HomeE-medicine at stake: perspectives, human development and ethical limits

E-medicine at stake: perspectives, human development and ethical limits

La e-médecine en question : perspectives, développement humain et limites éthiques

Between public health and private interest - what role for connected health in human development?

Entre santé publique et intérêts privés, quelle place pour la santé connectée dans le développement humain ?

*  *  *

Published on Thursday, May 11, 2017 by Céline Guilleux

Summary

Ce séminaire interdisciplinaire organisé par le réseau doctoral de l'École des hautes études en santé publique (EHESP) ouvre la réflexion sur la e-santé comme objet de recherche à la fois pour le droit, les sciences sociales, la médecine, l'épidémiologie et la recherche privée de l'entreprise.

Announcement

Argumentaire

Avec l’essor d’Internet et des nouvelles technologies de communication, la médecine a changé. Le développement d’applications pour smartphone ou tablette liées au champ de la santé et du bien-être, ainsi que les objets connectés et autres technologies innovantes ont changé le quotidien des patients et du monde médical.  Ces nouveaux outils ont notamment permis d’améliorer le diagnostic, de faciliter l’autodiagnostic et de l’accès aux soins à moindre coût. On voit arriver sur le marché des logiciels basés sur des « médecins virtuels » permettant un diagnostic à distance, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives notamment dans des pays où l’accès aux soins reste limité. 

La e-médecine devient non seulement un phénomène mondial, dont l’enjeu majeur est l’amélioration des connaissances et des techniques diagnostiques et médicales, mais elle représente aussi probablement le secteur le plus dynamique de l’économie de la santé à l’heure actuelle, avec l’émergence de nombreuses start-up. Leur champ d’action est large, allant de l’élaboration de nouvelles applications pour faciliter le quotidien des personnes atteintes de maladies chroniques, au développement de « coachs virtuels » aidant à la prévention contre le diabète et les maladies cardio-vasculaires ou encore le retardement du vieillissement neuro-cérébral. Ces maladies (diabète, cancers, athérosclérose, maladie d’Alzheimer…) représentent un enjeu économique certain, notamment dans les pays développés. Par exemple, une start-up proposant une application mobile d’aide à la prise d’insuline pour les diabétique, a récemment remporté une mention spéciale au salon CES de Las Vegas[1], événement mondial majeur dans le champ des nouvelles technologies ; loin d’être un phénomène isolé, ces petites entreprises innovantes liées aux domaines de la santé représentaient 15% des 3800 exposants de ce salon, proposant aussi bien de la télémédecine que des appareils mesurant divers paramètres physiologiques (fréquence cardiaque, glycémie, pression artérielle, activité sportive…), en passant par le pilulier connecté.

Toutes ces technologies reposent sur le traitement des données, que ce soit à l’échelle du patient et du personnel soignant, ou à l’échelle beaucoup plus globale du « big data » et de la santé publique nationale, voire mondiale. Lors d’un précédent séminaire interdisciplinaire (SID) organisé par des membres du Réseau Doctoral de l’EHESP, les questions liées à la gestion et à la confidentialité des données ont été soulevées. La problématique de la sécurisation et de l’usage des données renvoie aux éventuels risques et limites à poser à ces dispositifs. D’autres aspects ont également été abordés : l’impact de ces nouvelles technologies sur la pratique médicale en France, les potentialités de développement ainsi que les nouveaux défis que cette « santé connectée » devra prochainement relever. Notre séminaire s’inscrit dans la continuité de ce SID, et propose de développer d’autres thématiques, dans une perspective s’intéressant particulièrement au rapport public/privé. Comment fait-on de la santé publique avec des entreprises privées dans un contexte globalisé ? La e-santé peut-elle aider à améliorer l’accès aux soins dans les pays en voie de développement, et quels sont les acteurs qui s’investissent dans ce champ ? À quels enjeux sociétaux et éthiques sommes nous aujourd’hui confrontés dans une économie de la santé mondialisée, où la concurrence pour l’acquisition de nouveaux marchés ne cesse de s’accroître dans le même temps que, à l’ère du numérique, les notions de frontières et de compétences territoriales sont de plus en plus mouvantes ? Et plus généralement, en quoi les objets connectés dans le domaine de la santé participeraient-ils du transhumanisme ?

