AccueilSocialisations résidentielles : la (trans)formation des individus par l’espace

Socialisations résidentielles : la (trans)formation des individus par l’espace

Residential socialisations - the transformations of individuals in space

*  *  *

Publié le lundi 22 mai 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Cette journée d’études se donne pour objectif de faire se rencontrer et échanger des chercheurs qui interrogent les effets socialisateurs des espaces de résidence. Cette thématique est au cœur de nombreux travaux en sociologie sur le rapport au quartier (voir par exemple Bidou 1984 ; Lepoutre 1997 ; Tissot 2011 ; Collet 2012) et sur le rapport au logement (Bonvalet et Gotman 1993). Plus rares sont cependant les études qui croisent explicitement sociologie de la socialisation et sociologie des espaces résidentiels (Authier 2012).

Annonce

Argumentaire

Cette journée d’études se donne pour objectif de faire se rencontrer et échanger des chercheurs qui interrogent les effets socialisateurs des espaces de résidence. Cette thématique est au cœur de nombreux travaux en sociologie sur le rapport au quartier (voir par exemple Bidou 1984 ; Lepoutre 1997 ; Tissot 2011 ; Collet 2012) et sur le rapport au logement (Bonvalet et Gotman 1993). Plus rares sont cependant les études qui croisent explicitement sociologie de la socialisation et sociologie des espaces résidentiels (Authier 2012). Dans cette perspective, il s’agit d’envisager sur une base empirique comment le quartier et/ou le logement constituent des instances de socialisation, « agents de transmission d’un certain nombre d’habitudes, de manières d’agir, de sentir et de se comporter, en partie incorporées par les individus qui les traversent, les pratiquent ou les habitent au quotidien » (Giraud 2014).

Un des enjeux consiste à dépasser les débats relatifs à la mesure des « effets de quartier » (Marpsat 1999 ; Vallet 2005) en vue de mettre l’accent sur l’analyse des processus socialisateurs, autrement dit sur la façon dont les individus sont en partie « faits par » (Darmon 2006) leur quartier et/ou par leur logement. Il s’agit dans cette perspective d’appréhender les mécanismes par lesquels l’espace de résidence contribue à la construction sociale des identités (Berger et Luckmann 1966), en articulation avec d’autres instances de socialisation comme la famille, l’univers professionnel ou l’école et ce tout au long de la vie.

Programme

  • 09h15 - Accueil des participants
  • 09h45 - Mot d’introduction (Joanie Cayouette-Remblière, Gaspard Lion et Clément Rivière)

10h00 - Session 1 : Socialisations résidentielles (trans)nationales

  • Garance Clément (Lab’Urba), «Je vivais déjà à la belge». Exploration des  «socialisations frontalières» de deux filles d’ouvriers roubaisiennes
  • Tristan Riffault (IRISSO), L’ancrage résidentiel de la xénophobie : perceptions locales de l’immigration et socialisations politiques
  • Ana Portilla (Cresppa-CSU et CMH-ETT), La socialisation immigrée par le quartier. Penser les rapports à l’espace au prisme des trajectoires transnationales

12h30 - Pause déjeuner

14h00 - Session 2 : La socialisation dans et par les beaux quartiers

  • Amélie Beaumont (CESSP et Cresppa-CSU), Quand le travail transforme les modes d’habiter. Être employé du luxe à Paris
  • Lorraine Bozouls (OSC), Le rôle des dispositions de classe dans le choix et l’investissement du logement chez les classes supérieures

15h45 - Pause café

16h00 - Session 3 : La socialisation des enfants dans et par l’espace

  • Margot Delon (OSC), L’hétérogénéité socialisatrice des contextes résidentiels ségrégés. Enquête sur les enfants des bidonvilles de l’après - guerre en France
  • Simon Kechichian (Centre Max Weber), Jouer dedans et s’amuser dehors : pratiques ludiques enfantines et espaces de différenciation sociale

17h45 - Mot de conclusion (Jean-Yves Authier et Muriel Darmon)

18h00 - Pot de clôture

Lieux

  • Université Charles de Gaulle-Lille 3 - Domaine universitaire du Pont de Bois
    Lille, France (59)

Dates

  • jeudi 01 juin 2017

Mots-clés

  • socialisation, espace, logement, quartier

Contacts

  • Gaspard Lion
    courriel : lion [dot] gaspard [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Gaspard Lion
    courriel : lion [dot] gaspard [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Socialisations résidentielles : la (trans)formation des individus par l’espace », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 22 mai 2017, http://calenda.org/406302