AccueilPour une histoire des relations culturelles des Amériques au XXe siècle

Pour une histoire des relations culturelles des Amériques au XXe siècle

For a history of cultural relations in the 20th century Americas

*  *  *

Publié le mardi 23 mai 2017 par Céline Guilleux

Résumé

S’inscrivant au carrefour de l’histoire (culturelle, politique et des relations internationales) et des études culturelles des pays américains, ce colloque multidisciplinaire se propose de réunir des spécialistes, qu’ils soient doctorants ou chercheurs confirmés, en histoire, sociologie, musicologie, sciences politiques, ou tout autre discipline des sciences humaines et sociales, autour de l’écriture d’une histoire des relations culturelles des Amériques au XXe siècle. 

Annonce

Argumentaire

S’inscrivant au carrefour de l’histoire (culturelle, politique et des relations internationales) et des études culturelles des pays américains, ce colloque multidisciplinaire se propose de réunir des spécialistes, qu’ils soient doctorants ou chercheurs confirmés, en histoire, sociologie, musicologie, sciences politiques, ou tout autre discipline des sciences humaines et sociales, autour de l’écriture d’une histoire des relations culturelles des Amériques au XXe siècle. 

Dans le sillage de la réflexion ouverte par Pierre Milza autour des « forces profondes » culturelles qui existent entre la politique internationale et les phénomènes de mentalité, et tant d’autres études françaises ou anglophones mettant en exergue l’importance de la culture dans les relations internationales (Robert Frank, François Chaubet, Alain Dubosclard, Ludovic Tournès, J. Manuel Espinosa, J. M. Mitchell, Akira Iriye, entre autres), ce colloque international se propose de mettre en débat des études développées par des spécialistes de pays américains. Il adoptera une perspective transnationale.

Cette rencontre permettra de réaliser une première cartographie des relations culturelles bilatérales, multilatérales et transnationales des trois Amériques, en privilégiant celles établies avec/entre les pays du cône-Sud (Argentine, Brésil, Chili, Uruguay, Paraguay). Les pays du cône Sud seront le pôle géographique central, mais non exclusif, de ce colloque. Les trois axes/objets d’études principaux sont : 

  1. les « décideurs » culturels à savoir les acteurs ou médiateurs aussi bien de la diplomatie culturelle officielle que des associations privées ou instituts culturels ; 
  2. les lieux et espaces de rencontres : théâtres, galeries d’art, musées, centres binationaux, salons d’humour, etc ;
  3. les politiques ou programmes culturels (la danse, le théâtre, les arts plastiques, la musique, les échanges académiques ou intellectuels) mis en place dans des contextes historiques précis, par exemple, la Guerre froide.

On s’interrogera également sur l’usage de la culture, au moins dans trois aspects centraux : le premier, comme « arme » géopolitique, pouvant notamment servir à établir ou renforcer des rapports de tutelle ou d’influence entre les nations du continent américain ; le deuxième, comme outil dans le but de consolider les liens d’amitié afin de promouvoir et de « maintenir la paix » ; et le troisième, d’utiliser la culture comme un rempart contre les ennemis communs, et cela surtout pendant les périodes de guerre « chaude » ou « froide ». 

Voici quelques pistes de réflexion :

  1. les relations bilatérales e/ou multilatérales dans un contexte régional: la circulation des arts plastiques brésiliennes (ou d’un artiste et ses œuvres) au Chili et en Argentine ; la présence mexicaine dans la scène du théâtre argentin Colón ; l’influence esthétique de la danse folklorique chilienne en Uruguay ; la diplomatie culturelle argentine au Brésil durant la dictature militaire etc.
  2. les relations bilatérales /multilatérales dans un contexte continental, ayant le Brésil ou les Etats-Unis comme axe principal. Pistes de réflexion : le ballet argentin aux Etats-Unis ; les tournées du théâtre populaire brésilien dans les pays américains (du Canada à l’Argentine) etc.
  3. les relations transcontinentales entre au moins un pays américain et un pays européen, asiatique ou africain. Pistes de réflexion : la réception du ballet africain au Brésil ; les critiques d’art comme médiateurs ou formateurs de l’opinion durant la guerre froide en relation à la circulation artistique soviétique au cône Sud ; la concurrence artistique entre France et Etats-Unis dans la scène artistique sud-américaine. 

Ces pistes de réflexion ne sont pas exhaustives et peuvent donner lieu à d’autres thématiques placées autour des lieux de rencontres, des décideurs culturels ou de programmes artistiques internationaux.

Date et lieu

Lieu : Maison Internationale des Langues et des Cultures (MILC), Lyon

Dates : 27-28 septembre 2017

Calendrier

1er juin 2017 : Date limite d’envoi des propositions de communication

à l’adresse : colloqueimpulsion2017@gmail.com

Les propositions comprendront un résumé de 300 mots environ, une notice biographique de 100 mots, le tout sur une page. Merci de bien vouloir nommer vos fichiers en indiquant votre nom de famille, suivi de la référence impulsion (MARTINimpulsion2017.docx)

  • 25 juin 2017 : Envoi des réponses aux propositions
  • 30 août 2017 : Pour permettre aux modérateurs de table de préparer leurs commentaires, les textes présentés devront être envoyés au plus tard le 30 août 2017 (35.000 signes espaces compris) à l’adresse suivante: colloqueimpulsion2017@gmail.com

Conseils aux intervenants

Les intervenants disposeront de 20 minutes lors du colloque du 27-28 septembre 2017 pour présenter leur travail.

Les langues de communication du colloque sont : français, portugais, espagnol ou anglais. Pour les communications dans une autre langue que le français, il est demandé de présenter un PowerPoint en français.

Les communications feront objet d’une publication en revue ou livre.

Comité scientifique international

  • Antoine ACKER (Università degli Studi di Torino)
  • Francisco ALAMBERT (Universidade de São Paulo)
  • Kelly LUDKIEWICZ ALVES (Universidade Federal da Bahia)
  • Juliette DUMONT (IHEAL – Paris 3)
  • Justine FAURE (Université de Strasbourg)
  • Vanessa MEIRELLES FERRÉ (Université Paris 8)
  • Paloma OTAOLA GONZALEZ (Université Jean Moulin – Lyon 3)
  • Antônio Carlos LESSA (Universidade de Brasília)
  • Símele SOARES RODRIGUES (Université Jean Moulin – Lyon 3)
  • Bertrand VAN RUYMBEKE (Université de Paris 8 – Institut Universitaire de France)
  • Delphine TEMPÈRE (Université Jean Moulin – Lyon 3)

Organisation

Colloque organisé par l’Université Jean Moulin (Lyon 3) et Institut d’Etudes Transtextuelles et

Transculturelles (IETT- EA 4186) dans le cadre du Projet Impulsion-PALSE.

Comité d’organisation

  • Símele Soares Rodrigues (Université Jean Moulin - Lyon 3),
  • Julie Sylvestre (IETT),
  • Carolina Cunha Carnier (Université Jean Moulin - Lyon 3)

Lieux

  • Maison Internationale des Langues et des Cultures (MILC) - 35 rue Raulin
    Lyon, France (69007)

Dates

  • jeudi 01 juin 2017

Mots-clés

  • relation internationale, histoire culturelle, Amérique, circulation artistique, Guerre froide

Contacts

  • Símele Soares Rodrigues
    courriel : ssrodrigues [dot] lyon3 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Símele Soares Rodrigues
    courriel : ssrodrigues [dot] lyon3 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Pour une histoire des relations culturelles des Amériques au XXe siècle », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 23 mai 2017, http://calenda.org/405113