AccueilPsychiatrie, « big data », médecine de la personne

Psychiatrie, « big data », médecine de la personne

Psychiatry, big data, and the medicine of people

*  *  *

Publié le mercredi 24 mai 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Tandis que la définition même des big data ne trouve pas de consensus, leur usage en santé avance, mobilisant espoirs et fantasmes, tandis que sadénomination elle-même évolue très vite. Un temps médecine personnalisée,médecine des 4P (« prédictive, préventive, personnalisée et participative »), elle est aujourd’hui médecine de précision. De quoi est-il donc question ? Lors de cette journée, nous examinerons certaines des avancées des big data en psychiatrie : les champs de réalisations, les enjeux théoriques etpratiques qu’ils peuvent mobiliser.

Annonce

Argumentaire

Tandis que la définition même des big data ne trouve pas de consensus, leur usage en santé avance, mobilisant espoirs et fantasmes, tandis que sadénomination elle-même évolue très vite. Un temps médecine personnalisée,médecine des 4P (« prédictive, préventive, personnalisée et participative »), elle est aujourd’hui médecine de précision. De quoi est-il donc question ?

Lors de cette journée, nous examinerons certaines des avancées des big data en psychiatrie : les champs de réalisations, les enjeux théoriques et pratiques qu’ils peuvent mobiliser. Le dialogue des sciences humaines et sociales et de la médecine, nous permettra d’interroger les cadres conceptuels et lesoutils susceptibles de soutenir l’implication des professionnels dans la nécessaire régulation de ces avancées préservant la place de la personne dans les soins.

Programme

8h30 – Accueil des participants

9h00 – Introduction à la journée

  • Corinne Bouchoux - Sénatrice du Maine et Loire, Vice-Prés. du Groupe écologiste du Sénat, Membre de la CADA, Auteure du rapport sénatorial «Refonder le droit à l’information publique à l’heure du numérique : un enjeu citoyen, une opportunité stratégique»
  • Francky Trichet - Adjoint au Maire de Nantes Innovation et Numérique
  • Stéphane Tirard - Prof. d’épistémologie et d’histoire des sciences, Centre François Viète, Univ. Nantes

Session 1 – Le numérique en psychiatrie

  • 09h15 – Introduction - Président de séance & Modérateur Marc Cuggia - Prof. de biostatistiques, Fac. de médecine Univ. Rennes, Membre du G.I.R.C.I. Georges Fischman - Psychiatre des hôpitaux, psychanalyste, Centre hospitalier Sainte-Anne, Président du Centre d’Epistémologie clinique Paris
  • 09h30 – « Les promesses de la génomique en psychiatrie» Maël Lemoine - Maître de conférences en philosophie des sciences, Univ. Tours

10h15 – Pause café

  • 10h30 – « Quelles conséquences de l’avènement des objets connectés sur les conceptualisations des troubles mentaux et de leur prise en charge ? Un retour d’expérience à propos des TOC » Xavier Briffault - Chargé de recherche en sciences sociales et épistémologie de la santé mentale, CNRS-CERMES3
  • 11h15 – « Machine learning et données textuelles en psychiatrie » Louis Falissard - Laboratoire de Neurosciences computationnelles, Univ. Oxford

12h00 – Déjeuner libre

Session 2 – La personne dans les soins psychiatriques

  • 13h30 – Introduction - Président de séance & Modératrice Bernard Pachoud - Psychiatre, Professeur de Psychopathologie, Université Paris Diderot Rachel Bocher - Psychiatre Chef de service à l’Hôpital Saint Jacques Nantes
  • 13h45 – « Les enjeux sociaux de la médecine prédictive. L’exemple de l’émergence du diagnostic de la démence précoce et de la schizophrénie dans la première moitié du XXe siècle » Hervé Guillemain - Maître de conférences en histoire contemporaine, Univ. Le Mans
  • 14h30 – « Enjeux juridiques de l’utilisation des données en psychiatrie » Mathias Couturier - Maître de conférences en droit privé, Univ. Caen

15h15 – Pause café

  • 15h30 – « Une critique phénoménologique de la raison théorico-pratique psychiatrique », Armelle Grenouilloux - Psychiatre philosophe, Chercheure associée au Centre François Viète, Nantes
  • 16h15 – « Le diagnostic centré sur la personne : un processus intégratif » Michel Botbol - Prof. de pédopsychiatrie, Fac. de médecine Univ. Brest, Membre du Bureau du Collège International de la Médecine centrée sur la Personne

17h00 – Conclusion

Grands témoins

  • Pierre Giraud - UNAFAM, Prés. du CReHPsy PL
  • Bruno Gallet - Psychiatre libéral Cholet
  • Christine Garrigou - Psychiatre Chef de Pôle C.H. G. Daumezon Nantes
  • Neri Vandermersch -Pédopsychiatre Chef de Pôle C.H. G. Daumezon Nantes
  • Stéphane Tirard - Prof. d’épistémologie et d’histoire des sciences, Centre François Viète, Univ. Nantes

Lieux

  • Amphithéâtre Paul Lemoine, RC de l’Hôpital Mère-Enfant,C.H.U. Hôtel-Dieu - 38 Boulevard Jean Monnet
    Nantes, France (44)

Dates

  • jeudi 15 juin 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • psychiatrie, big data, médecine personnalisée, médecine de précision

Contacts

  • Karine Le Jeune
    courriel : karine [dot] lejeune [at] univ-nantes [dot] fr

Source de l'information

  • Karine Le Jeune
    courriel : karine [dot] lejeune [at] univ-nantes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Psychiatrie, « big data », médecine de la personne », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 24 mai 2017, http://calenda.org/405331