AccueilSaisir et gérer la peur : anthropologie de la peur en Grèce de l’Antiquité à l’ère chrétienne

Saisir et gérer la peur : anthropologie de la peur en Grèce de l’Antiquité à l’ère chrétienne

Κατανόηση και διαχείριση του φόβου: Ανθρωπολογία του φόβου στην Ελλάδα από την αρχαιότητα στη χριστιανική εποχή

Grasping and managing fear - the anthropology of fear in Ancient Greece in the Christian age

*  *  *

Publié le mercredi 16 août 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Depuis une trentaine d’années, les études sur les émotions constituent un courant important de la recherche historique en général et helléniste en particulier. Les travaux d’Angelos Chaniotis et de David Konstan ont marqué cette tendance, et de nombreux ouvrages sur les émotions en général ou sur des émotions particulières comme aidôs (D. Cairns) ou la colère (Ed. Harris) ont vu le jour. Nous avons choisi d’approfondir une émotion fondamentale, la peur. Outre sa qua­lité de moteur péda­go­gique capital pour la petite enfance, la peur, sous ses différentes formes, combinée à des émotions annexes comme l’angoisse ou la stupeur, accompagne toutes les manifestations de la vie humaine.

Annonce

Argumentaire

Nous nous proposons de réunir un certain nombre de collègues intéressés par cette composante essentielle de l’expérience humaine avec comme terrain de re­cherche la Grèce ancienne, médiévale et moderne. Le colloque sera donc comparatiste dans la diachronie : on pourra dégager certaines nuances de rupture ou de continuité dans la manière dont on appréhende cette émotion, selon les époques et les circonstances.  

Nous sommes ouverts à toute proposition d’approche, qu’il s’agisse d’aborder les aspects sociaux ou insti­tutionnels de la peur, ses manifestations individuelles ou collectives, ses déclencheurs réels ou imaginaires. La peur de l’ennemi, de la vengeance ou du cro­que-mitaine, de la mort ou de l’oubli, des dieux ou des tyrans, des animaux ou des châtiments, de la guerre ou l’épidémie, la crainte provoquée, raisonnable ou irraisonnée et bien d’autres encore peuvent être examinées. On peut aussi aborder l’usage qui en est fait, la manière dont on appréhende sa peur ou la peur d’autrui, à qui on l’attribue (à soi ou aux autres) et, enfin, « les chemins utilisés pour sortir du pays de la peur » (Delumeau 1978, p. 41). De même, la rhétorique de la peur ou ses représentations dans l’art. L’étude des réactions que la peur provoque selon les circonstances ou les agents en œuvre (immobilisation, combat ou fuite), ainsi que les symptômes révélant la peur peuvent également constituer des angles d’approche. Il s’agit de révélateurs de la manière dont chaque société envisage cette émotion, qui pourra être étudiée aussi bien à travers les comportements individuels ou collectifs qu’au travers du discours que chaque société prononce sur elle-même et ses peurs. Pour reprendre le mot de Lucien Febvre à propos du sentiment d’insécurité,

« Il s’agit essentiellement de mettre à sa place, disons de restituer sa part légitime à un complexe de sentiments qui, compte tenu des latitudes et des époques, n’a pas pu ne pas jouer dans l’histoire des sociétés humaines à nous proches et familières un rôle capital » (Lucien Febvre, « Pour l’histoire d’un sentiment : le besoin de sécurité », Annales ESC, 1956, p. 244).  

Disciplines  concernées

(à titre indicatif)

  • Histoire des émotions et Histoire des idées et des mentalités  
  • Litté­ra­ture  
  • Hi­stoi­re du Droit, des Institutions et des faits sociaux
  •  Histoire de l’Art  
  • Philosophie  
  • Histoire des religions  
  • Archéologie
  • Narration cinématographique
  • Histoire des mots et Linguistique.

Enfin, notons qu’un projet similaire d’examen collectif des continuités et de ruptures dans la longue durée de l’histoire de l’hellénisme a déjà vu le jour : voir Alain Bresson, Marie-Paule Masson, Stavros Perentidis et Jérôme Wilgaux, Parenté et société dans le monde Grec de l’Antiquité à l’Âge moderne. Colloque international (Volos 19-20-21 juin 2003), Bordeaux, Éditions Ausonius, 2006 [Études, 12]. ISBN 2-910023-60-5 & ISSN 1298-1990.

