AccueilLe dessalement participe-t-il aux mesures d’adaptation aux changements climatiques ?

Le dessalement participe-t-il aux mesures d’adaptation aux changements climatiques ?

What role does dessalination have in adapting to climatic change?

*  *  *

Publié le jeudi 24 août 2017 par João Fernandes

Résumé

La Société hydrotechnique de France (SHF), l’Association française pour l’eau l’irrigation et le drainage (AFEID), l’Académie de l’eau poursuivent leurs travaux sur les questions liées aux futures tensions sur la gestion de l’eau, en lien avec le changement climatique et les évolutions sur l’usage de l’eau d’ici 2050. Ces travaux soulignent l’importance de considérer la palette complète des outils d’adaptation, organisationnels et techniques, tant pour l’usage économe de l’eau que pour la sécurisation de la ressource. Le dessalement fait partie de cette palette d’outils et fera l’objet de ce colloque.

Annonce

Argumentaire

Ce séminaire d’une journée aura pour objectif de contribuer aux débats autour du dessalement que ce soit d’eau de mer et d’eau saumâtre, en incluant les aspects énergétiques, économiques, environnementaux et sociaux. Ce séminaire s'appuiera sur des retours d’expérience d’utilisation du dessalement, notamment dans les pays méditerranéens. Il abordera les questions des filières et des coûts, ainsi que des impacts énergétiques, environnementaux et sociaux à différentes échelles. Une attention particulière sera accordée aux réflexions d'ordre prospectif.

Le dessalement d’eau de mer et d’eau saumâtre, déjà largement utilisé dans les pays du Sud, fait partie des solutions techniques d’adaptation à étudier. Une évaluation des bénéfices et limites de cette technologie sera d'autant plus solide qu'elle s'appuiera sur une analyse des controverses qu'elle a générées et se fondera sur une connaissance claire de ses implications techniques, économiques, sociales et environnementales..

Ce séminaire d’une journée ambitionne de contribuer à rassembler ces éléments de connaissance et à jeter les bases de réflexions prospectives avec un accent tout particulier sur les pays méditerranéens.

Thèmes du séminaire

Les propositions porteront sur un ou plusieurs des thèmes suivants :

  • retour d'expériences sur la mise en place et l'utilisation d'usines de dessalement d'eau de mer ou d'eau saumâtre dans différentes régions du monde.
  • aspects technologiques et économiques : évolution des coûts, ruptures technologiques susceptibles de modifier l'économie du dessalement, impacts sur les usages de l’eau (AEP, agriculture, industrie, autres), impacts sur le prix de l’eau, etc.
  • aspects énergétiques : évaluation de l’efficacité énergétique globale des installations existantes, mix énergétique, impacts sur la consommation d’énergie, sur les politiques de transition énergétique, évaluation des émissions de gaz à effet de serre liés au dessalement …etc.
  • aspects environnementaux : impacts des rejets de saumure sur l’environnement marin, solutions mises en œuvre, etc.
  • aspects sociétaux : dessalement et gestion de la demande en eau, dessalement et partage de/accès à l’eau, dessalement et tarification de l'eau, dessalement et territoires de l'eau (échelles des relations ressources-usages de l’eau, des circuits financiers, …), etc.
  • controverses socio-techniques et environnementales
  • approches prospectives, en particulier dans la région méditerranéenne : dessalement et littoralisation, dessalement et développement de l’irrigation ou de l’industrie, etc.

Calendrier

Des propositions de communication sont attendues, en français ou en anglais, sous forme de résumés étendus de deux pages.

Date limite de soumission : 30 octobre 2017 à la SHF. sur le site en utilisant le modèle

Sélection des communications : novembre 2017

Comité scientifique

  • Laurent Bellet (EDF),
  • Enrique Cabrera (Université de Valence),
  • Anna Dupont (SHF),
  • Jerome Loyer (SHF, ex. Veolia),
  • Marc-Antoine Martin (Académie de l’Eau),
  • Sara Fernandez (IRSTEA & ENGEES),
  • Michel Lang (IRSTEA, AFPCN, SHF),
  • Carine Morin-Batut (ASTEE),
  • Jean-Luc Redaud (PFE),
  • Mohamed Sinan (Ecole Hassania, Aca. De l’Eau),
  • Jean Verdier (AFEID),
  • Pierre-Louis Viollet (SHF)

Lieux

  • Marseille, France (13)

Dates

  • lundi 30 octobre 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Dessalement, énergie, gestion de la demande, environnement, eau potable

Contacts

  • Brigitte Biton
    courriel : b [dot] biton [at] shf-hydro [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Brigitte Biton
    courriel : b [dot] biton [at] shf-hydro [dot] org

Pour citer cette annonce

« Le dessalement participe-t-il aux mesures d’adaptation aux changements climatiques ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 24 août 2017, http://calenda.org/414272