AccueilLa didactique des langues et la figure de l’« enseignant.e »

La didactique des langues et la figure de l’« enseignant.e »

Teaching languages and the figure of the "teacher"

Appel à contributions pour la revue Etudes en didactique des langues

Etudes en didactique des langues journal - call for papers

*  *  *

Publié le lundi 22 mai 2017 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Le rôle de l’enseignant.e n’a cessé d’évoluer en raison de changements politiques, sociaux, économiques et technologiques. Des expressions telles que « centration sur l’apprentissage /l’apprenant », « centration sur l’enseignement/l’enseignant.e » sont souvent placées dans un rapport d’opposition. Au-delà de ces tensions, ce qui prime est de fournir aux étudiant.e.s un enseignement efficace et/ou opérationnel notamment dans le secteur LANSAD qui souffre de la quasi absence de formation initiale des enseignant.e.s dans ce secteur. C’est pourquoi il est primordial de considérer la figure de l’enseignant.e sous différents angles, psychologique, didactique ou sociologique, ainsi que les processus associés : enseigner, former, éduquer.

Annonce

Argumentaire

Appel EDL n° 29

La didactique des langues et la figure de l’« enseignant.e »

La centration sur l’apprenant.e ou l’enseignement axé sur l’apprenant.e apparaît dans les années 80. Elle est issue du mouvement constructiviste : le point de départ n’est plus le processus d’enseignement et fait place au processus d’apprentissage. De même, l’acquisition de compétences métacognitives prime sur celle de compétences cognitives. L’adaptation de ce concept est très variable selon les méthodologies et les approches pédagogiques. Néanmoins, il implique une redéfinition des statuts et rôles de l’enseignant.e comme de l’apprenant.e. On passe d’une attitude top down à une attitude bottom up et l’on préconise alors des nouvelles postures d’animation, de facilitation, de médiation et de tutorat (Pothier, 2003). Le rôle de l’enseignant.e n’a cessé d’évoluer en raison de changements politiques, sociaux, économiques et technologiques.

Des expressions telles que « centration sur l’apprentissage /l’apprenant », « centration sur l’enseignement/l’enseignant.e » sont souvent placées dans un rapport d’opposition. Au-delà de ces tensions, ce qui prime est de fournir aux étudiant.e.s un enseignement efficace et/ou opérationnel notamment dans le secteur LANSAD, comme l’indique Michel Van der Yeught, (2014) qui note la quasi absence de formation initiale des enseignant.e.s dans ce secteur. C’est pourquoi il est primordial de considérer la figure de l’enseignant.e sous différents angles, psychologique, didactique ou sociologique, ainsi que les processus associés : enseigner, former, éduquer.

Philippe Meirieu (2001) évoque le rôle de l’enseignant.e à l’horizon 2020. Il réaffirme que l’enseignant.e a aussi un rôle de formation et d’éducation et qu’il/elle devrait s’inscrire dans une éthique éducative internationale dont la réflexion est en cours. Ceci implique de réfléchir au(x) rôle(s) des enseignant.e.s, de repenser les modèles de ce métier, de construire de nouvelles identités professionnelles. afin que l’enseignant.e trouve un statut intellectuel et social qui lui convient dans notre monde en constante mutation.

Ce numéro d’EDL (Etudes en Didactique des Langues) s’intéressera donc, sous les regards croisés de la didactique des langues, de la sociologie et d’autres disciplines, aux thématiques suivantes sans que celles-ci soient exhaustives :

l’identité professionnelle (Sainsaulieu, 1977), les formes identitaires (Dubar, 2004),

  • les postures d’enseignant.e.s,
  • les représentations du métier d’enseignant.e,
  • les pratiques enseignantes,
  • l’« épistémologie personnelle des enseignant.e.s » (Kagan, 1992 ; Sensevy, 2007),
  • les stratégies d’enseignement.

Les propositions de contribution peuvent se faire en français ou en anglais. Les articles (entre 6 000 et 10 000 mots) aborderont un des aspects de la problématique énoncée ci-dessus et respectera la feuille de style téléchargeable (http://www.lairdil.fr/revues-edl-et-ple-290.html).

Les articles devront être adressés par courrier électronique avant le

30 juin 2017

à edl@lairdil.fr.

Le numéro paraîtra en décembre 2017.

Comité de rédaction

  • Chaplier Claire – cchaplier@lairdil.fr – Toulouse III – MCF HDR
  • O’Connell Anne-Marie – amoconnell@lairdil.fr – Toulouse I – MCF HDR
  • Karine Duvignau – duvignau@univ-tlse2.fr – Professeure – Toulouse II

Comité scientifique

(n° de section CNU entre parenthèses)

  • David Banks (11)
  • Khadoudja Belkhenchir (Algérie)
  • Jean-Claude Bertin (11)
  • Marie-Christine Deyrich (11)
  • Carmen Fonseca (Espagne)
  • Pierre Frath (11)
  • Oksana Gavrilyuk (Russie)
  • Hélène Knoerr (Canada)
  • Jean-Rémi LAPAIRE (11)
  • Lutz KÜSTER (Allemagne)
  • Marie-Françoise Narcy-Combes (11)
  • Jean-Paul Narcy-Combes (7)
  • Christian Puren (7)
  • Françoise Raby (7, 11)
  • Claire Tardieu (11)
  • Annalisa Zanola (Italie)

Bibliographie

  • Dubar, C. (2004). La socialisation : construction des identités sociales et professionnelles. Paris: Armand Colin.
  • Kagan, D.M. (1992). Implications of research on teacher belief. Educational psychologist, 27(1), pp. 65-90.
  • Meirieu, P. (2001). L’éducation et le rôle des enseignants à l’horizon 2020. Paris : UNESCO. http://www.meirieu.com/ ... TIONNELS/UNESCO2020.pdf.
  • Pothier, M. (2003). Multimédias, dispositifs d’apprentissage et acquisition des langues. Paris: Ophrys.
  • Sainsaulieu, R. (1977). L’Identité au travail, Les effets culturels de l’organisation. Paris: Presses de la FNSP.
  • Sensevy, G. (2007). Des catégories pour décrire et comprendre l’action conjointe. In G. Sensevy et A. Mercier (dir.). Agir ensemble, l’action didactique conjointe du professeur et des élèves. Rennes: Presses universitaires de Rennes, pp. 13-49.
  • Van der Yeught, M. (2014). . Développer les langues de spécialité dans le secteur LANSAD –Scénarios possibles et parcours recommandé pour contribuer à la professionnalisation des formations. Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité 33(1), pp. 12-32.

Catégories

Dates

  • vendredi 30 juin 2017

Mots-clés

  • Didactique, enseignant, formation, LANSAD, posture

Contacts

  • Nicole Décuré
    courriel : nicdec [at] orange [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Nicole Décuré
    courriel : nicdec [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La didactique des langues et la figure de l’« enseignant.e » », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 22 mai 2017, http://calenda.org/404664