AccueilMédias et radicalisations : approche trans-méditerranéenne

Médias et radicalisations : approche trans-méditerranéenne

Media and radicalisation - a trans-Mediterranean approach

*  *  *

Publié le lundi 20 mars 2017 par Anastasia Giardinelli

Résumé

L’École Du Journalisme organise, en partenariat avec le laboratoire CERDACFF, la Faculté de Droit et Science Politique de Nice, Université Nice Côte d’Azur, l’Union de la Presse Francophone, le Club de la presse 06, l’Association La Chose Publique et l’association Entr’Autres, le journal Mediaterranée.com, une session de formation sur le thème : Médias et radicalisations : approche trans-méditerranéenne.

Annonce

Présentation

L’École Du Journalisme organise, en partenariat avec le laboratoire CERDACFF, la Faculté de Droit et Science Politique de Nice, Université Nice Côte d’Azur, l’Union de la Presse Francophone, le Club de la presse 06, l’Association La Chose Publique et l’association Entr’Autres, le journal Mediaterranée.com, une session de formation sur le thème : Médias et radicalisations : approche trans-méditerranéenne.

Les 24 et 25 mars à la Faculté de Droit et Science Politique

Inscription obligatoire par mail avant le 23 mars à l'adresse : medradicalisations@gmail.com

Programme provisoire

Vendredi 24 Mars 2017

8h30 - Accueil du public

Ouverture officielle de la session de formation

09H15 – Ouverture des travaux

  • Christian Vallar : Professeur des universités, Directeur du laboratoire CERDACFF- Doyen de la Faculté de Droit et Science Politique- Université Côte d’Azur-
  • Marie Boselli : Directrice de l’Ecole Du Journalisme- Nice- Docteur en Sciences de l’Information et la Communication
  • Horria Saïhi : Grand reporter à la télévision algérienne, lauréate du Prix international du courage décerné par Women’s Media Foundation, auteur de « Voix sans voiles »
  • Marika Bret : Directrice des Ressources Humaines Charlie Hebdo
  • Yasmina Touaibia : Docteur en Science politique, chargée d’enseignements, Chercheur associé ERMES, CERDACFF, Université Nice Côte d’Azur, IRMC Tunis. Chargée de missions, École Du Journalisme, Nice.

09h30– 11h30 - Radicalisations : concepts et enjeux

  • Ghadi Mokalled : maitre de conférences, chef du département de droit public- Université Islamique du Liban- « La distinction islamisme et islam »
  • Patrick Amoyel : philosophe, psychanalyste, chargé d’enseignements- Université Côte d’Azur- Association Entr’Autres « Islamisme : une idéologie politique »
  • Christian Vallar : professeur des universités, Directeur du laboratoire CERDACFF- Doyen de la Faculté de Droit et Science Politique- Université Côte d’Azur-« Islamisme, salafisme et politique »
  • Chahdortt Djavann : essayiste, anthropologue. Iran, « Islamisme : hier, aujourd’hui, demain »
  • Khalid Aoutail : expert associé, Bureau de l’Unesco pour le Maghreb - Secteur de la communication et de l'information« Approche critique du concept de la radicalisation »
  • Horria Saïhi : grand reporter à la télévision algérienne, lauréate du Prix international du courage décerné par Women’s Media Foundation, auteure, Voix sans voiles, « Montée de l'islamisme dans l'Algérie des années 80/90 : exemples vécus de la situation des femmes »
  • Djemila Benhabib : écrivaine, essayiste. Canada, « La condition des femmes : marqueurs de la démocratie, retours sur quelques expériences »

12h00- 13h30 : Pause Déjeuner

13h45-16h00 - table ronde n°2 : Processus et discours

  • Marie Kortam : chercheure associée à l'Institut Français du Proche-Orient (IFPO - Beyrouth), chercheure invitée à Hertie School of Governance-Berlin et membre du Conseil Arabe des Sciences Sociales, « La radicalisation dans l’engagement : motivations et significations »
  • Amélie Boukhobza : Dr en psychologie, Chargée d’enseignements- Université Côte d’Azur, Association Entr’Autres, « La diversité des profils et leur prise en charge »
  • Henda Ayari : témoignage, ancienne radicalisée, « Je me suis libérée de mes chaines mentales, du salafisme »
  • Moncef Mehrezi : Dr en sciences de l’information et de la communication, enseignant - chercheur associé au MICA (Bordeaux-Montaigne), Tunisie, « Radicalisation dans la Tunisie Post-révolution : état des lieux et portrait d’un terroriste selon les dossiers de la justice »
  • David Thomson : Grand reporter au service Afrique de RFI et spécialiste des djihadistes français et tunisiens, auteur, Les revenants, éditions Seuil, Les jours, décembre 2016, « La gestion du retour : défit des revenants »
  • Hassan Zerrouki : journaliste, auteur, La nébuleuse islamiste en France et en Algérie, Editions 1, 2002, « Les réseaux islamistes en France et en Algérie dans les années 1990 »
  • Serena Chaffik : militante féministe, franco-égyptienne, « Islam politique dans la cité : quelles stratégies ont été adoptées par les islamistes ? »
  • Yasmina Touaibia :Docteur en Science politique, chargée d’enseignements, Chercheur associé ERMES, CERDACFF, Université Nice Côte d’Azur, IRMC Tunis. Ecole Du Journalisme, Nice, « La démocratie dans le discours politique des islamistes algériens : une remise en cause de la distinction islamisme modéré - islamisme radical »