Organisateurs

  • Lena KORMA (École française d’Athènes)
  • Bernard LEGRAS (ANHIMA et Université Paris I : Panthéon-Sorbonne)
  • Maria PATERA (Hellenic Open University & Open University of Cyprus)
  • Stavros PERENTIDIS (Université Panteion)
  • Brigitte PÉREZ-JEAN (Université Paul-Valéry, Montpellier)
  • Jenny WALLENSTEN (Swedish Institute at Athens).

Programme

Mercredi 13 septembre 2017

Session inaugurale

Université Panteion, Salle des fêtes « Aristote »

  • 17.30-18.00 : Accueil
  • 18.00-18.30 : Ouverture du colloque. Salutations de bienvenue.
  • 18.30-19.30 : Philippe BORGEAUD, La peur comme acteur de l’histoire des religions.
  • 19.30-20.30 : Angelos CHANIOTIS, Dealing with collective fear in the Greek world.

Jeudi 14 septembre 2017

9.00-9.30 : Accueil

1ère session. Lieux d’expression de la peur

Présidence : Angelos CHANIOTIS et Stella GEORGOUDI

  • 9.30-9.50 :  Eric PERRIN-SAMINADAYAR, La peur indicible ?
  • 9.50-10.00 : Discussion
  • 10.00-10.20 : Jenny WALLENSTEN, Fearful names. Reflections on terrifying divine epithets.
  • 10.20-10.30 : Discussion
  • 10.30-10.50 : Maria E.G. XANTHOU, Metus hostilis: rhetorical configurations of fear in Isocrates and Demosthenes.
  • 10.50-11.00 : Discussion
  • 11.00-11.20 : Brigitte PÉREZ-JEAN, La peur comme affect dans la philosophie hellénistique et le moyen platonisme.
  • 11.20-11.30 : Discussion
  • 11.30-11.40 : Discussion générale.

11.40-12.10 : pause-café

2ème Session. Lieux d’expression de la peur : suite

Présidence : Philippe BORGEAUD

  • 12.10-12.30 : Julien DU BOUCHET, La peur dans la littérature divinatoire.
  • 12.30-12.40 : Discussion
  • 12.40-13.00 : Véronique MEHL, Approche sensible et inscriptions somatiques de la peur dans le monde grec antique.
  • 13.00-13.10 : Discussion
  • 13.10-13.30 : Cléo CARASTRO, Qui a peur des katadesmoi ? Anthropologie de la peur et agency des objets rituels en Grèce ancienne.
  • 13.30-13.40 : Discussion
  • 13.40-13.50 : Discussion générale.

3ème session. Représentations imagées de la peur

Présidence : Bernard LEGRAS

  • 16.10-16.30 : Anthi DIPLA, Alarm, fear, resistance and submission on classical Athenian vases.
  • 16.30-16.40 : Discussion
  • 16.40-17.00 : Françoise FRONTISI-DUCROUX, La Gorgone, figure de la peur.
  • 17.00-17.10 : Discussion
  • 17.10-17.30 : Athanasios SÉMOGLOU, Craindre Dieu: illustrations de la terreur et mise en scène de la peur dans l'art chrétien de l'antiquité tardive.
  • 17.30-17.40 : Discussion
  • 17.40-18.00 : Valentina CANTONE, Formes de la peur dans l’art byzantin : images, contextes, modèles.
  • 18.00-18.10 : Discussion
  • 18.10-18.20 : Discussion générale.

Vendredi 15 septembre 2017

9.00-9.30 : Accueil

4ème session. Peurs guerrières et craintes héroïques

Présidente : Jenny WALLENSTEN

  • 9.30-9.50 : Angeliki PETROPOULOU, Achilles as a βιαιοθάνατος who causes fear and terror.
  • 9.50-10.00 : Discussion
  • 10.00-10.20 : Kerasia STRATIKI, La peur des héros. Le culte héroïque utilisé pour vaincre la peur.
  • 10.20-10.30 : Discussion
  • 10.30-10.50 : Vassilios KOKKOS, Phobos, le terrible fils d'Arès. Maîtriser la peur au combat en Grèce antique.
  • 10.50-11.00 : Discussion
  • 11.00-11.20 : Jean-Christophe COUVENHES, La peur du rouge : la phoinikis des soldats spartiates comme moyen de maîtriser la peur au combat.
  • 11.20-11.30 : Discussion
  • 11.30-11.40 : Discussion générale.

11.40-12.10 : pause-café.

