Calenda - Le calendrier des lettres et sciences humaines et sociales

*  *  *

Publié le mardi 18 avril 2017 par Céline Guilleux

Résumé

La revue Études Rurales souhaite accueillir des contributions d’horizons divers (niveau national et international), avec des articles impérativement inédits, mêlant études de cas problématisées, propositions théoriques, ou bien encore susciter les controverses. La revue invite donc les chercheurs de toutes communautés disciplinaires à faire des propositions d’articles varia.

Annonce

Argumentaire

La revue Études Rurales est un journal national et international de recherche fondamentale et appliquée publiant des articles inédits de haute qualité sur les enjeux passés et actuels des mondes ruraux. Fondée en 1961 par George Duby, Daniel Faucher et Isaac Chiva, Études rurales explore de façon pluridisciplinaire les sociétés agraires du monde, ainsi que leurs rapports avec les milieux et les territoires.

La revue Études Rurales n’a cessé de questionner les fondements de l’agriculteur et des agriculteurs, mais en l’insérant dans une démarche englobante visant à comprendre l’insertion du rural dans l’organisation et le développement de la modernité. Elle explore les frontières de la ruralité : frontières entre les mondes productifs (de l'industrie à l'artisanat), frontières géographiques (les agricultures du Nord et du Sud), des espaces de vie (ville-campagne), des identités (les origines et les devenirs)…

La revue participe à une réflexion sur les temps longs de l’évolution des territoires ruraux, de leurs capacités de transformation sur la durée (approches historiques et anthropologiques). Elle entend faciliter le dialogue interdisciplinaire sur des enjeux contemporains de la transformation des territoires ruraux. Ceux-ci sont confrontés aux transformations des rapports fonciers (comme l’accaparement des terres), aux évolutions écologiques (changement climatique et usages des sols), sur la transformation des savoirs agricoles, et sur les modifications des sociétés (des agriculteurs, mais aussi des chasseurs-cueilleurs, des paysanneries, des professions…).

Études rurales entend donc participer à l’ouverture des débats autour du rural en élargissant les thématiques traitées, les aires concernées et les disciplines mobilisées, celles originelles de la revue (anthropologie, histoire, sociologie rurale) et d’autres qui prennent désormais en compte ces questions (archéo-géographie, science politique, droit, économie…). La revue Études rurales souhaite accueillir des contributions d’horizons divers (niveau national et international), avec des articles impérativement inédits, mêlant études de cas problématisées, propositions théoriques, ou bien encore susciter les controverses. La revue invite donc les chercheurs de toutes communautés disciplinaires à faire des propositions d’articles Varia.

Modalités de soumission

Merci d'adresser vos propositiosn par e-mail à etudes.rurales@ehess.fr

[les consignes éditoriales peuvent être consultées sur le site de la revue à https://etudesrurales.revues.org/7798]

Conditions de soumission

Les articles peuvent être soumis qu’à condition de ne pas avoir été publiés ailleurs et ne pas être actuellement à l’étude par un autre journal. Les auteurs soumettant sont chargés de veiller à ce que la publication de l’article ait été approuvée par tous les autres co-auteurs. Il est également de la responsabilité des auteurs de veiller à ce que les articles émanant d'une institution en particulier soient soumis à l'approbation de l'institution nécessaire.

Les articles publiés originalement dans une langue étrangère pourront faire l’objet d’une publication traduite dans la revue, avec l’accord explicite du Comité de rédaction.

Seul un accusé de réception de la rédaction établit officiellement la date de réception.

Toutes les demandes relatives à la publication des articles acceptés doivent être adressées à etudes.rurales@ehess.fr.

Évaluation par les pairs

Études Rurales suit une politique stricte de contrôle en double aveugle afin d'assurer une évaluation neutre. Tous les manuscrits sont soumis à un examen par les pairs.

Pendant ce processus d'examen, l’identité des auteurs et des réviseurs est maintenue cachée pour assurer une évaluation impartiale.

L’évaluation se base sur une grille d’évaluation et un rapport complémentaire fournis par les réviseurs.

Si le texte est approuvé par les réviseurs, il fait l’objet d’une seconde lecture si nécessaire. Il est alors demandé aux auteurs d’indiquer, dans une note séparée, les modifications opérées dans le texte et les réponses apportées aux avis des réviseurs. Une seconde relecture sera ainsi opérée. En cas de litige entre les réviseurs, un troisième avis pourra être sollicité.

L’avis définitif est donné par le Comité de rédaction de la revue Études Rurales.

Les réviseurs sont sélectionnés en fonction de leurs expertises dans les domaines et spécialités théoriques concernés par les articles soumis.

De nombreux experts nationaux et internationaux ont accepté d’être réviseurs pour la revue (2013-2015) (Études Rurales les en remercie vivement !)

Délais

  • Traitement des articles : 1 mois (à compter de la réception)
  • Acceptation : 6 mois
  • Publication des articles : 12 à 18 mois.

Politique de plagiat

Études Rurales a pour objectif de publier des travaux de recherche originaux de haute qualité. La soumission d’un manuscrit à ce journal indique que l'étude n'a pas été publiée ou soumis ailleurs pour publication. En cas de plagiat, une lettre sera immédiatement envoyée à tous les auteurs, à leurs instituts affiliés et les organismes de financement. L’article sera rétracté.

Langue de publication

Les textes en anglais peuvent être publiés dans cette langue. Les autres langues devront livrer un texte déjà traduit. Certains textes pourront bénéficier, après publication, d’une édition en anglais, via Cairn International qui assurera la traduction du texte en anglais.

Rédacteur en chef

Bruno Villalba

Comité de rédaction

  • Laurent Berger (anthropologue, EHESS),
  • Pascal Chevalier (géographe, UMR 5281)
  • Gérard Chouquer (historien et archéogéographe, ancien rédacteur en chef),
  • Carole Ferret (anthropologue, CNRS), Eloi Ficquet (anthropologue et historien, EHESS),
  • Agnès Fortier (ethno-sociologue, Inra),
  • Fabien Gaveau (historien, Dijon),
  • Marie-Claude Maurel (géographe, EHESS),
  • Yves Michelin (agro-anthropologue, Clermont),
  • Raphaël Morera (historien, CRH),
  • François Purseigle (sociologue, Ensat),
  • Isabelle Thireau (sociologue, EHESS),
  • Magali Watteaux (archéologue et archéo-géographe, Université de Rennes-2).

Dates

  • vendredi 15 septembre 2017

Mots-clés

  • ruralité, territoire, modernité, société, écologie, agriculture

Contacts

  • Bruno Villalba
    courriel : bruno [dot] villalba [at] agroparistech [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Anne Both
    courriel : aboth [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Études rurales – Varia », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 18 avril 2017, http://calenda.org/402103