Programme

(sous réserve de modifications mineures concernant les intitulés des présentations) 

Le dialogue entre des disciplines telles que le droit, la médecine, les sciences sociales ou encore l’épidémiologie, permettra d’aborder les thématiques de la journée sous différents éclairages, nécessaires à la compréhension globale d’un phénomène multidimensionnel.  

  • 09h00 – 09h30 : Accueil
  • 09h30 – 09h45 : Introduction de la journée et ouverture : Audrey DUVAL, modératrice
  • 09h45 – 10h15 : État du droit sur la collecte des données personnelles de santé et nouveaux enjeux juridiques liés à la santé connectée, Marie BASTIAN, doctorante en Droit au CREDOF

10h15 - 12h15 : Table ronde 1 : e-médecine en action !

  • MedicEasy : développer un outil de préparation à la consultation médicale, Amir MESKINE et Romain DENIS, internes en médecine, créateurs de l’application MedicEasy
  • Recherche en santé, médecine de précision et nouvelles technologies : quel avenir pour les "objets connectés" ? Uwe DIEGEL, cofondateur de la société Healthworks France, ex-directeur général de iHealth
  • Recherche médicale : comment répondre à une demande de santé publique grâce à l'innovation ? Dr Aymeric MENET, cardiologue, chercheur au GHIC Lille et développeur de CardioLearn

12h15 – 12h45 : Questions de la salle et clôture de la matinée

Bamba GAYE, modérateur 

  • 12h45 – 14h00 : pause déjeuner (buffet)
  • 14h00 – 14h15 : Introduction du programme de l’après-midi, Marion RAVIT, modératrice

14h15 – 15h30 : Table ronde 2 : e-médecine et santé mondiale

  • Dans quelle mesure le numérique peut-il jouer un rôle « d'accélérateur de la médecine » en Afrique? David GUEYE directeur du développement de Cio Mag
  • Un exemple de création d'applications adaptées aux logiciels africains de santé, Patrice LAURIN créateur de la start-up ADIKA
  • Santé digitale et partenariats dans les pays émergents et en développement, Florence GAUDRY-PERKINS, fondatrice de Digital Health Partnership

15h30 – 15h45 : Questions de la salle

15h45 – 16h00 : Pause café

16h00 – 16h30 : e-médecine : vers le transhumanisme ?

  • Limites éthiques et enjeux pour la société d’aujourd’hui et de demain, Dr Julien DUMESNIL gynécologue-obstétricien, titulaire d’un master d’éthique – Paris XI
  • 16h30 – 17h00 : Débat avec la salle et les intervenants de l’après-midi. Clôture de la journée Hélène MALMANCHE, modératrice

Informations pratiques

Le colloque se tiendra à Paris le 1er juin 2017, dans la Salle de Conférence (RdC) du Paris Cardiovascular Research Center (PARCC) de l’Hôpital Européen Georges Pompidou, 56 rue Leblanc, Paris 15e. http://parcc.inserm.fr/

Inscription obligatoire gratuite sur e-medecine-ehesp.fr (nombre de places limitées)

Pour toute question ou renseignements : contact@e-medecine-ehesp.fr

Comité organisateur

  • Audrey Duval, doctorante en biostatistiques et sciences de l'information – ED 570 (Paris Saclay)
  • Bamba Gaye, doctorant en épidémiologie et biostatistiques – ED 393 (Paris 5).
  • Hélène Malmanche, doctorante en sciences humaines et sociales – ED 286 (EHESS)
  • Marion Ravit, doctorante en épidémiologie – ED 393 (UPMC)

[1] Consumer Electronics Show, organisé par la Consumer Technology Association

Places

  • Salle de conférence du PARCC, Inserm (RdC) - 56 rue Leblanc
    Paris, France (75015)

Date(s)

  • Thursday, June 01, 2017

Attached files

Keywords

  • e-médecine, e-santé, médecine de précision, objet connecté, santé connectée, transhumanisme

Contact(s)

  • Hélène Malmanche
    courriel : contact [at] e-medecine-ehesp [dot] fr
  • Bamba Gaye
    courriel : contact [at] e-medecine-ehesp [dot] fr
  • Marion Ravit
    courriel : contact [at] e-medecine-ehesp [dot] fr
  • Audrey Duval
    courriel : contact [at] e-medecine-ehesp [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Hélène Malmanche
    courriel : contact [at] e-medecine-ehesp [dot] fr

To cite this announcement

« E-medicine at stake: perspectives, human development and ethical limits », Colloquium, Calenda, Published on Thursday, May 11, 2017, http://calenda.org/404582