AccueilLe patrimoine culturel immatériel algérien. Sauvegarde, revalorisation et transmission

Le patrimoine culturel immatériel algérien. Sauvegarde, revalorisation et transmission

Immaterial cultural heritage in Algeria - safeguard, reappraisal and transmission

En hommage à Taos Amrouche

Tribute to Taos Amrouche

*  *  *

Publié le mardi 28 mars 2017 par João Fernandes

Résumé

L’Algérie, terre des civilisations, jouit d’un patrimoine culturel matériel et immatériel très riche et exceptionnel. Chaque région du pays, représente un espace mobilisant des particularités culturelles : fond de signes iconiques, phoniques et visuels codifiés et/ou non-codifiés. Ce colloque se propose de poser une pierre à l’édifice de la recherche pour une valorisation de la culture algérienne. Il rendra aussi hommage à la grande et illustre Taos Amrouche qui a œuvré, par ses écrits, par ses chants, à sauver de l’oubli un folklore oral berbère.

Annonce

Colloque international, 4 & 5 décembre 2017, Université d’Oran 2 Mohamed Ben Ahmed (Algérie), Laboratoire Langues, Discours, Civilisations et Littératures

Argumentaire

L’Algérie, terre des civilisations, jouit d’un patrimoine culturel matériel et immatériel très riche et exceptionnel. Chaque région du pays, représente un espace mobilisant des particularités culturelles : fond de signes iconiques, phoniques et visuels codifiés et/ou non-codifiés.

De la Numidie et la culture berbère, à la conquête arabe et la culture musulmane, à la période romaine et la culture chrétienne, à la domination Ottomane et à la colonisation française, les traces de ces différentes périodes vécues par l’Algérie, demeurent toujours visibles et ont construit les /contribué aux fondements de l’identité collective.

Le patrimoine archéologique (ruines, stèles, villes, tombeaux, etc…), l’architecture, les us et coutumes inhérents aux communautés, les pratiques traditionnelles du profane et du sacré, les variétés linguistiques et l’imaginaire, le costume et l’habit, la poésie et les chants, ont fait de l’Algérie le berceau de richesses diversifiées nées de l’échange, de connaissances et de savoir-faire accumulés. Bien que la mémoire orale a veillé à perpétuer et à pérenniser les traditions et les pratiques anciennes et à les transmettre de génération en génération, cet immense réservoir, reste encore à inventorier, à répertorier et à organiser par toutes les disciplines des sciences sociales et humaines.

Ce colloque se propose donc de poser une pierre à l’édifice de la recherche pour une valorisation de la culture algérienne. Il rendra aussi hommage à la grande et illustre Taos Amrouche qui a œuvré, par ses écrits, par ses chants, à sauver de l’oubli un folklore oral berbère.

Axes thématiques

Les communications pourront porter sur les axes de recherche suivants :

1° Les espaces mnémoniques : Halqua, gouel, meddah et Haouafat et l’engagement

2° L’Oralité : contes, récits épiques et chroniques.

3° Les textes lyriques : Les chants et le chant religieux

4° La parémiologie : Les proverbes, dictons, axiomes, aphorismes, formules métonymiques canonisées, etc.

6° Espace des genres : Le monde féminin dans la chanson et la poésie

7° Arts plastiques et audio-visuels. 

8° Rituels et cérémonies festives.

9° Transcription sémiotique de l’immatériel dans le matériel aux fins d’archivage/sauvegarde : littérature, théâtre, sculpture, peinture et arts chorégraphiques.

Calendrier indicatif

Les propositions de contribution sont attendues au plus tard le 30 juin 2017, 2 pages maximum, times, taille 12, interligne simple.

  • 30 juin 2017 : Soumission des résumés.

  • 10 septembre 2017 : Notification d’acceptation.
  • 25 octobre 2017 : Soumission des textes complets.

Les propositions de communication (résumé et brève notice biographique, nom, institution et courriel) doivent être envoyées à l’adresse suivante :

laboratoire.ladicil@gmail.com

Les communications d'une durée de 20 minutes seront suivies d'une période de questions de 10 minutes.

Les textes définitifs devront être envoyés dans le mois suivant le colloque au comité de lecture de LADICIL, revue du laboratoire Langue, Discours, Civilisations et Littératures qui publiera les textes retenus dans un numéro spécial.

Responsable Scientifique du Colloque

 GRINE MEDJAD FATIMA

Comité scientifique

  • BENDJELID Faouzia
  • BENRAMDANE Farid
  • BETOUCHE Aini
  • CHENIKI Ahmed
  • DENISE Brahimi
  • ELBACHIR Hanane
  • GRINE- MEDJAD Fatima
  • LEBDAI Benouda
  • MEHADJI Rahmouna
  • MELIANI Hadj
  • NASRI Zoulikha
  • SARI MOHAMMED Latifa
  • TOUATI Mohamed
  • ZINAI Yamina

Comité d’organisation

  • Bahi Yamina
  • Benachour Nadia 
  • Benkelfat Meriem 
  • Chaouib Fatiha
  • Dris Ghezala 
  • Frioui Farida
  • Keroumi Mohamed

Lieux

  • 4 RUE MEKKI KHELIFA
    Oran, Algérie (31000)

Dates

  • vendredi 30 juin 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • espace mnémonique, oralité, conte, récit épique, chronique, chant, chant religieux, proverbe, dicton, axiome, aphorisme, art plastique, audio-visuel

Contacts

  • Fatima Medjad
    courriel : medjadfatima [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Fatima Medjad
    courriel : medjadfatima [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Le patrimoine culturel immatériel algérien. Sauvegarde, revalorisation et transmission », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 28 mars 2017, http://calenda.org/400130