AccueilCirculation et confrontation des modèles

Circulation et confrontation des modèles

Circulation and the confrontation of models - second season of the itinerant doctoral school

Deuxième saison de l’école doctorale itinérante

*  *  *

Publié le mercredi 14 juin 2017 par João Fernandes

Résumé

Cette seconde édition de l'école doctorale itinérante a pour thème : « Circulation et confrontation des modèles ». Il s’agit d’encourager les étudiants à prendre en compte dans leurs recherches les modèles (de démocratie, de développement, etc.) tels qu’utilisés par les acteurs sociaux et politiques mais aussi de réfléchir, dans une perspective tant théorique que méthodologique, à la pertinence des modèles d’analyse choisis. Cette thématique sera par ailleurs l’occasion de voir dans quelle mesure - et pourquoi - les modèles issus des sciences sociales africaines et africanistes sont mobilisés ou pas par les sciences sociales mainstream.

Annonce

École doctorale itinérante en sciences sociales, Saint Louis du Sénégal, Sénégal, 11-18 septembre 2017

Cette école est réalisée dans le cadre de l’IRIS Etudes Globales financée par l’IDEX PSL (ANR-10-IDEX-0001-02 PSL)

Argumentaire

La deuxième saison de l’Ecole doctorale itinérante aura lieu à l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint Louis du Sénégal du 11 au 18 septembre 2017. Elle est organisée par l’UGB, l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC) à Tunis, Paris-Sciences-Lettres (PSL), l’Institut de recherche interdisciplinaire en Sciences Sociales (IRISSO, Paris-Dauphine, PSL) et le Centre Jacques Berque (CJB) à Rabat.

Cette école itinérante, initiée par Jérôme Heurtaux, maître de conférences à Paris Dauphine, chercheur à l’IRISSO et chercheur à l’IRMC (détachement au MAEDI), a pour objectif d’apporter un soutien méthodologique aux doctorants en sciences sociales tout en stimulant la coopération scientifique entre l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique du Nord et l’Europe. La première et précédente édition a eu lieu en septembre 2016 à l’Institut de Sociologie et d’Anthropologie de l’Université des lettres et des sciences humaines de Bamako (ULSHB) au Mali et a accueilli des étudiants venant du Sénégal, du Burkina Faso, de Guinée, de Tunisie, d’Algérie et du Maroc. La thématique de cette première école était « L’écriture scientifique ?».

Cette seconde édition a pour thème : « Circulation et confrontation des modèles ». Il s’agit d’encourager les étudiants à prendre en compte dans leurs recherches les modèles (de démocratie, de développement, etc.) tels qu’utilisés par les acteurs sociaux et politiques mais aussi de réfléchir, dans une perspective tant théorique que méthodologique, à la pertinence des modèles d’analyse choisis. Cette thématique sera par ailleurs l’occasion de voir dans quelle mesure -et pourquoi-les modèles issus des sciences sociales africaines et africanistes sont mobilisés ou pas par les sciences socialesmainstream.

Public concerné et modalités de candidature

L’école doctorale est destinée aux doctorants et jeunes docteurs en sciences sociales.

Les candidats doivent être inscrits dans une université ou être rattachés à un laboratoire situés dans un pays d’Afrique du Nord ou d’Afrique sub-saharienne.

Pour participer, il faut répondre au questionnaire en ligne sur l’application jotform, à l’adresse suivante https://form.myjotform.com/71482982722564

IMPORTANT : comme demandé par le questionnaire, enregistrer SUR UN SEUL FICHIER un dossier de candidature comportant DANS L’ORDRE SUIVANT un courrier de motivation (1 page max) ; un CV précisant la liste des publications(5 pages max) ; 3) un projet de thèse ou un article académique ou un chapitre de thèse en cours d’écriture.

L’inscription sera close le dimanche25 juin 2017 à 23h59.

La liste des participants sélectionnés sera rendue publique le10 juillet 2017.

La mobilité et le séjour des participants sélectionnés seront pris en charge par les organisateurs dans les limites de leurs capacités de financement.

