AccueilLa « forme scolaire » : prisonnière de son succès ?

La « forme scolaire » : prisonnière de son succès ?

The school form - prisoner of its own success?

*  *  *

Publié le mardi 21 mars 2017 par João Fernandes

Résumé

La notion de « forme scolaire » construite par le sociologue lyonnais Guy Vincent, sur laquelle travaillent de nombreux membres du laboratoire Éducation cultures politiques (ECP), est actuellement réinterrogée au regard de fortes évolutions du monde éducatif : recours de plus en plus fréquent à l’instruction à domicile, reconstruction des dispositifs pédagogiques dans un contexte d’usage renforcé des outils numériques, porosité de plus en plus marquée entre mondes scolaires et extra scolaires. Si la question de l’évolution de la forme scolaire, entre extension continue, transformation, voire rétrécissement, se pose dans le monde de la recherche, elle interpelle également le décideur politique et le praticien de la pédagogie. Ce colloque permettra, près de 40 ans après la création du concept de forme scolaire, d’établir un bilan des travaux actuels portant sur cette question.

Annonce

Comment penser l'institution scolaire, ses acteurs, ses modes de fonctionnement, ses transformations, dans l'histoire et au temps présent ?  Regards historiques, sociologiques, philosophiques. (A l'occasion du départ en retraite d'André Robert)

Programme

Jeudi 29 juin

Université Lyon 2 - Gramph Amphithéatre

8h30 à 9h - Accueil

9h à 9h15 - Présentation du colloque

9h15 à 10h - Conférence inaugurale, Rita HOFSTETTER et Bernard SCHNEUWLY, Forme scolaire – grammar of schooling – Vergesellschaftungsform von Lehren und Lernen : essai d’historicisation critique.

10h à 11h15 - Forme scolaire et éducation nouvelle

(animation : F. MOLE)

  • Henri-Louis GO et Xavier RIONDET, Freinet et la forme scolaire
  • Sylvain WAGNON, Les écoles Decroly et la critique de la forme scolaire : mythe et réalité
  • Noëlle MONIN, Les écoles nouvelles 1960-1990 : controverses autour de la forme scolaire.

11h15 à 11h45 - Pause - intermède artistique

11h45 à 13h - La forme scolaire interrogée par les arts et le sport

(animation : I. FERHAT)

 

  • Gilles BOUDINET Former des forces ou forcer des formes: à propos d'une lecture deleuzienne de l'art 
  • Gilles COMBAZ et Olivier HOIBIAN, L’émergence des activités scolaires de développement et d’entretien physique représente-t-elle une nouvelle étape dans le processus de mise en forme scolaire de l’éducation physique et sportive ?
  • Alain KERLAN, La forme scolaire à l'épreuve de l'art ? Entre hétérotopie et instrumentation.

 

13h à 14h30 - Pause repas

14h30 à 15h45 - Disciplines, curriculum et forme scolaire

(animation : R. CHAKER)

  • Roger-François GAUTHIER, Forme scolaire et curriculum, ou le fond a-t-il une forme ?
  • Stéphane SIMONIAN, Environnements Numériques et Formes Scolaires.
  • Philippe FORAY, L’éducation à la citoyenneté, une mythologie républicaine ?

15h45 à 16h15 -  Pause – intermède artistique

16h15 à 17h30 - La forme scolaire dans son histoire

(animation : F. MOLE)

  • Ismaïl FERHAT, L’école libératrice ou reproductrice ? Les syndicats enseignants et la sociologie critique de l’éducation durant les années 1970.
  • Pierre KAHN, L'école de la IIIe République et la forme scolaire : entre héritage assumé et acceptation contrainte. Compayré vs Buisson
  • Yves VERNEUIL, Les enseignements secondaires masculin et féminin au XIXe siècle : comparaison de l’évolution de deux formes scolaires

17h40 à 18h - L’art et la forme

(animation : J.Y SEGUY)

  • Bruno POUCET, Tintin et la forme scolaire

18h à 18h30- Performance artistique et philosophique

  • Yves HENRI et Alain KERLAN, Qu’est-ce qu’une forme ?

Vendredi 30 juin

Université Lyon 2 - Gramph Amphithéatre

9h à 9h45 - Conférence, Michel FABRE, La forme et le sens.

9h45 à 11h - Périphéries de la forme scolaire

(animation : T. MICHALOT)

  • Gilles MONCEAU Les parents face à la forme de l'institution scolaire.
  • Bruno GARNIER L’éducation informelle contre la forme scolaire ?
  • Rémi DESLYPER et Simon KECHICHIAN  La forme scolaire à la périphérie de l’école : une emprise silencieuse.

11h à 11h30 - Pause – intermède artistique

11h30 à 12h45 - Enseignants et forme scolaire

(animation : R.F GAUTHIER)

  • Thierry BOUCHETAL et Hélène CROCE-SPINELLI L’enseignement et moi, toute une histoire… - La forme scolaire, épreuve ou ressource pour les parcours professionnels des enseignants du premier degré ?
  • Françoise CARRAUD La forme scolaire naturalisée dans l’activité des professionnels de la petite enfance ?
  • Françoise LANTHEAUME Ce que l’évolution de la forme scolaire fait au travail des enseignants 

13h à 14h30 - Pause repas

14h30 à 15h30 -  Quand on n'entre pas dans la forme scolaire

  • Rachel GASPARINI, Les comportements enfantins troublés et troublants en maternelle : une remise en cause de la forme sccolaire ? 
  • Denis POIZAT, Forme scolaire et inclusion : apparence du démantèlement, cohérence de la croyance.

15h30 à 15h45 - intermède 

15h45 à 16h30 - Conférence conclusive, André ROBERT, A propos de la forme scolaire, sur quelques pratiques et théories de la « résistance ».

16h30 à 16h45 - Clôture du colloque 

Pour des informations : colloqueformescolaire@gmail.com

Inscription gratuite sur evenbrite : https://colloqueformescolaire.eventbrite.fr

Dates

  • jeudi 29 juin 2017
  • vendredi 30 juin 2017

Mots-clés

  • forme scolaire, institution scolaire, élève, enseignant

Contacts

  • Jean-Yves Seguy
    courriel : jean [dot] yves [dot] seguy [at] univ-st-etienne [dot] fr
  • Amélie Derobert
    courriel : A [dot] Derobert [at] univ-lyon2 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Amélie Derobert
    courriel : A [dot] Derobert [at] univ-lyon2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La « forme scolaire » : prisonnière de son succès ? », Colloque, Calenda, Publié le mardi 21 mars 2017, http://calenda.org/399488