AccueilLa science-fiction en Chine

La science-fiction en Chine

Revue « Le Monde chinois »

*  *  *

Publié le vendredi 11 août 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Ce numéro spécial du Monde chinois propose de revenir sur le contexte socio-historique de production de la science-fiction dans le monde chinois, à travers toutes ses déclinaisons : littérature, cinéma, bande dessinée, arts graphiques et d’examiner les manières dont le genre interagit avec les évolutions de la société, à l’échelle de la Chine ou du monde.

Annonce

Argumentaire

L’émergence de la littérature de science-fiction en Chine est étroitement liée à la naissance de la littérature moderne à l’aube du XXe siècle. Elle fait son apparition dans le pays par l’intermédiaire de la traduction via l’anglais puis le japonais, tandis que certains des plus grands intellectuels de leur époque la considèrent comme un outil susceptible de contribuer à l’avènement d’une nation et d’un homme nouveaux. Après une histoire mouvementée, où elle se retrouvera tantôt bannie, tantôt mise au service de la propagande, la science-fiction retrouve aujourd’hui une vitalité certaine en Chine, avec des figures de proue comme Liu Cixin, Han Song ou Hao Jingfang, dont le succès dépasse d’ailleurs les frontières du pays.

Grâce à des traductions croissantes, la SF chinoise gagne une visibilité croissante dans les cercles internationaux de science-fiction depuis quelques années (on ne compte plus les nominations et les récompenses d’œuvres littéraires chinoises ces dernières années). Le pouvoir chinois lui-même s’intéresse de plus en plus à cette littérature dans une démarche de diplomatie culturelle : financement de prix, organisation de convention en Chine, création d’associations…

Ce numéro spécial du Monde chinois propose de revenir sur le contexte socio-historique de production de ce genre dans le monde chinois, à travers toutes ses déclinaisons : littérature, cinéma, bande dessinée, arts graphiques et d’examiner les manières dont le genre interagit avec les évolutions de la société, à l’échelle de la Chine ou du monde. Les propositions pourront porter sur l’histoire de la science-fiction en Chine, sur une œuvre ou un auteur en particulier ou encore sur la manière dont le contexte chinois inspire plus généralement la création science-fictionnelle, même au-delà des frontières nationales.

Modalités de soumission

Les résumés des propositions, comprises entre 200 et 300 mots, sont à envoyer à ggaffric@gmail.com et à jy.heurtebise@gmail.com

avant le 30er août.

Les contributions (en français ou en anglais), entre 5 000 et 7 000 mots, sont attendues avant le 1er novembre.

Coordinateurs du numéro

  • Gwennaël Gaffric (EASt, Université Libre de Bruxelles, Belgique)
  • Jean-Yves Heurtebise (Université de Fujen, Taïwan)

Dates

  • mercredi 30 août 2017

Mots-clés

  • Chine, science-fiction, littérature, cinéma

Contacts

  • Gwennaël Gaffric
    courriel : ggaffric [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Gwennaël Gaffric
    courriel : ggaffric [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La science-fiction en Chine », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 11 août 2017, http://calenda.org/413433