Renseignements

Adresse officielle de la session doctorale : itidoctoral@gmail.com

Louise Favel, IRMC : louise.favel@gmail.com

Déroulement de la session

Effectifs prévus : 50 étudiants, 16 encadrants.

Les matinées seront consacrées aux diverses présentations dispensées par une équipe de professeurs internationaux, sur la thématique des modèles.Les après-midis seront consacrées aux présentations des étudiants.

Liste des intervenants (provisoire)

  • Mme. Karima Dirèche, Directrice de recherche CNRS, historienne, IRMC, Tunis, Tunisie
  • M. Imed Melliti, Sociologue, IRMC, Tunis, Tunisie
  • M. Jérôme Heurtaux, Politiste, IRISSO, Paris, France
  • Mme. Rose-Marie Lagrave, Sociologue, EHESS, Paris, France
  • M. Bréma Ely Dicko, Sociologue, ULSHB, Bamako, Mali
  • M. Idrissa Soiba Traoré, Sociologuede l’Education, ULSHB, Bamako, Mali
  • M. Mbissane Ngom, Juriste, Doyen de l'Université des sciences juridiques et politiques, UGB, Saint-Louis,Sénégal
  • Mme. Mame-Penda Ba, Politiste, UGB, Saint-Louis, Sénégal
  • M. Maurice Dione, Politiste, UGB, Saint-Louis, Sénégal
  • M. BabalayeFall, sociologue, UGB, Saint-Louis, Sénégal
  • Mme MameFatou Diagne, Economiste, UGB, Saint-Louis, Sénégal
  • M. BadoNdoye, Philosophe, UCAD, Dakar, Sénégal
  • M. Abderrahmane Ngaidé, Historien, UCAD, Dakar, Sénégal
  • Mme Fatoumata Hane, Socio-anthropologue, UASZ, Ziguinchor, Sénégal
  • M. Jean Alain Goudiaby, sociologue, UASZ, Ziguinchor, Sénégal
  • M. Alpha Dia, économiste, UVS, Dakar, Sénégal

École doctorale itinérante en sciences sociales

L’école est destinée aux doctorants ainsi qu’aux jeunes chercheurs inscrits dans une des universités francophones d’Afrique de Ouest et du Nord tels que : le Mali, le Burkina Faso, le Sénégal, la Tunisie, l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin, le Cameroun… Tous pratiquent une discipline des sciences sociales : sociologie, science politiques, histoire, géographie, anthropologie, économie, droit. Elle existe sous forme de session annuelle, organisée à tour de rôle par et dans une des universités partenaires. Des séances de présentation des travaux alternent avec des ateliers méthodologiques et des conférences. L’école doctorale itinérante permet ainsi aux étudiants francophones de nouer des liens transnationaux et d’accéder à un réseau de chercheurs confirmés travaillant sur les mêmes domaines de recherche. L’école doctorale promeut une double coopération Nord/Sud et Sud/Sud.

Conseil scientifique

  • Rose-Marie Lagrave (EHESS, présidente),
  • Karima Dirèche (IRMC, Tunis),
  • Mame-Penda Ba (UGB, Saint-Louis du Sénégal),
  • Bréma Ely Dicko (ULSHB, Bamako),
  • Jérôme Heurtaux (Université Paris-Dauphine, IRMC)

Coordinateur

Jérôme Heurtaux (Paris-Dauphine, IRMC)

Chargée de projet

  • Louise Favel (IRMC)

Catégories

Lieux

  • Université Gaston Berger (UGB) de Saint Louis
    Saint-Louis, République du Sénégal

Dates

  • dimanche 25 juin 2017

Mots-clés

  • sciences sociales, recherche, formation, école doctorale, circulation des modèles

Contacts

  • Jérôme Heurtaux
    courriel : jheurtaux [at] yahoo [dot] fr
  • Louise Favel
    courriel : louise [dot] favel [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Hayet Naccache
    courriel : hayet [dot] naccache [at] irmcmaghreb [dot] org

Pour citer cette annonce

« Circulation et confrontation des modèles », École d'été, Calenda, Publié le mercredi 14 juin 2017, http://calenda.org/408222