Página inicialLa Grèce dans la tourmente cinématographique

La Grèce dans la tourmente cinématographique

Greece in cinematographic torment - politcal perspectives on times of crisis

Quels regards politiques par temps de crise ?

*  *  *

Publicado Quarta, 21 de Junho de 2017 por Céline Guilleux

Resumo

Précédée d'une journée de projections, cette journée d'études souhaite revenir sur le formidable bouillonnement créatif du jeune cinéma grec que critiques, universitaires et arpenteurs de festivals observent depuis 2009 où la Grèce a été touchée de plein fouet par une crise économique d’ampleur européenne.

Anúncio

Argumentaire

Précédée d'une journée de projections, cette journée d'études souhaite revenir sur le formidable bouillonnement créatif du jeune cinéma grec que critiques, universitaires et arpenteurs de festivals observent depuis 2009 où la Grèce a été touchée de plein fouet par une crise économique d’ampleur européenne. Le renouvellement se situe tant au niveau des scénarios que des formes filmiques alors qu’un sentiment d’étrangeté caractérise une part de ces fictions peu diffusées en France. On interrogera une absence, ou tout du moins un défaut de présence explicite de l’élément politique dans le cinéma hellénique, pourtant conçu dans un temps de précarité économique, de conflictualité politique et de mobilisation sociale à l'encontre des mesures d'austérité. En effet, les longs métrages politiques paraissent constituer un genre impossible dans le contexte contemporain de crise tandis qu’ils ont représenté un pan majeur du nouveau cinéma grec des années 1970-1980. La production de documentaires sur les mouvements sociaux s’est néanmoins accrue mais les cinéastes de fiction semblent préférer l'allégorie sociale à la représentation des luttes. Où réside malgré tout le politique dans la filmographie produite depuis le début de la crise ?

Programme

25 juin 2015

Cinéma L’Écran de Saint-Denis (entrée libre)

  • 16H Park de Sofia Exarchou, Grèce-Pologne/2016/couleur/VO sous-titrée/1H40.

Parcours croisés d’adolescents dans les ruines du village olympique construit pour les Jeux d’Athènes de 2004, Park entreprend de brosser le portrait d’une génération en déshérence.

Projection suivie d’un débat avec la cinéaste Sofia Exarchou.

  • 18H30 Interruption de Yorgos Zois

Grèce-France-Croatie/2015/couleur/VO sous-titrée/1H49.

Un groupe de jeunes gens armés interrompt une représentation théâtrale postmoderne de l’Orestie d’Eschyle. La parole est désormais aux spectateurs sommés de décider du dénouement de la pièce.

Projection suivie d’un débat avec le cinéaste Yorgos Zois.

26 juin 2017

Maison de la Recherche de l'université Paris 3

(pour le programme des projections de la veille, voir infra) 

  • 9H30 : Ouverture par Achilleas Papakonstantis (UNIL).
  • 9H45 : « A Blast and other crises: Tracing the economy and ecology of recent Greek cinema » par Lydia Papadimitriou (Liverpool John Moores University).

Théâtres

  • 10H45 : « Les cendres du cinéma Attikon :chassés croisés entre cinéma et politique dans la Grèce de la crise »par Mélisande Leventopoulos (Paris 8).
  • 11H15 : « Autour d’Interruption », dialogue entre Yorgos Zois (cinéaste) et Dork Zabunyan (Paris 8).
  • 12H15 : « Fictions de l’émancipation et symptôma grec » par Maria Kakogianni (Paris 8).
  • 12H45 : Discussion générale animée par Thomas Voltzenlogel (Université de Strasbourg).

Architecture

  • 14H15 : « Les maisons politiques du cinéma grec contemporain » par Evgenia Giannouri (Paris 3).
  • 14H45 : « Park, chantier olympique » Dialogue entre Sofia Exarchou (cinéaste), Marie Gaimard (École nationale supérieure d'architecture de Paris La Villette), Marguerite Vappereau (Paris 1) et Evgenia Giannouri (Paris 3).

Perspectives comparatistes

16H : « Découvrir des « nouvelles vagues » par temps de crise : le nouveau cinéma argentin et la nouvelle vague grecque » par Kostas Tzouflas (Université de Zurich).

16H45 : « Le Nouveau cinéma grec, et après ? »

Table ronde avec

  • François Albera (UNIL),
  • Michel Démopoulos (critique et programmateur),
  • Stéphane Sawas (INALCO),
  • Thanassis Vassiliou (Université de Poitiers),
  • animée par Achilleas Papakonstantis.

18H : Discussion générale et conclusions par Kira Kitsopanidou (Paris 3).

Locais

  • Maison de la Recherche de l'université Paris 3, Salle Claude Simon - 4 rue des Irlandais
    Paris, França (75005)
  • 14 passage de l’Aqueduc
    Saint-Denis, França (93200)

Datas

  • Segunda, 26 de Junho de 2017
  • Domingo, 25 de Junho de 2017

Palavras-chave

  • crise, cinéma, mouvement social, film politique

Contactos

  • Mélisande Leventopoulos
    courriel : melisande [dot] leventopoulos [at] gmail [dot] com
  • Evgenia Giannouri
    courriel : eugenie [dot] giannouri [at] wanadoo [dot] fr
  • Achilleas Papakonstantis
    courriel : Achilleas [dot] Papakonstantis [at] unil [dot] ch

Fonte da informação

  • Mélisande Leventopoulos
    courriel : melisande [dot] leventopoulos [at] gmail [dot] com

Para citar este anúncio

« La Grèce dans la tourmente cinématographique », Jornadas, Calenda, Publicado Quarta, 21 de Junho de 2017, http://calenda.org/409422