AccueilInterpréter l’histoire dans les arts décoratifs au XVIIIe siècle

Interpréter l’histoire dans les arts décoratifs au XVIIIe siècle

Interpreting history in the decorative arts in the 18th century

*  *  *

Publié le mercredi 31 mai 2017 par João Fernandes

Résumé

Organisée par le GRHAM (Groupe de recherche en histoire de l'art moderne), cette journée se propose d'étudier la manière d'interpréter l'histoire dans les arts décoratifs au XVIIIe siècle.

Annonce

Programme

9h00 – 9h20 : Accueil des participants.

9h20 – 9h30 : Mot de bienvenue du GRHAM.

Session 1 :

Présidente de séance : Natacha Coquery (université Lumière Lyon 2).

  • 9h30 – 10h30 : Chloé Perrot (université de Lille 3 et École du Louvre) : « La Nouvelle Iconologie Historique » de Jean-Charles Delafosse (1768), écrire l’histoire dans les arts décoratifs.
  • 10h30 – 11h30 : Pascal-François Bertrand (université Michel de Montaigne Bordeaux 3) : Hiérarchie des manufactures de tapisserie en France et typologie des sujets représentés.
  • 11h30 – 12h30 : Aziza Gril-Mariotte (université de Haute-Alsace) : Puissance maritime et économique dans les textiles à personnages : une démocratisation de l’histoire du XVIIIe siècle.

Session 2 :

Président de séance : Etienne Jollet (université Paris 1 Panthéon Sorbonne).

  • 14h00 – 15h00 : Stéphane Castelluccio (université Paris IV Sorbonne) : Du cabinet à la commode : les supports de la gloire.
  • 15h00 – 16h00 : Maël Tauziède-Espariat (université de Bourgogne-Franche-Comté) : Le « grand genre » à petit prix: la représentation de l’Histoire dans la tapisserie de peinture au XVIIIe siècle.
  • 16h00 – 17h00 : Catherine Seux-Trouvet (université Paris IV Sorbonne): Peinture d’histoire à la manufacture de Sèvres pendant l’Empire.

17h00 – 19h00 : Pot de clôture de la journée.

Comité organisateur

  • Moïra Dato (university of Glasgow),
  • Florence Fesneau (université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne),
  • Barbara Jouves (université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne),
  • Maxime Georges Métraux (université Paris IV Sorbonne),
  • Marine Roberton (université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne),
  • Maël Tauziède-Espariat (université de Bourgogne),
  • Hadrien Volle (université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne).

Lieux

  • Institut National d'Histoire de l'art - 6 Rue des Petits Champs
    Paris, France (75002)

Dates

  • jeudi 15 juin 2017

Mots-clés

  • art, arts décoratifs, histoire de l'art, histoire, tapisserie, textile, mobilier, céramique, manufactures, peinture

Contacts

  • Maxime Georges Metraux
    courriel : maxime [dot] metraux [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Maxime Georges Metraux
    courriel : maxime [dot] metraux [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Interpréter l’histoire dans les arts décoratifs au XVIIIe siècle », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 31 mai 2017, http://calenda.org/406408