HomeTextiles for big occasions - study day at the Association française pour l'étude du textile

Textiles for big occasions - study day at the Association française pour l'étude du textile

Textiles des grandes occasions

Journées d'étude de l'Association française pour l'étude du textile

*  *  *

Published on Tuesday, May 09, 2017 by Céline Guilleux

Summary

Les grandes occasions signent un écart par rapport au quotidien. Elles offrent une large gamme de situations individuelles ou collectives, uniques ou répétitives. Vie privée, vie publique, vie civile ou militaire, vie religieuse, vie universitaire, vie associative, vie sportive, vie festive, vie culturelle… autant de cadres qui les suscitent.  Le textile, un des éléments associés à cet écart, porte la marque de l’époque, du lieu et du milieu. La grande occasion modifie la valeur intrinsèque du textile. Quel que soit son usage, vestimentaire ou autre, il tranche par la matière, la couleur, la forme, l’ornementation.

Announcement

Argumentaire 

Les grandes occasions signent un écart par rapport au quotidien. Elles offrent une large gamme de situations individuelles ou collectives, uniques ou répétitives ; elles se reproduisent sous une forme immuable ou, au contraire, renouvelée, et peuvent se dérouler sur une durée plus ou moins longue. 

Vie privée, vie publique, vie civile ou militaire, vie religieuse, vie universitaire, vie associative, vie sportive, vie festive, vie culturelle …autant de cadres qui les suscitent. 

Le textile, un des éléments associés à cet écart, porte la marque de l’époque, du lieu et du milieu. Porteur d’un message explicite ou implicite, souvent interprétable, il se révèle fécond pour approcher une société. 

La grande occasion modifie la valeur intrinsèque du textile. Quel que soit son usage, vestimentaire ou autre, il tranche par la matière, la couleur, la forme, l’ornementation. Il peut être luxueux, ruineux ou de pacotille, entraîner des dépenses importantes ou le recours à la location, être neuf ou d’occasion, faire l’objet d’un réemploi ou d’une transformation/adaptation, voire d’un pastiche.
 
Les domaines à explorer sont très divers, depuis la tenue « du dimanche » jusqu’au décorum des souverains. On s’attachera à dégager les modalités et les raisons de cette singularité textile. Est-ce le regard de l’individu sur lui-même ou le respect de codes sociaux ? Est-ce ostentation, simulation ou encore valorisation de l’occasion par l’individu ou le groupe ? 

Modalités de soumission

Les résumés préciseront clairement la problématique de la communication proposée qui devra être inédite. Les tenues professionnelles sont concernées uniquement lorsqu’elles sont portées dans des circonstances exceptionnelles. On évitera les tenues de mariage ou de deuil …sauf si l’exemple donne lieu à une réflexion novatrice sur le sujet.

Les résumés de 15 à 20 lignes, accompagnés d'un titre provisoire, sont à envoyer

avant le 19 mai

à Mme Claude Coupry <claude.coupry@orange.fr>

Informations pratiques

Les journées se dérouleront au château de Fontainebleau, les 24 et 25 novembre 2017

Conseil Scientifique 

  • Anna Leicher, Conservateur délégué des Antiquités et objets d’art de Maine-et-Loire, Présidente de l’AFET
  • Vincent Cochet, Conservateur du patrimoine, chargé de l'inspection des monuments historiques à la Direction régionale des affaires culturelles de la Région Centre (en 2002), en poste au château de Fontainebleau (en 2013)
  • Marguerite Coppens, Conservateur chef de département Dentelles,  Musées royaux d’art et d’Histoire, Bruxelles (à la retraite)
  • Claude Coupry, Ingénieure de recherche CNRS,  Laboratoire de Dynamique, Interactions et Réactivité (à la retraite)
  • Françoise Cousin, Ingénieure de recherche Enseignement supérieur, responsable des collections textiles (Musée du Quai Branly) (à la retraite)
  • Corinne Duroselle, Membre associé Cerma-Mondes Américains, EHESS
  • Jean-Paul Leclercq, Conservateur de l’Inventaire général du patrimoine culturel, conservateur au musée de la Mode et du Textile, Les Arts décoratifs, Paris (à la retraite)
  • Annie Ringuedé, Urbaniste, spécialiste de l'habitat insalubre, chercheur indépendant pour l'étude des textiles de l'Afrique de l'Ouest. 
  • Nicole Pellegrin, Chargée de recherche, CNRS/ENS (à la retraite)

Places

  • Château de Fontainebleau, salle des colonnes
    Fontainebleau, France (77300)

Date(s)

  • Friday, May 19, 2017

Keywords

  • textile, singularité, culture

Contact(s)

  • Claude Coupry
    courriel : claude [dot] coupry [at] orange [dot] fr
  • Association française pour l'étude du textile (AFET)
    courriel : afet [dot] information [at] gmail [dot] com

Information source

  • Claude Coupry
    courriel : claude [dot] coupry [at] orange [dot] fr

To cite this announcement

« Textiles for big occasions - study day at the Association française pour l'étude du textile », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, May 09, 2017, http://calenda.org/404217