AccueilTransferts et passeurs culturels en sport

Transferts et passeurs culturels en sport

Cultural transmission and mentors in sport

Diffusion du sport en Europe: origines et perspectives

The spread of sport throughout Europe - origins and perspectives

*  *  *

Publié le mardi 21 mars 2017 par João Fernandes

Résumé

Si les pratiques physiques donnent l’impression d’une relative homogénéité et d’une stabilité, lorsqu’on les observe de manière diachronique ou sur un temps court, elles sont, aussi, le fruit d’hybridations progressives, de métissages, ou le résultat de la juxtaposition d’éléments venus d’ailleurs. Les sports sont traversés par des formes culturelles plurielles et des influences « étrangères » multiples. Combinés aux invariants contenus dans les techniques du corps, ces apports en forgent l’identité. L’ambition de ce colloque sera de révéler et d’analyser les mécanismes par lesquels les sports et les sociétés se sont mutuellement nourris, principalement dans leur dimension culturelle.

Annonce

Présentation

L’Équipe de recherche « Sport et sciences sociales » (E3S-EA1342) et la Faculté des sciences du sport (F3S) de l'Université de Strasbourg, organisent le 21e congrès du Comité européen d'histoire du sport et de l'éducation physique (CESH), du 07 au 09 décembre 2017.

Cette manifestation scientifique prendra comme thème la question des transferts et passeurs culturels en sport.

Si les pratiques physiques donnent l’impression d’une relative homogénéité et d’une stabilité, lorsqu’on les observe de manière diachronique ou sur un temps court, elles sont, aussi, le fruit d’hybridations progressives, de métissages, ou le résultat de la juxtaposition d’éléments venus d’ailleurs. Les sports sont traversés par des formes culturelles plurielles et des influences « étrangères » multiples. Combinés aux invariants contenus dans les techniques du corps, ces apports en forgent l’identité.

L’ambition de ce colloque sera de révéler et d’analyser les mécanismes par lesquels les sports et les sociétés se sont mutuellement nourris, principalement dans leur dimension culturelle. Les communications s'inscriront dans l'un des trois axes proposés par le comité scientifique. Elles pourront porter sur la période antique, moderne ou contemporaine.

L’Équipe de recherche « Sport et sciences sociales » (E3S-EA1342) et la Faculté des sciences du sport (F3S) de l'Université de Strasbourg, organisent le 21e congrès du Comité européen d'histoire du sport et de l'éducation physique (CESH), du 07 au 09 décembre 2017.

Cette manifestation scientifique prendra comme thème la question des transferts et passeurs culturels en sport.

Si les pratiques physiques donnent l’impression d’une relative homogénéité et d’une stabilité, lorsqu’on les observe de manière diachronique ou sur un temps court, elles sont, aussi, le fruit d’hybridations progressives, de métissages, ou le résultat de la juxtaposition d’éléments venus d’ailleurs. Les sports sont traversés par des formes culturelles plurielles et des influences « étrangères » multiples. Combinés aux invariants contenus dans les techniques du corps, ces apports en forgent l’identité.

L’ambition de ce colloque sera de révéler et d’analyser les mécanismes par lesquels les sports et les sociétés se sont mutuellement nourris, principalement dans leur dimension culturelle. Les communications s'inscriront dans l'un des trois axes proposés par le comité scientifique. Elles pourront porter sur la période antique, moderne ou contemporaine.

Axes thématiques

Axe 1 : Les processus de diffusion du sport et/ou des sports

Cet axe s’intéresse aux mécanismes qui favorisent l’implantation des pratiques sportives dans d’autres lieux que les territoires dont elles sont originaires, ce que Michel Espagne et Michael Werner nomment les « transferts culturels ».

Les communications de cet axe chercheront à comprendre les processus de diffusion, mais également les enjeux, les conséquences, les moteurs ou les freins des échanges suscités par le sport.

