AccueilChiffres privés, chiffres publics

Chiffres privés, chiffres publics

Private figues, public figures

Calculs, comptabilités et statistiques (XVIIe-XXIe siècle)

Calculations, accountancy, statistics (17th-21st centuries)

*  *  *

Publié le mardi 25 avril 2017 par João Fernandes

Résumé

Une journée d’études intitulée « Chiffres privés, chiffres publics. Calculs, comptabilités et statistiques XVIIe-XXIe siècle » aura lieu le 31 mai 2017 au ministère de l’Économie et des Finances. Elle fait suite au séminaire « Chiffres privés, chiffres publics » organisé de 2013 à 2016 par des historiens modernistes et contemporanéistes et à une première journée d’études le 12 janvier 2017. Ce séminaire et cette journée ont été l’occasion d’entreprendre une réflexion sur le long terme et résolument interdisciplinaire à la croisée des sciences de gestion, de la sociologie, des sciences politiques, de l’économie, de la statistique, du droit et de l’histoire. La journée d’études du 31 mai 2017 a vocation à prolonger ces travaux autour de la question de l’histoire de l’élaboration, de la construction et des usages des chiffres privés et publics dans leurs interrelations de l’époque moderne à la période contemporaine.

Annonce

Argumentaire

De 2013 à 2016, le séminaire « Chiffres privés, chiffres publics » organisé par des historiens modernistes et contemporanéistes a été l’occasion d’entreprendre une réflexion sur le long terme et résolument interdisciplinaire à la croisée des sciences de gestion, de la sociologie, des sciences politiques, de l’économie, de la statistique, du droit et de l’histoire.

Ont ainsi été étudiés la définition des normes comptables (privées, publiques ou nationales), la mise en place de la statistique comme instrument du/des pouvoir(s), les modalités et les effets de la révolution probabiliste du XIXe siècle, puis celle de l’intrusion des données multiples un siècle plus tard sur les usages de la comptabilité et de la statistique.

Les intervenants ont en outre analysé l’histoire des institutions (publiques et privées) des acteurs et des parties prenantes (négociants, banquiers, industriels, experts, comptables, statisticiens, fonctionnaires...) impliqués dans la production, l’utilisation et la diffusion des chiffres. La politique fiscale, lorsqu’elle dicte ses règles aux comptabilités privées, était une autre piste de réflexion. Il s’agissait enfin de décrypter les indicateurs de performance, les classements qu’ils autorisent ou encore le managementpar les chiffres, ainsi que les positions des différents acteurs économiques, sociaux, politiques ou experts sur ces questions.

Voir le carnet de recherche en ligne : chiffres.hypotheses.org

La journée d’études du 31 janvier 2017, qui suit celle du 12 janvier dernier, veut prolonger ce cycle de séminaires autour de la question de l’histoire de l’élaboration, de la construction et des usages des chiffres privés et publics dans leurs interrelations de l’époque moderne à la période contemporaine. L’interrogation portera sur les relations réciproques entre les chiffres émanant d’acteurs privés et les chiffres d’origine ou de diffusion publiques. Cela inclut en particulier les multiples formes de transferts ou de circulation entre sphère publique et sphère privée, qu’il s’agisse de la manière dont les acteurs privés rendent (partiellement, sélectivement ou totalement) publics des chiffres élaborés dans un cadre privé ou à l’inverse, des modalités de réemploi des chiffres de source privée par des acteurs publics.

Inscription obligatoire à :

https://e-formation.igpde.finances.gouv.fr/forms/content/display_campaign.php?url=37bcde321d1f8edb10bf4f925795a838

Venir en avance pour passer les contrôles, avec une pièce d’identité et le programme imprimé.

Programme

8 h 45 Accueil Café

9 h 00 Mot d’accueil, Anne-Helène Roignan, directrice générale de l’Institut de la gestion publique et du développement économique

9 h 05 Introduction générale,  Jean-Luc Tavernier, directeur général de l’Insee

9 h 15 Introduction, Fabien Cardoni, chargé d’études au bureau de la Recherche de l’IGPDE, ministères économiques et financiers, chercheur associé, IDHE.S-Paris 1

9 h 20 Présidence de la matinée, Michel Margairaz, professeur d’histoire contemporaine, université Paris 1 Panthéon Sorbonne, directeur de l’IDHE.S

