AccueilCultures musicales en Amérique latine (XVIe-XXIe siècle)

Cultures musicales en Amérique latine (XVIe-XXIe siècle)

Musical cultures in Latin America (16th-21st centuries)

*  *  *

Publié le mercredi 05 juillet 2017 par João Fernandes

Résumé

Pour leur prochain numéro (n°35, 1er semestre 2018), les Cahiers ALHIM publiés par l’université Paris 8 invitent des chercheurs issus de différents horizons (histoire, ethnomusicologie, sociologie de la musique…) à établir un état des lieux de la recherche sur les Cultures musicales en Amérique latine (XVIème-XXIème siècle). Ce numéro s’intéressera non seulement aux processus de création, mais aussi à la musique en tant que fait social, aux pratiques de sociabilité qui lui sont liées, et à son efficacité à l’heure de penser des dispositifs de politique symbolique, que ce soit au sein d’institutions ou mouvements sociaux.

Annonce

Argumentaire 

La musique est un code, un langage commun à tous les êtres vivants. Cependant, dans les sociétés humaines, elle est non seulement un outil de communication, mais aussi un mode d’expression et de représentation du monde. La musique devient « culture » à partir du moment où elle intègre un ensemble symbolique, un tissu de pratiques et de savoirs partagés qui évolue selon les contextes. Ce numéro s’intéressera non seulement aux processus de création, mais aussi à la musique en tant que fait social, aux pratiques de sociabilité qui lui sont liées, et à son efficacité à l’heure de penser des dispositifs de politique symbolique, que ce soit au sein d’institutions ou mouvements sociaux. Nous interrogerons ainsi les héritages, les permanences et les ruptures ; les transferts culturels et les métissages ; les inventions et réinventions de traditions, depuis l’époque coloniale jusqu’à nos jours. Un premier axe se concentrera sur les processus de création en eux-mêmes et les contextes ayant permis l’émergence de nouvelles formes musicales : colonisation, migrations, déplacements de populations, situations de crise, nouvelles technologies, etc. Cet axe interrogera également les pratiques de sociabilité liées à la musique : dans quelle mesure celles-ci interviennent-elles dans le processus de création ? En quoi la musique permet-elle de créer du lien social, et même des communautés d’appartenance, indépendamment des politiques mises en place par les institutions et par-delà les frontières nationales ? Comment la musique leur permet-elle parfois de contester ou de légitimer un ordre établi, une idéologie dominante, des normes esthétiques ? Comment surgissent des cultures et des contre-cultures musicales ? Un deuxième axe sera consacré à l’utilisation de la musique par les mouvements sociaux et les partis politiques. Il s’intéressera à l’usage qui en est fait pendant les campagnes électorales, les meetings et les rassemblements, à la récupération et instrumentalisation de traditions et de contre-cultures par les partis politiques et certains mouvements sociaux en vue de se légitimer. En quoi cette récupération permet-elle d’homogénéiser certains groupes sociaux et de gommer les différences, voire les contestations ? Par extension, un troisième axe concernant les politiques culturelles et symboliques émanant de l’État viendra conclure ce numéro. Il interrogera les finalités politiques et sociales des politiques symboliques comme, par exemple, le recours à la musique lors des célébrations officielles, des fêtes patriotiques, des éphémérides, ou encore lors des cérémonies civiques ou des manifestations culturelles émanant des institutions.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Langues utilisées : anglais, espagnol, français, portugais.

Un résumé de 500 motsenviron devra nous être adressé avant le 30 septembre 2017.

Merci de mentionner vos coordonnées professionnelles et de joindre un CV succinct (liste de vos publications des 5 dernières années).  

Les articles définitifs (30 000 signes au maximum) seront à remettre avant le 30 février 2018.

Après acceptation de la proposition, l'article sera soumis au comité de lecture, qui décidera de sa publication sans avoir à justifier de sa décision. Si l’article ne respecte pas la feuille de style, celui-ci sera renvoyé à l’auteur pour faire les modifications nécessaires. Les auteurs s'engagent à réserver à la revue l'exclusivité de l'article et à autoriser sa publication en ligne. En cas de plagiat, les auteurs seront tenus pour seuls responsables. Des documents sonores pourront accompagner l’article et être mis en ligne, sous réserve d’obtention des autorisations nécessaires. Dans le respect des droits d’auteur, l’intégration de photos, de photogrammes, de partitions ou de documents sonores doit s’accompagner de la demande autorisation à l’ayant droit. 

Coordinateurs du numéro / contacts

  • Natalia Molinaro (natalia.molinaro02@univ-paris8.fr / natalia.molinaro@laposte.net);
  • Jupiter Ossaba (ossaba@aol.com)

NORMES DE PUBLICATION : http://alhim.revues.org/2861

Calendrier

  • 30 septembre 2017 : réception de propositions

  • 10 octobre 2017 : acceptation des propositions
  • 10 janvier 2018 : réception des articles selon les normes de publication transmises / Évaluation et correction des articles
  • 30 février 2018 : réception définitive des articles pour publication

Dates

  • samedi 30 septembre 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Amérique latine, culture, musique, musicologie

Contacts

  • Natalia Molinaro
    courriel : natalia [dot] molinaro [at] laposte [dot] net
  • Jupiter Ossaba
    courriel : ossaba [at] aol [dot] com

Source de l'information

  • Natalia Molinaro
    courriel : natalia [dot] molinaro [at] laposte [dot] net

Pour citer cette annonce

« Cultures musicales en Amérique latine (XVIe-XXIe siècle) », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 05 juillet 2017, http://calenda.org/411058