Les communicants pourront également montrer de quelles manières des idées, des savoirs et des techniques ont influencé la diffusion des sports. Ils pourront aussi discuter de la circulation des idées et des savoirs.

Axe 2 : Les interactions entre acteurs/passeurs et/ou les institutions

Dans cet axe, l’accent sera mis sur les « passeurs culturels » (hommes ou femmes) qui sont à l’origine des échanges dans le sport et l’éducation physique. Les communicants pourront également s'intéresser aux institutions, aux groupements, aux réseaux, ou aux éléments matériels.

Les présentations interrogeront les trajectoires de vie des personnes ou les évolutions des structures. Elles tenteront aussi de montrer comment les acteurs sont parvenus à faire adopter leurs pratiques. Elles s’intéresseront également à la réception des apports extérieurs dans les pratiques.

Les communicants pourront discuter du degré d’implication des personnes ou des groupements, acteurs des transferts.

Axe 3 : Les espaces et les lieux de diffusion du sport

Un troisième axe est proposé afin de porter attention aux lieux des transferts. La notion d’espace pourra être abordée sous une forme géographique mais également dans une dimension culturelle, intellectuelle ou technique.

Les communicants seront invités à questionner systématiquement l’échelle des territoires étudiés (locaux, nationaux ou transnationaux, etc.) et leur degré de rayonnement.

Une attention spéciale pourra, également, être donnée à des espaces particuliers comme les zones frontalières ou les régions qui ont changé d’appartenance nationale, qui ont gagné leur autonomie ou aux territoires qui ont vécu sous des régimes autoritaires.

Le programme du congrès 2017 s'organise autour de 2 types d'activités scientifiques :

  •  Des sessions plénières avec des conférences de personnalités invitées,
  •  Les communications des participants regroupées en sessions thématiques.

Modalités de soumission

Les organisateurs du congrès de Strasbourg vous invitent à soumettre vos propositions de communication sur le site du congrès 

avant le 30 juin 2017, date limite de l'appel à communication

 Les propositions de communication peuvent être soumises dans une des langues européennes. Elles doivent au minimum présenter :

  1. Le sujet que l'auteur entend développer lors de sa communication,
  2. la problématique,
  3. la méthode, 
  4. les résultants et conclusions,
  5. les sources, corpus et références.

Les propositions doivent être présentées en respectant les normes suivantes :

  1. Police : Times New Roman 12, normal,
  2. Paragraphe : non justifié, simple interligne,
  3. le titre (et sous titre si besoin) est en lettres capitales, à gauche
  4. pas de sigles dans le titre ou dans le résumé ; pas d'images (photos, tableau, figures, etc.),
  5. le nom de l'auteur (saut de ligne), son institution d'appartenance (saut de ligne), son courriel sont placés sous le titre, à droite de la page et avant le résumé. En cas de second auteur, les mêmes informations, formulées de la même façon sont demandées
  6. le résumé n'excédera pas 500 mots, références et notes de bas de page inclues.

Les résumés ne respectant pas ces normes ne seront pas acceptés, de même que les propositions reçues après la date limite.

Guide de soumission

  •  Les résumés doivent être soumis par voie électronique, uniquement. Pour ce faire, préparez votre proposition sous la forme d'un fichier ".doc", ".docx" ou ".odt" à l'exception de tout autre format. Nommez-le "nom_prenom" de l'auteur principal. Remplissez le formulaire "renseignements sur les auteurs".
  •  Les travaux proposés à l'occasion du 21e congrès du Cesh ne doivent jamais avoir été présentés dans un autre colloque ou avoir fait l'objet d'une publication..
  •  Note : les participants sont invités à ne présenter qu'une seule recherche au titre d'auteur principal (mais ils peuvent être co-auteurs de plusieurs propositions de communication).
  •  Après avoir soumis une proposition de communication vous recevrez une confirmation par e-mail stipulant que votre résumé a bien été réceptionné par le comité d'organisation, 

Après l'expertise de votre proposition, vous recevrez l'accord du comité scientifique de présenter votre communication lors du congrès de Strasbourg.