Déchiffrer le commerce extérieur

  • La production des données sur le commerce extérieur de la France au XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle, Loïc Charles, professeur d’économie, université Paris 8, chercheur associé, Institut national d’études démographiques, Guillaume Daudin, professeur d’économie, université Paris Dauphine PSL-Dial, chercheur associé, Observatoire français des conjonctures économiques, président de l’Association française d’histoire économique
  • Enjeux des chiffres du commerce extérieur de la France 1827-1938, Stéphane Becuwe, directeur de recherche au CNRS, GREThA-université de Bordeaux, Bertrand Blancheton, professeur d’économie, université Bordeaux 4 Montesquieu, GREThA

10 h 20-11 h 00 Discussion et questions

Discutant : Pierre Gervais, professeur de civilisation américaine, université Paris 3, chargé de cours, université de Genève

Pause 11 h 00-11 h 15

Des chiffres « socialistes » ?

  • Anormaux, secrets, trompeurs ? Retour sur l’altérité des chiffres socialistes à travers l’exemple du Conseil d’aide économique mutuelle, Simon Godard, post-doctorant, Fonds national suisse, chercheur associé, IDHE.S-Paris 1
  • Chiffres et mouvement ouvrier : les indices des prix à la consommation en Italie 1915-1927, Massimo Asta, post-doctorant, chercheur associé, IDHE.S-Paris 1

12 h 15- 13 h 00 Discussion et questions

Discutant : Wladimir Andreff, professeur émérite d’économie, université Paris 1 Panthéon Sorbonne, président de l’Observatoire de l’économie du sport et de son conseil scientifique, ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Pause déjeuner 13 h 00-14 h 30

14 h 30 Présidence de l’après-midi

Béatrice Touchelay, professeure d’histoire contemporaine, université Lille 3, IRHiS

La performance des chiffres

  • Mesurer les performances du blé : une dispute entre meuniers et agronomes XIXe-XXe siècle, Steve Lewis, doctorant en sociologie, IDHES-université Paris Ouest-Nanterre-La Défense, Institut national de la recherche agronomique
  • Un passeur de la science du service public vers le privé. Les efforts du fondateur de la revue Accounting, Organizations and Society pour ouvrir le champ de la comptabilité à l’analyse des politiques publiques, Fabrice Bardet, chargé de recherches senior en science politique, université de Lyon, École nationale des travaux publics de l’État

15 h 30-16 h 00 Discussion et questions

Discutant : Bénédicte Reynaud, directrice de recherche au CNRS, Irisso, université Paris Dauphine Paris Sciences et Lettres Research University

Pause 16 h 00-16 h 15

Coproduction de chiffres publics

  • Chiffres « publics » et chiffres « privés » dans les documents comptables du Proche-Orient ancien, Grégory Chambon, directeur d’études à l’EHESS, Anhima
  • Des questions indiscrètes. La « politique de sabotage de la Confédération générale de la production française » et la gestion de la crise économique des années 1920 par le Bureau international du travail, Marine Dhermy-Mairal, attachée temporaire d’enseignement et de recherche, institut d’études politiques de Grenoble, Pacte
  • L’ouverture des données de santé : une entrée par les acteurs, François Briatte, maître-assistant en science politique, European School of political and social sciences, université catholique de Lille, Célya Gruson-Daniel, ingénieure de recherche, centre Virchow-Villermé de santé publique Paris-Berlin, doctorante, université de technologie de Compiègne (Costech) et université de Laval-Québec (LabCMO), chercheuse attachée, Centre de recherches interdisciplinaires, université Paris 5

17 h 45-18 h 15 Discussion et questions

Discutant : Michel Margairaz, professeur d’histoire contemporaine, université Paris 1 Panthéon Sorbonne, directeur de l’IDHE.S

18 h 15-18 h 30 Conclusion générale, Anne Conchon, professeure d’histoire moderne, université Paris 1 Panthéon Sorbonne, IDHE.S

Plus d'informations :

http://www.economie.gouv.fr/igpde-seminaires-conferences/31-mai-2017-deuxieme-journee-detudes-chiffres-prives-chiffres-publics

chiffres.hypotheses.org

Lieux

  • centre de conférences Pierre-Mendès-France, salle François-Bloch-Lainé - 139 rue de Bercy
    Paris, France (75012)

Dates

  • mercredi 31 mai 2017

Mots-clés

  • comptabilité, fiscalité, statistique, chiffre

Source de l'information

  • Fabien Cardoni
    courriel : chiffres-prives-publics [dot] igpde [at] finances [dot] gouv [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Chiffres privés, chiffres publics », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 25 avril 2017, http://calenda.org/403137