16h15- 18h00 - Evaluation des politiques publiques sur la lutte contre la radicalisation

  • Habib Kazzi : professeur de droit, conseiller chargé des relations internationales à l’Université Islamique du Liban, « le Liban à l’épreuve du fondamentalisme islamiste : plaidoyer pour une approche pragmatique et inclusive en matière de lutte contre l’obscurantisme religieux »
  • Xavier Latour : Professeur des universités, membre du CERDACFF- vice doyen de la Faculté de Droit et Science Politique- Université Côte d’Azur, « la lutte contre les sites djihadistes et la liberté de communication »
  • Mohammed Fadil : doctorat en Droit public de l’Université de Mohammed V Rabat-Souissi et de l’Université Toulouse 1 Capitole, « peut-on juger le radicalisme ? »
  • Christian Vallar : professeur des Universités en droit public, doyen de la faculté de droit à Nice, « les dispositifs de sécurité au cœur de la dialectique libertés et protection »

Samedi 25 mars 2017

8h accueil du public

08h30 - 10h30 - Les médias : discours et contre discours

  • Nadia Lamhaidi : Dr en Sciences de l'information et la Communication, Paris II Panthéon. Professeur à l'Institut de l'Information et de la Communication, Rabat, Maroc. Organisation Search For Commun Ground. Laboratoire langues, littérature et communication. Faculté des Lettres et Sciences Humaines- Université Hassan II. Casablanca, « Les voies d’un discours alternatif face au radicalisme violent »
  • Khalid Aoutail : expert associé, Bureau de l’Unesco pour le Maghreb (Rabat); Secteur de la communication et de l'information (CI), « Couverture des questions liées à la radicalisation dans les médias français et sur le discours de haine à tendance idéologique dans les médias et les réseaux sociaux au Maroc »
  • Horria Saïhi : grand reporter à la télévision algérienne, lauréate du Prix international du courage décerné par Women’s Media Foundation, auteure de « Voix sans voiles » « Expérience de reporter dans la période islamiste de l'Algérie des années 80/90 »Projection : « Algérie en Femmes »

10h45 - 12h45 Traitement médiatique des radicalismes (faits violents)

  • David Thomson : Grand reporter au service Afrique de RFI et spécialiste des djihadistes français et tunisiens, auteur, Les revenants, éditions Seuil, Les jours, décembre 2016, « Autocensure des médias dans le traitement des attentats ? »
  • Mohammed El Bakkali : Dr en sociologie des médias, journaliste, grand reporter « Exigence professionnels face aux impératifs de l'audience»
  • Denis Carreaux : journaliste,Directeur des rédactions de Nice Matin « Nice Matin face au 14 juillet 2016 »
  • Hassan Zerrouki : journaliste, auteur, « Le discours médiatique algérien »
  • Marika Bret : Directrice des Ressources Humaines, Charlie Hebdo, « le traitement médiatique après l’attentat, et les conséquences sur notre travail aujourd’hui »

13h00 : Clôture des travaux

  • Yasmina Touaibia :Docteur en Science politique, chargée d’enseignements, Chercheur associé ERMES, CERDACFF, Université Nice Côte d’Azur, IRMC Tunis. Chargée de missions, Ecole Du Journalisme, Nice.

Catégories

Lieux

  • Amphi 200 - Faculté de Droit et Science Politique. Avenue du Doyen Trotabas. 06050 Nice.
    Nice, France (06)

Dates

  • vendredi 24 mars 2017
  • samedi 25 mars 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Radicalisation, islamisme, violence politique, communication, médias, journalisme, mouvement politique, idéologie, mediterranée

Contacts

  • Yasmina TOUAIBIA
    courriel : touaibia [at] unice [dot] fr

Source de l'information

  • Meye Mando
    courriel : meye [dot] mando [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Médias et radicalisations : approche trans-méditerranéenne », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 20 mars 2017, http://calenda.org/399808