AccueilItinéraires : littératures du voyage, de la migration et de l’exil

Itinéraires : littératures du voyage, de la migration et de l’exil

Itineraries: literatures of travel, migration and exile

Revue électronique TrOPICS n° 5 (déc. 2018)

TrOPICS no. 5 e-journal (Dec. 2018)

*  *  *

Publié le lundi 26 juin 2017 par Anastasia Giardinelli

Résumé

TrOPICS est une revue électronique pluridisciplinaire en libre accès et à comité de lecture, dirigée par l’EA DIRE (Déplacements, Identités, Regards, Ecritures) de l'Université de la Réunion. La revue lance un appel à contribution pour son 5e numéro à paraître en décembre 2018 et consacré au thème suivant : « Itinéraires : littératures du voyage, de la migration et de l’exil ». Pourront être étudiés divers genres littéraires et leurs évolutions au fil des siècles : les romans d’exploration, d’immigration, les road novels, les récits de voyages imaginaires ou fantastiques, mais aussi la littérature non-fictionnelle : récits de voyage, scientifiques ou touristiques, récits d’exil, etc. 

Annonce

Présentation

TrOPICS n° 5 (2018)

Itinéraires : littératures du voyage, de la migration et de l’exil

Sous la direction de Corinne Duboin

TrOPICS est une revue électronique pluridisciplinaire en libre accès et à comité de lecture, dirigée par l’Equipe d’Accueil DIRE (Déplacements, Identités, Regards, Ecritures) de l'Université de la Réunion. Elle propose un numéro thématique par an comprenant des articles et comptes rendus de lecture en Lettres et Sciences Humaines (arts et littérature, langues et civilisations étrangères, didactique des langues, linguistique, études culturelles, anthropologie et sociologie).

La revuel ance un appel à contribution pour son 5e numéro à paraître en décembre 2018 et consacré au thème suivant : «Itinéraires : littératures du voyage, de la migration et de l’exil».

L’étude des thèmes du voyage, de la migration et de l’exil dans la littérature amène à s’interroger sur la perception de l’ailleurs chez les écrivains et leurs représentations du monde vécu. Tout parcours, déplacement ou traversée conduit à un repositionnement, géographique et identitaire, à une reconsidération de soi au contact de l’autre. Comment, à travers une écriture de la mobilité, du passage, du franchissement des frontières et du mélange des cultures, des idées, des langues, des histoires et des mémoires en contact, les écrivains donnent-ils à voir des êtres en mouvement, migrants ou nomades, passants et passeurs ?

Pourront être étudiés divers genres littéraires et leurs évolutions au fil des siècles : les romans d’exploration, d’immigration, les road novels, les récits de voyages imaginaires ou fantastiques, mais aussi la littérature non-fictionnelle : récits de voyage, scientifiques ou touristiques, récits d’exil, etc. Le roman d’aventure ou d’exploration scientifique, tout comme le récit de voyage invitent à la découverte de nouveaux horizons réels ou imaginaires. Ils peuvent répondre à un besoin d’évasion, de dépaysement, d’exotisme, d’émerveillement. Ils se donnent également à lire comme l’expression d’une quête personnelle, un regard sur soi, un voyage intérieur, ou parcours initiatique. 

La littérature de voyage donne à voir la perspective de l’observateur, le regard qu’il porte sur le monde. Elle relate et s’inscrit dans une Histoire globale faite de conquêtes, d’expansions coloniales, de découvertes. Les cheminements mêmes de l’écriture viatique, aux formes multiples, son esthétique du divers, du disparate, du fragment rendent compte de ces itinéraires qui façonnent les écrivains-voyageurs.

Le voyage est parfois imposé, et même sans retour. L’ailleurs, que les figures littéraires de l’exilé(e) ou de l’immigré(e) tentent de s’approprier, est-il envisagé comme un espace géographique, social et culturel où se reconstruire et s’enraciner dans un désir d’appartenance, ou bien est-il représenté comme l’espace nouveau d’une errance nostalgique et d’un exil intérieur ? En quoi l’émergence d’une nouvelle « littérature-monde » postcoloniale dans un espace fluide globalisé et la présence grandissante d’écrivains cosmopolites contribuent-elles à de nouvelles représentations de la mobilité ?

Modalités de soumission

Les articles soumis, rédigés en français ou en anglais, compteront au maximum 30.000 signes, escapes compris. Nous invitons également les comptes rendus de lecture totalisant au maximum 10.000 signes, espaces compris, et de préférence en lien avec la thématique du numéro.

Pour les articles et comptes rendus rédigés en français, la feuille de style à utiliser est téléchargeable ici :  

http://ufr-lsh.univ-reunion.fr/fileadmin/Fichiers/FLSH/BTCR/Publications/guide_auteur_BTCR.pdf

Les manuscrits en langue anglaise devront respecter les normes MLA.

Veuillez joindre une courte notice biographique de 50 mots maximum rédigée en français ou en anglais et, pour les auteurs d’article, un résumé de 200 mots.

Date limite d’envoi des articles ou comptes rendus de lecture :

1er décembre 2017

A adresser par courriel à corinne.duboin@univ-reunion.fr

Les manuscrits reçus seront soumis à un comité de lecture selon le principe de la double lecture anonyme. 

Organisation scientifique

Directeur de la revue : Guilhem Armand 

Comité scientifique : 

Le Comité Scientifique est composé d'Universitaires de La Réunion, de la zone océan Indien de France métropolitaine et d’Europe.

Amélie Adde (MCF 14e, Université de La Réunion, DIRE)
Frédérique Aït-Touati (Senior Lecturer, 10e, Oxford, St John's College)
Jacqueline Andoche (MCF 12e, Université de La Réunion, DIRE)
Guilhem Armand (MCF 9e, Université de La Réunion, DIRE)
Sandie Attia (MCF 12e, Université de La Réunion, DIRE)
Alain Bègue (MCF, 14e, Université de Poitiers)
Christian Chelebourg (Pr 9e, Université de Nancy II)
Colas Duflo (Pr 9e, Université d'Amiens)
Jean-Paul Engelibert (Pr 11e, Université de Bordeaux III)
Aurélia Gaillard (Pr 9e, Université de Bordeaux III)
Sophie Geoffroy (Pr 11e, Université de La Réunion, ORACLE)
Felicity Hand (Pr, littérature anglaise, Université Autonome de Barcelone)
Kumari Issur (Pr, Université de Maurice)
David Martens (Pr, K.U. Leuven)
Gilles Menegaldo (Pr 11e, Université de Poitiers)
Anne Peiter (MCF 12e, Université de La Réunion, DIRE)
Catherine Pesso-Miquel (Pr 11e, Université de Lyon II)
Jean-Michel Racault (Pr 10e, Université de La Réunion, DIRE)
Hubert Rolland (Pr, Louvain la neuve)
Yvon Rolland (Pr 11e/7e, Université de La Réunion, DIRE)
Catriona Seth (Pr 9e, Université de Nancy II)
Françoise Sylvos (Pr 9e, Université de La Réunion, DIRE)
Jean-Pierre Tardieu (Pr 14e, Université de La Réunion, DIRE)
Eileen Williams-Wanquet (Pr 11e, Université de La Réunion, DIRE)

Catégories

Dates

  • vendredi 01 décembre 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • littérature, voyage, migration, exil

Contacts

  • Corinne Duboin
    courriel : corinne [dot] duboin [at] univ-reunion [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Corinne Duboin
    courriel : corinne [dot] duboin [at] univ-reunion [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Itinéraires : littératures du voyage, de la migration et de l’exil », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 26 juin 2017, http://calenda.org/410174