Accueil« Carnets de géographes » – Varia

« Carnets de géographes » – Varia

"Carnets de géographes" journal – Varia section, 11th issue

XIe numéro

*  *  *

Publié le mercredi 03 mai 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Depuis 2009, la revue Carnets de géographes propose une interface supportant une écriture assez libre, en termes de formats, de sujets et de tons. L’équipe des Carnets de géographes est attachée à l’idée que pour le géographe-chercheur, la publication doit  rester un moment privilégié d’échanges où émergent de nouvelles idées relatives aux dimensions épistémologiques, théoriques et empiriques de la discipline. Les Carnets de géographes visent donc à transmettre de nouvelles problématiques de recherches, à poser des problèmes de méthodes et de terrain et à communiquer la diversité des positionnements novateurs relevant des discours géographiques.

Annonce

Argumentaire

Depuis 2009, la revue Carnets de géographes propose une interface supportant une écriture assez libre, en termes de formats, de sujets et de tons. L’équipe des Carnets de géographes est attachée à l’idée que pour le géographe-chercheur, la publication doit  rester un moment privilégié d’échanges où émergent de nouvelles idées relatives aux dimensions épistémologiques, théoriques et empiriques de la discipline. Les Carnets de géographes visent donc à transmettre de nouvelles problématiques de recherches, à poser des problèmes de méthodes et de terrain et à communiquer la diversité des positionnements novateurs relevant des discours géographiques.

Pour le onzième numéro, l'équipe des Carnets de géographes lance un appel à contributions pour un numéro non thématique (Varia), afin de laisser davantage de liberté aux auteurs dans le choix des sujets qu’ils souhaitent aborder. Toute proposition d’article inédit est la bienvenue, pourvu qu’elle corresponde à la ligne scientifique de la revue.

Les textes peuvent être proposés dans plusieurs rubriques de la revue :

Les Carnets de recherches : les articles (30 à 50 000 signes) porteront sur des recherches réalisées ou en cours qui enrichissent les recherches géographiques sur les plans théoriques et empiriques. Il s’agit d’accentuer la visibilité des problématiques et objets de recherches originaux, qui n’ont pas fait l’objet de recherches approfondies par la communauté scientifique, ou marginaux parce que délaissés par les représentants de la discipline.

Les Carnets de terrain seront ouverts à des contributions élaborées à partir de matériaux bruts de terrain abordés dans une perspective réflexive ou des textes abordant des questions de méthodes en termes quantitatifs ou qualitatifs (jusqu’à 15 000 signes) . Ces textes seront centrés sur les expériences de terrain et leurs rôles dans la construction de nouveaux objets, démarches ou problématiques. Cet exercice d’écriture, très pratiqué en sociologie et en anthropologie, enrichit la compréhension de certaines orientations prises pendant la construction même de la recherche. L’accent pourra être mis sur les difficultés de la recherche et les stratégies déployées pour les pallier.

Les Carnets de lectures se feront l’écho d’une sélection d’ouvrages ou autres supports à travers des comptes-rendus de lecture (dans une limite de 10 000 signes), sous plusieurs formes :

Un point de vue critique sur un ouvrage de sciences sociales en langue française ou étrangère. Les comptes-rendus portant sur des publications non-francophones seront particulièrement appréciés afin de rendre compte de problématiques peu visibles dans la géographie française.

Un entretien critique avec un auteur d’ouvrage récent.

Cette rubrique accueille aussi des comptes-rendus de productions non académiques (romans, films, essais, etc.).

Les Carnets de Soutenances jouent le rôle de tremplin pour les jeunes docteurs à travers un affichage de thèses récemment soutenues ayant trait à la géographie (discipline principale ou connexe). Chaque compte-rendu de thèse soutenue est accompagné d’un texte critique court (jusqu’à 5000 signes) sur la problématique et l’aire géographique traitée. Les Carnets de Soutenances offrent un espace de visibilité de travaux de doctorats soutenus dans les deux années précédent la publication.

La revue ne publie que des textes inédits qui n’ont fait l’objet d’aucune diffusion en français sous un format papier ou électronique. La langue de la revue est le français, mais les propositions en anglais, espagnol, portugais ou italien seront également acceptées.

Processus d'évaluation et calendrier

Les contributions pour les Carnets de recherches et Carnets de lectures, anonymées, seront soumises à une double relecture en aveugle, voire une à troisième si les deux avis sont contradictoires. La rédaction de la revue se réserve la prérogative de demander aux auteurs des corrections et/ou des modifications. Les articles doivent être accompagnés d'une présentation succincte de l'auteur (mentionnant l'institution de rattachement, le statut, ainsi que les publications récentes), et comporté un résumé en français et un résumé en anglais avec cinq (5) mots clefs dans chacune des langues.

Date limite de soumission des articles : 1 juin 2017

Publication : printemps 2018

Les articles doivent être envoyés à stadnicki.r@gmail.com, delonmadavan@gmail.com, lescarnetsdegeographes@gmail.com

Les coordinateurs du numéro

  • Delon Madavan, géographe, associé aux laboratoires CEIAS (UMR EHESS/CNRS) et CERIAS (UQAM)
  • Roman Stadnicki, Maître de Conférences en Géographie, Université François-Rabelais de Tours,  UMR Citeres

Mise en forme

Les articles doivent respecter les formats de la revue (cf : soumettre un article). Pour la mise en forme de la bibliographie, le format suivant est demandé :

Les articles

  • ADEPOJU A., 1984, « Illegals and Expulsion in Africa: The Nigerian Experience », in International Migration Review, 18(3), 426-436.

Les extraits d’ouvrage

  • ADEPOJU A., 2005 « Patterns of Migrations in West Africa » in MANUH T., At home in the world? International migration and development in contemporary Ghana and West Africa, 2005, Accra : Sub-saharan publishers, 24-54.

Les livres

  • DI MÉO G., 1996, Les territoires du quotidien, Paris : L’Harmattan.

Les articles électroniques

  • Monnet J, 2006, « L’ambulantage : Représentations du commerce ambulant ou informel et métropolisation », Cybergeo, URL : http://www.cybergeo.eu/index2683.html. Consulté le 21 novembre 2009.

 

Catégories

Dates

  • jeudi 01 juin 2017

Contacts

  • Le comité de Direction de la revue
    courriel : lescarnetsdegeographes [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Karine Ginisty
    courriel : lescarnetsdegeographes [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« « Carnets de géographes » – Varia », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 03 mai 2017, http://calenda.org/403727