Calenda - Le calendrier des lettres et sciences humaines et sociales

Journées doctorales « sociétés numériques »

Digital societies doctoral days

*  *  *

Publié le mercredi 26 juillet 2017 par João Fernandes

Résumé

Dans le cadre des activités de l'axe transversal « sociétés numériques » de la MSH Ange-Guépin, son comité de Pilotage a décidé d'organiser des journées doctorales en rapport avec les deux thèmes suivants : Mutations des pratiques en régime numérique.Ce thème couvre l'ensemble des recherches qui visent à comprendre les processus à l'oeuvre dans la transformation des pratiques sociales (recherche, travail, économie, enseignement, citoyenneté, etc.) liées au numérique, dans son acception la plus large ; Critiques, appropriations, résistances. Il s'agit ici de s'intéresser à l'ensemble des expressions ou des formes de mises à distance à la fois par rapport aux mutations qui s'opèrent sur les pratiques, et, globalement, par rapport au numérique pour ce qu'il représente et ce qu'il engage.

Annonce

Maison des Sciences de l'Homme Ange-Guépin, Journées doctorales 15 et 16 novembre 2017, Axe de recherche transversal « Sociétés Numériques »

Objet de l'appel

Dans le cadre des activités de l'axe transversal « sociétés numériques » de la MSH Ange-Guépin, son Comité de Pilotage a décidé d'organiser des journées doctorales en rapport avec les deux thèmes suivants :

  • Mutations des pratiques en régime numérique. 
Ce thème couvre l'ensemble des recherches qui visent à comprendre les processus à l'oeuvre dans la transformation des pratiques sociales (recherche, travail, économie, enseignement, citoyenneté, etc.) liées au numérique, dans son acception la plus large. Dans ce champ, les objets connectés, les apprentissages numériques, les addictions, les compagnons virtuels, l'organisation du travail, peuvent constituer des points d'entrée dans les réflexions sur la numérisation des sociétés.
  • Critiques, appropriations, résistances.
 Il s'agit ici de s'intéresser à l'ensemble des expressions ou des formes de mises à distance à la fois par rapport aux mutations qui s'opèrent sur les pratiques, et, globalement, par rapport au numérique pour ce qu'il représente et ce qu'il engage. Les méthodologies liées à la compréhension des phénomènes de numérisation des sociétés, les stratégies, économiques, politiques, organisationnelles de dépassement des résistances et les idéologies, en tant que systèmes de valeurs, qui les accompagnent, font partie des réflexions de ce thème de recherche. Entre autres, les questionnements sur la confiance dans les systèmes numériques, sur les libertés individuelles, des normes et de l'égalité des individus en jeu dans ces systèmes constituent des objets d'études qui présentent un intérêt majeur.

A qui s'adresse cet appel ?  

À des doctorants rattachés à un laboratoire de recherche en Langues, Lettres,

Sciences Humaines et Sociales des Pays de la Loire. Le comité de pilotage se réserve la possibilité de sélectionner des doctorants extérieurs à la région en fonction des dossiers.

Format des propositions

Les communications devront contenir:

• Titre de la thèse, nom du directeur/rice de thèse et université de rattachement
• une présentation des travaux de doctorat (de 3 à 20 pages maximum, bibliographie

succincte incluse),
• une description (2 pages) de l'articulation des travaux avec l'un et/ou l'autre des thèmes de l'axe ("mutation des pratiques en régime numérique", "critiques, appropriations, résistances"). Ces textes seront susceptibles d'être publiés sur le carnet de recherche sonum.hypotheses.org

Format des communications

Une communication orale de 10 minutes suivi de 20 minutes de discussion avec des enseignants-chercheurs et des doctorants.

Deux discutants (un enseignant-chercheur et un doctorant sélectionné) seront attribués à chaque doctorant sélectionné pour favoriser et enrichir les discussions. Cette attribution sera communiquée en même temps que les résultats de sélection.

Format des journées

  • 3 sessions thématiques réparties sur une journée et demi
  • 3 keynotes
  • un moment de convivialité "apéro numérique" organisé le soir du 15 novembre
  • le repas du 15 novembre midi sera pris en charge 
Les frais de déplacement des doctorants sélectionnés ne seront pas pris en charge. 
Ces journées seront ouvertes à tous et se tiendront sur le site de l'IAE de Nantes en partenariat avec le LEMNA. 

