Página inicialTout se transforme

Tout se transforme

Everything changes

*  *  *

Publicado Segunda, 15 de Maio de 2017 por Elsa Zotian

Resumo

La Fondation Calouste Gulbenkian, à travers sa délégation en France, cherche à contribuer au débat et à la réflexion sur les grands thèmes contemporains, favorisant une approche intersectorielle et un dialogue fructueux entre les disciplines et les divers penchants culturels. Des personnalités, venant des domaines de la  littérature, des arts, des sciences sociales et humaines, de la science, de la politique et de l’économie, donnent une série de conférences et de débats tout au long de chaque année.

Anúncio

Présentation

Les fondations philanthropiques privées qui poursuivent des fins d’intérêt général doivent être au front de la pratique sociale dans les zones où elles opèrent ; elles doivent stimuler l’action de centres de rationalité et de réflexion sans frontières ni préjugés ; elles doivent promouvoir des projets d’excellence ou de caractère franchement novateur ; elles doivent s’efforcer de coopérer et de travailler ensemble avec d’autres entités afin de créer un monde plus juste, culturellement plus riche et plus solidaire.

La Fondation Calouste Gulbenkian, à travers sa Délégation en France, cherche à contribuer au débat et à la réflexion sur les grands thèmes contemporains, favorisant une approche intersectorielle et un dialogue fructueux entre les disciplines et les divers penchants culturels. Des personnalités, venant des domaines de la  littérature, des arts, des sciences sociales et humaines, de la science, de la politique et de l’économie, donnent une série de conférences et de débats tout au long de chaque année.

Programme

18 avril, 19h – présentation de livre

  • Françoise Vergès, Le ventre des femmes. Capitalisme, racialisation, féminisme

Françoise Vergès s’interroge sur la marginalisation de la question raciale et coloniale par les mouvements féministes actifs en métropole, en particulier le MLF. En s’appuyant sur les notions de genre, de race, de classe dans une ère postcoloniale, l’auteure entend faire la lumière sur l’histoire mutilée de ces femmes d’outre-mer, héritage douloureux d’un système esclavagiste, colonialiste et capitaliste encore largement ignoré aujourd’hui.

En partenariat avec le Collège d’études mondiales – Fondation Maison des sciences de l’homme

11 mai, 19h – conférence

  • Marc Abélès, "Une folle exubérance": la mondialisation du luxe

La mondialisation aujourd’hui est souvent synonyme dans les esprits de grandes turbulences et de transformations ayant fortement affecté des industries traditionnelles jusqu’alors puissantes. Or il est un secteur qui s’est trouvé extraordinairement dynamisé par l’ouverture des marchés et l’intensification des échanges : le luxe.  Le commerce du luxe connaît en effet une expansion sans précédent. L’enrichissement accéléré de grands pays comme la Chine a suscité un engouement sans précédent pour ces produits. La concentration des marques entre quelques grandes firmes a aussi profondément remodelé le monde du luxe. Mais le luxe n’est pas qu’une industrie florissante. Il porte la marque de l’excès, de la dépense, il ne se réduit pas à la pure valeur marchande. C’est en référence à la consistance symbolique des biens précieux, aux modes de circulation et d’appropriation dont ils font l’objet, et aux rencontres entre cultures qu’ils occasionnent que l’anthropologie aborde la question du luxe.

En suivant les routes du luxe, et sous le signe de Georges Bataille, il s’agit de penser le luxe dans sa « folle exubérance », dans la tension permanente qu’il introduit entre le monde pragmatique de la valeur l’enrichissement et la fascination pour la dépense, entre le règne des marques et l’uniformisation qu’elles induisent et la quête du singulier et de l’exceptionnel. 

En partenariat avec le Collège d’études mondiales – Fondation Maison des sciences de l’homme

Inscription obligatoire : http://bit.ly/2oq6jOd

23 mai, 19h – conférence

  • Romain Bertrand, Contacts, conquêtes, colonies. L'Insulinde, laboratoire d'une histoire-mondes (16e-19e s.)

Romain Bertrand est Directeur de recherche au Centre d’études et de recherches internationales de Sciences-Po Paris (Ceri). Spécialiste de l'histoire de l'Insulinde moderne et coloniale, il a récemment publié L'Histoire à parts égales. Récits d'une rencontre Orient-Occident (16e-17e siècle) (Seuil, 2011), Le Long remords de la Conquête. Manille-Mexico-Madrid: l'affaire Diego de Avila (1577-1580) (Seuil, 2015), et Colonisation: une autre histoire (La Documentation Française, 2016).

Cycle « Atlas des mots et des images des colonisations » organisé par Maria Benedita Basto et Teresa Castro

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou http://bit.ly/2o81qt1

31 mai, 19h –conférence

  • Marion Naccache, II. Négocier l'observation

Après son intervention en octobre 2016 sur les "œuvres-enquêtes", Franck Leibovici a été invité à présenter un cycle de conférences en 3 parties. La première conférence, menée avec la plateforme curatoriale Council, portait sur la fabrique de micro-institutions ad hoc, permettant de soutenir ces œuvres-enquêtes. Dans la deuxième conférence, la réalisatrice et artiste Marion Naccache montrera comment, dans ses films d'observation, "le point de vue se construit dans une constante négociation avec les lieux, les objets et les personnes filmées" et comment cette négociation collective relève de la structure même des œuvres-enquêtes.

Cycle « Des œuvres-enquêtes » organisé par Franck Leibovici

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou http://bit.ly/2oywcOH

28 juin, 19h - conférence

  • Fernanda Fragateiro, Mémoires, miroirs

Les projets de Fernanda Fragateiro (1962) se caractérisent par un vif intérêt à repenser et examiner les pratiques modernistes. Sa propre pratique implique une archéologie dans l’histoire sociale, politique et esthétique du modernisme, à travers des recherches continues avec des matières, matériaux et objets d’archive. Certains de ses projets sont le résultat d’une collaboration avec les architectes, paysagers et performers.

Cycle « Artistes invités » organisé par Helena de Freitas

Inscription obligatoire au 01 53 85 93 93 ou http://bit.ly/2pvtVoC

Locais

  • Fondation Calouste Gulbenkian – Délégation en France - 39 Boulevard de la Tour-Maubourg
    Paris, França (75007)

Datas

  • Quinta, 11 de Maio de 2017
  • Terça, 18 de Abril de 2017
  • Terça, 23 de Maio de 2017
  • Quarta, 31 de Maio de 2017
  • Quarta, 28 de Junho de 2017

Palavras-chave

  • globalisation, histoire coloniale, question raciale

Contactos

  • Maria Cristina di Martino
    courriel : mc [dot] dimartino [at] gulbenkian-paris [dot] org
  • Clémence Bossard
    courriel : C [dot] bossard [at] gulbenkian-paris [dot] org

Urls de referência

Fonte da informação

  • Maria Cristina di Martino
    courriel : mc [dot] dimartino [at] gulbenkian-paris [dot] org

Para citar este anúncio

« Tout se transforme », Ciclos de conferências, Calenda, Publicado Segunda, 15 de Maio de 2017, http://calenda.org/403478