5ème session. La peur de l’autre

Présidente : Brigitte PÉREZ-JEAN

  • 12.10-12.30 : Typhaine HAZIZA, La peur à parts égales? Pour une tentative de nouvelle approche des relations entre Grecs et Égyptiens avant Alexandre.
  • 12.30-12.40 : Discussion
  • 12.40-13.00 : Bernard LEGRAS, La peur de l'autre dans l'Egypte multiculturelle des Ptolémées.
  • 13.00-13.10 : Discussion
  • 13.10-13.30 : Konstantinos MOUSTAKAS, Fear of the Turk and its impact on late Byzantine mentality.
  • 13.30-13.40 : Discussion
  • 13.40-13.50 : Discussion générale.

6ème session. La peur de la mort : souillure et peine capitale

Présidente : Maria PATERA

  • 16.00-16.20 : Stella CHRYSSOULAKI, Theosevios AGGOURAS et Ioannis PAPPAS, Behaviors and emotions towards death. The case of Phaleron cemetery.
  • 16.20-16.30 : Discussion
  • 16.30-16.50 : Stella GÉORGOUDI, La peur de la souillure : une question insignifiante ?
  • 16.50-17.00 : Discussion
  • 17.00-17.20 : Bernard ECK, La peine de mort dans le monde grec antique: peur et dissuasion.
  • 17.20-17.30 : Discussion
  • 17.30-17.50 : Dimitris ANTONIOU, La peur et la stupeur : attitudes populaires envers le spectacle d'exécution pénale dans la Grèce du XIXe siècle.
  • 17.50-18.00 : Discussion
  • 18.00-18.10 : Discussion générale.

Samedi 16 septembre 2017

Swedish Institute at Athens

9.00-9.30 : accueil.

7ème session. La peur de(s) Dieu(x)

Présidence : Angeliki PETROPOULOU et Athanasios SEMOGLO

  • 9.30-9.50 : Maria PATERA, Représentations grecques de la « superstition » : réflexions sur les gestes et les concepts liés à la peur des dieux.
  • 9.50-10.00 : Discussion
  • 10.00-10.20 : Georges ARABATZIS, Crainte et eusebeia dans la pensée byzantine.
  • 10.20-10.30 : Discussion
  • 10.30-10.50 : Despina IOSIF, Fear ought to be constant, as the desire to attain salvation. Beneficial aspects of fear in early Christian circles. Some preliminary thoughts.
  • 10.50-11.00 : Discussion
  • 11.00-11.20 : Béatrice CASEAU, Comment gérer la peur des idoles à Byzance.
  • 11.20-11.30 : Discussion
  • 11.30-11.50 : Stavros PERENTIDIS, Phobêron kritêrion : la peur dans le tribunal byzantin.
  • 11.50-12.00 : Discussion
  • 12.00-12.10 : Discussion générale.

12.10-12.40 : Pause-café

8ème session. Peurs collectives et/ou imaginaires

Président : Stavros PERENTIDIS

  • 12.40-13.00 : Caroula ARGYRIADIS-KERVÉGAN, Qui a peur du droit d'association? Les juristes grecs du XIXe siècle et la question des coalitions.
  • 13.00-13.10 : Discussion
  • 13.10-13.30 : Kostoula KALOUDI, Peur et insécurité dans le cinéma grec.
  • 13.30-13.50 : Discussion
  • 13.50-14.00 : Discussion générale.

9ème session

16.00-17.00 : Conclusions par

  • Philippe BORGEAUD,
  • Angelos CHANIOTIS,
  • Lena KORMA,
  • Bernard LEGRAS,
  • Maria PATERA,
  • Stavros PERENTIDIS,
  • Brigitte PÉREZ-JEAN
  • Jenny WALLENSTEN.

Lieux

  • Université « Panteion » des Sciences Sociales et Politiques, Salle des Fêtes « Aristote » - Leophoros Syngrou 136
    Athènes, Grèce (GR17671)

Dates

  • mercredi 13 septembre 2017
  • jeudi 14 septembre 2017
  • vendredi 15 septembre 2017
  • samedi 16 septembre 2017

Mots-clés

  • émotion, idée, mentalité, littérature, droit, institution, fait social, philosophie, religion, archéologie, narration cinématographique

Contacts

  • Stavros Perentidis
    courriel : perentid [at] otenet [dot] gr
  • Maria Patera
    courriel : maria [dot] patera1 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Stavros Perentidis
    courriel : perentid [at] otenet [dot] gr

Pour citer cette annonce

« Saisir et gérer la peur : anthropologie de la peur en Grèce de l’Antiquité à l’ère chrétienne », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 16 août 2017, http://calenda.org/413914