Date limite de dépôt des communications : 18 septembre 2017

Adresse de dépôt :
 sonum.msh@univ-nantes.fr

Présentation de l'Axe transversal « Sociétés Numériques » MSH Ange-Guépin

Problématique de l'axe transversal « Sociétés Numériques »

L'axe de recherche transversal « sociétés numériques » a été défini dans le cadre du projet quinquennal de la MSH Ange-Guépin (période 2015-2020). Il part du constat que la totalité des projets de recherche déposés et accueillis à la MSH portent ou, dans tous les cas, sont traversés par une dimension numérique qui participent à une modification profonde des pratiques de recherche. Cette modification s'exprime notamment dans l'usage des outils numériques pour la captation, l'analyse et le traitement des données de recherche, dans l'accroissement exponentiel des données numériques, dans la systématisation de l'intelligence collaborative à travers des plates-formes numériques ou des réseaux sociaux dédiées ou plus génériques, dans le besoin que ressentent aujourd'hui les chercheurs soit de développer une compétence particulière par l'apprentissage de langages informatiques, la connaissance des normes ou des standards d'échanges sur les réseaux de partage, etc., soit, plus généralement, de s'inscrire dans une démarche collaborative, inter- ou, a minima, pluri-disciplinaire permettant de consolider des pans entiers des méthodologies à l'oeuvre aujourd'hui, lesquelles se fondent sur l'innovation technologique.

Cette mutation n'est pas un épiphénomène limité au domaine de la recherche en sciences humaines et sociales en France, loin s'en faut. Elle est l'expression, dans le champ de la recherche, d'une transformation profonde plus globale, qui porte sur l'ensemble des dimensions des sociétés, fondée sur la numérisation, dans son acception la plus large, des pratiques sociales aux dispositifs sociétaux les plus complexes, de l'infra au superstructurel. Cette numérisation, qui s'est accélérée depuis l'ouverture au plus grand nombre des réseaux internet, opère au niveau mondial et participe, avec des effets propres à chaque pays, à chaque culture, à des mutations sur lesquelles les chercheurs en sciences humaines et sociales, en sciences et techniques de l'information et de la communication, en sciences informatiques, en sciences de l'ingénieur, dans le secteur de la santé, de l'industrie, se penchent de plus en plus, aidés en cela par le numérique lui- même, lequel pose de nouvelles questions pour chacune des disciplines concernées (production et analyse des données, bigdata, diffusion des savoirs, etc.).

Comité de pilotage

Afin de programmer l'animation scientifique de l'axe, la direction de la MSH s'est appuyée sur un Comité de Pilotage composé d'enseignants-chercheurs et de chercheurs en sciences humaines et sociales, en sciences et techniques de l'information et de la communication, en sciences informatiques, en sciences de l'ingénieur, en sciences juridiques, en génie industrielle des Universités de Nantes, d'Angers et du Mans. Le comité de pilotage a pour mission de définir les grandes orientations thématiques à partir des problématiques émergentes sur le numérique en Région et à l'inter-région. Il s'est officiellement constitué le 31 mars 2016 lors de la première réunion du Comité.

Sont membres du comité :

  • Arnauld Leclerc (directeur de la MSH),
  • Pascale Kuntz,
  • Claire Gauzente,
  • Yannick Prié,
  • Carine Bernault,
  • Chantal Enguehard,
  • Florent Laroche,
  • Brigitte Ouvry-Vial,
  • Stéphane Tirard,
  • Scott Walter,
  • Jean-Louis Kerouanton,
  • Emmanuelle Bousquet,
  • Florence Alibert (Daniel Bourrion en binôme),
  • Cyril Fleurant,
  • Mathilde Labbé,
  • Raphaël Suire,
  • Marc Jahjah,
  • Stéphane Loret,
  • François Vignale,
  • Scott Walter.

Lieux

  • IAE - Chemin de la Censive du Tertre, Bâtiment Erdre
    Nantes, France (44322)

Dates

  • lundi 18 septembre 2017

Mots-clés

  • humanités numériques, doctorant, thèse, sociétés, numérique, mutation, critique, résistance, appropriation

Contacts

  • Amélie Renard
    courriel : sonum [dot] msh [at] univ-nantes [dot] fr

Source de l'information

  • Amélie Renard
    courriel : sonum [dot] msh [at] univ-nantes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Journées doctorales « sociétés numériques » », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 26 juillet 2017, http://calenda.org/412679