zohr d’Agadir, Faculté des Lettres et des Sciences humaines, Maroc)
  • Abderrahmane Amsider (Université Ibn Zohr d’Agadir, Faculté des Lettres et des Sciences humaines, Maroc)
  • Youness Belahsen (Université Ibn Zohr d’Agadir, Faculté Polydisciplinaire, Ouarzazate, Maroc)
  • Basma Georgie-Ghaly (Université Antonine, Liban)
  • Brahim Ouardi (Université Dr Moulay Tahar, Facultés des Lettres, des Langues et des Sciences humaines et sociale, Saida, Algérie)
  • Jean-Paul Nivoix (Université Nice Sophia Antipolis, Faculté des Lettres, Nice, France)
  • Francesca Perrazzelli (Gêne, Italie)
  • Mirela-Cristina Pop (Université des Sciences de l’Information et de la Communication "Politehnica" de Timisoara, Roumanie)
  • Catherine Sable (Télécom-Bretagne, France)
  • Mounia Sebane (Université de Mascara, Algérie)
  • Miloud Slimani (Université de Saida, Algérie)
  • Miloud Taifi (Université Sidi Mohamed Ben Abdellah, Fès, Maroc)
  • Mounia Touiaq (Université Ibn Zohr d’Agadir, Faculté Polydisciplinaire, Ouarzazate, Maroc)

Comité d’organisation

Coordination

  • Youness Belahsen (FPO) et Mounia Touiaq (FPO).
  • Otmane Ait Ouarrasse (FPO)
  • Omar Baba (FPO)
  • Mohamed Chakraoui (FPO)
  • Hanane Darhour (FPO)
  • Houcine El Farkane (FPO)
  • Ahmed Khettouch (FPO)
  • Taoufiq Moueddene (FPO)
  • Souad Regragui (FPO)
  • Hamid Tbatou (FPO)

Partenaires

  • Université Ibn Zohr d’Agadir, Maroc
  • Faculté des Lettres et des Sciences Humaines d’Agadir
  • Faculté Polydisciplinaire de Ouarzazate
  • Conseil de la Région Draa Tafilalt
  • Université Nice-Sophia-Antipolis, Faculté des Lettres, Nice, France
  • Université "Politehnica" Timisoara, Faculté des Sciences de la Communication, Roumanie
  • Université Dr Tahar Moulay de Saida, Algérie

Dates

  • vendredi 28 avril 2017

Mots-clés

  • linguistique, langue étrangère appliquée, didactique, français sur objectifs spécifiques

Contacts

  • Youness Belahsen
    courriel : y [dot] belahsen [at] uiz [dot] ac [dot] ma
  • Mounia Touiaq
    courriel : touiaqmounia [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Youness Belahsen
    courriel : y [dot] belahsen [at] uiz [dot] ac [dot] ma

Pour citer cette annonce

« Le multiculturalisme et le rôle de l’apprentissage des langues étrangères appliquées dans l’insertion professionnelle », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 21 mars 2017, http://calenda.org/399257