AccueilPenser l’Équateur depuis l'étranger, penser le monde depuis l'Équateur

Penser l’Équateur depuis l'étranger, penser le monde depuis l'Équateur

Thinking the Equator from abroad - thinking the world from the Equator

*  *  *

Publié le mercredi 24 mai 2017 par Céline Guilleux

Résumé

L’objectif de cette journée d’étude est de créer un premier espace d’échange et de dialogue entre les chercheurs équatoriens travaillant à l’étranger et les chercheurs étrangers travaillant sur l’Équateur afin de rendre leurs recherches publiques, de trouver des points de convergence et de divergence, et de contribuer ainsi à la création d’un débat scientifique ouvert et à long terme.

Annonce

Introduction

L’association Divergence en collaboration avec des étudiants chercheurs  de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris (EHESS), de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, de l’Institut International d’études sociales de La Haye (ISS)  et de l’Université Humboldt de Berlin  vous invitent à participer dans la journée d’étude “Penser l’Équateur depuis l’étranger, penser le monde depuis l’Équateur » qui se déroulera  le 29 juin 2017 à l’EHESS, 54 bd Raspail,

Justification et objectifs

Dès leurs origines, les sciences humaines et sociales en Équateur ont été influencées et enrichies par la circulation internationale des étudiants et des professeurs. Cette circulation s’est intensifiée pendant les deux dernières décennies en raison du processus d’internationalisation de l’éducation supérieure à l’échelle globale, la création de différents programmes de bourses d’études nationaux et internationaux et le développement des réseaux de communication et du transport. Les effets de ce processus sur le développement présent et futur des sciences sociales dans ce pays d’Amérique latine seront, sans aucun, doute très importants.

Malheureusement, les efforts pour créer des liens entre les étudiants et les chercheurs équatoriens en sciences humaines et sociales qui développent leurs activités à l’étranger restent rares. Cette négligence a empêché le dialogue et la création d’alliances scientifiques sur certaines lignes de recherche communes. De fait, dispersés dans différentes universités autour du monde, des sociologues, anthropologues, économistes, historiens, philosophes, psychologues et d’autres travaillent sur des sujets semblables, voire complémentaires sans connaitre leurs pairs.

L’objectif de cette journée d’étude est de créer un premier espace d’échange et de dialogue entre les chercheurs équatoriens travaillant à l’étranger et les chercheurs étrangers travaillant sur l’Équateur afin de rendre leurs recherches publiques, de trouver des points de convergence et de divergence, et de contribuer ainsi à la création d’un débat scientifique ouvert et à long terme.

Nous invitons aux étudiants et jeunes chercheurs à envoyer leurs propositions de communication autour de trois axes thématiques :

  1. Recherches focalisées sur des sujets ou des terrains en Équateur
  2. Recherches globales ou comparatives (Equateur et le monde)
  3. Recherches réalisées par des équatoriens sur des sujets ou des terrains autres que l’Équateur (dans le monde)

Étant donnée la diversité des recherches dont nous supposons l’existence, cette organisation en trois axes cherche à accueillir le plus grand nombre de propositions. Néanmoins, étant donné les limitations logistiques, les communications seront sélectionnées en fonction de leur qualité et leur pertinence via un processus de sélection par révision de pairs.

Calendrier

Les étudiants et jeunes chercheurs souhaitant participer à cet événement devront faire parvenir leurs propositions

avant le 15 mai 2017

par courrier électronique à : coloquio-ecu@gmx.com

Les propositions de communication comporteront les éléments suivants :

Auteur, affiliation institutionnelle, discipline, axe thématique, titre, mots-clés (3-5), résumé (environ 500 mots) et son courrier électronique.

Les résultats de la sélection seront communiqués par courrier électronique au plus tard le 30 mai 2017.

Les candidats sélectionnés devront faire une présentation d’environ 20 min, suivies de 10 minutes de questions et discussion.

Comité d’organisation

  • Sofia ESPINOSA (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Jacqueline GAYBOR (International Institute of Social Studies (ISS), Erasmus University Rotterdam)
  • Michelle RUIZ (Humboldt-Universität zu Berlin)
  • José EGAS (EHESS)
  • Henry CHAVEZ (EHESS)

Lieux

  • EHESS - 54 Bd Raspail
    Paris, France (75006)

Dates

  • samedi 15 avril 2017

Mots-clés

  • équateur, internationalisation, multidisciplinaire, recherche scientifique

Contacts

  • Jose Egas
    courriel : asso [dot] divergence [at] gmx [dot] com
  • Henry Chavez
    courriel : coloquio-ecu [at] gmx [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Jose Egas
    courriel : asso [dot] divergence [at] gmx [dot] com

Pour citer cette annonce

« Penser l’Équateur depuis l'étranger, penser le monde depuis l'Équateur », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 24 mai 2017, http://calenda.org/405280