AccueilMouvements sociaux et mobilisations dans les quartiers populaires

Mouvements sociaux et mobilisations dans les quartiers populaires

Social movements and mobilisations in working class districts

*  *  *

Publié le mercredi 24 mai 2017 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Le groupe de travail transversal JEDI (Justice, Espace, Discriminations, Inégalités) du LABEX Futurs urbains (Université Paris-Est) organise sa troisième journée d’études sur les classes populaires. Elle fait suite à deux journées d’études organisées en 2015, l’une sur les classes populaires contemporaines en France (mars 2015), l’autre sur les rapports au politique des classes populaires et les liens entre genre et classes populaires (automne 2015). Cette nouvelle journée d’études sera consacrée aux mouvements sociaux et mobilisations dans les quartiers populaires, toujours dans une perspective interdisciplinaire croisant la sociologie, les sciences politiques, l’histoire et la géographie.

Annonce

Programme

9h : Accueil et introduction de la journée

9h20 : Historicité et perspectives des mobilisations dans les quartiers populaires

  • Emmanuel Blanchard, historien, Centre d'histoire sociale du xxe siècle

« Continuités coloniales et historicités des rébellions urbaines (1955-2005) »

  • Abdellali Hajjat, politiste, Institut des sciences sociales du politique, Université Paris Nanterre

« Le problème de l’institutionnalisation des mobilisations dans les quartiers populaires »

Discutant : Fabrice Ripoll, géographe, Lab’Urba, Université Paris-Est-Créteil

11h-11h15 : Pause

11h15 : Délégitimation et répression des mobilisations dans les quartiers populaires

  • Saïd Bouamama, sociologue, Intervention Formation Action Recherche (IFAR), Villeneuve d’Ascq

« Les processus de délégitimation (médiatiques, politiques, à prétentions savantes, etc.) des mobilisations issues des quartiers populaires »

  • Julien Talpin, politiste, Centre d’études et de recherches administratives, politiques et sociales (CERAPS), CNRS

« Pourquoi sommes-nous si faibles ? Répression, divisions et répertoires d’action des mobilisations des quartiers populaires »

Discutant : Stefan Kipfer, géographe, York University, Toronto, Professeur invité à ACP

13h – 14h30 : Déjeuner en commun

14h30 : Imbrication des rapports de domination dans les mobilisations des quartiers populaires

  • Nacira Guénif-Souilamas, sociologue, Centre de recherche interuniversitaire Expérience Ressources Culturelles Éducation (EXPERICE), Université Paris 8 – Vincennes-Saint-Denis

« Mobilisations au féminin racisé : quels répertoires, quelles grammaires ? »

Discutantes : Anne Clerval et Mari Oiry-Varacca, géographes, Analyse comparée des pouvoirs (ACP), Université Paris-Est-Marne-la-Vallée

15h50-16h : Pause

16h-17h : Discussion générale conclusive : quel rapport des chercheurs et chercheuses aux mobilisations des classes populaires ?

Accès : http://www.u-pem.fr/universite/presentation/plans-dacces/bienvenuee/

Entrée libre

Contact : Lina Raad (lina.raad@gmail.com)

Comité d’organisation 

  • Anne Clerval (ACP)
  • Fabrice Ripoll (Lab’Urba)
  • Lina Raad (Lab’Urba)

 

Lieux

  • Cité Descartes, Bâtiment Bienvenüe, Salle B015-B019 (rez-de-chaussée) - 14-20 Boulevard Newton
    Champs-sur-Marne, France (77)

Dates

  • lundi 05 juin 2017

Mots-clés

  • Mouvements sociaux, quartiers populaires, rapports de domination

Contacts

  • Lina Raad
    courriel : lina [dot] raad [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Lina Raad
    courriel : lina [dot] raad [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Mouvements sociaux et mobilisations dans les quartiers populaires », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 24 mai 2017, http://calenda.org/405455