  •  Attention : ces confirmations ne valent pas inscription ; vous devez vous inscrire en remplissant le formulaire d'inscription et en vous acquittant des droits.

Remarques :

Seules les communications acceptées seront inclues dans le programme du congrès et feront l'objet d'une publication dans le livre des résumés, à condition que leurs auteurs soient inscrits et se soient acquittés des frais d'inscription.

Pour toute information ou en cas de problème lié à la soumission d'une proposition de communication, n'hésitez pas à nous contacter en cliquant ici : Nous contacter ou en envoyant un courriel à cesh2017@unistra.fr 

Les comités

Les membres du comité scientifique

  •  Evangelos Albanidis, Democritus University of Thrace, Komotini / Greece 
  •  Eleonora Belloni, Università di siena, Siena / Italy
  •  Georges Bischoff, Université de Strasbourg, Strasbourg / France
  •  Daphné Bolz, Université de Rouen, Rouen / France
  •  Christophe Charle, Université Panthéon-Sorbonne., Ecole nationale supérieure, Paris / France
  •  Sébastien Darbon, Institut d'Ethnologie Méditerranéenne, Européenne et Comparative, Aix-Marseille / France
  •  Wolfgang Decker, Deutsche Sporthochschule, Köln / Germany
  •  Christiane Eisenberg, Humboldt-Universität zu Berlin, Berlin / Germany
  •  Michel Espagne, Ecole nationale supérieure, Paris / France
  •  Teresa González Aja, Universidad Politecnicade Madrid / Spain
  •  André Gounot, Université de Strasbourg, Strasbourg / France
  •  Mike Huggins, University of Cumbria, Ambleside / England
  •  Annette Hofmann, Pedagogic University, Ludwigsburg / Gemany
  •  Denis Jallat, Université de Strasbourg, Strasbourg / France
  •  Jean Saint-Martin, Université de Strasbourg, Strasbourg / France
  •  Nicola Sbetti, Università di Bologna, Bologna / Italy
  •  Angela Teja, SISS Rome / Italy

Liste non définitive

Les membres du comité d'organisation

  •  Jean Saint-Martin (Unistra, EA Sport et sciences sociales)
  •  Denis Jallat (Unistra, EA Sport et sciences sociales)
  •  Daphné Bolz (Université de Rouen, Centre d'études des transformations des activités physiques et sportives)
  •  Yannick Deschamps (Unistra, EA Arche)
  • François Doppler-Speranza (Unistra, Faculté des sciences du sport)
  • Tony Froissart (Université de Reims, Centre d’études et de recherches sur les emplois et les professionnalisations)
  •  Julien Fuchs (UBO, Centre de recherche bretonne et celtique)
  •  Lise Cardin (Unistra, EA Sport et sciences sociales)
  •  André Gounot (Unistra, EA Arche)
  •  Michel Herr (Unistra)
  •  Álvaro Jimena Millán (Unistra, EA Arche)
  •  Stéphanie Priester (Unistra)
  •  Philippe Rochard (Unistra, EA Sport et sciences sociales)
  •  Sébastien Stumpp (INU Champollion, Centre de recherches sciences sociales sports et corps)
  •  Yacine Tajri (Unistra, EA Sport et sciences sociales)

Lieux

  • Campus Esplanade - Palais universitaire
    Strasbourg, France (67)

Dates

  • vendredi 30 juin 2017

Mots-clés

  • transferts, diffusion, Europe, sport, histoire, culture

Contacts

  • Denis Jallat
    courriel : cesh2017 [at] unistra [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Denis Jallat
    courriel : cesh2017 [at] unistra [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Transferts et passeurs culturels en sport », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 21 mars 2017, http://calenda.org/399263