AccueilGargantua

Gargantua

Gargantua

*  *  *

Publié le mardi 05 septembre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Médecin à l’Hôtel-Dieu de Lyon à partir du 1er novembre 1532, protégé de Jean du Bellay (évêque de Paris et bientôt cardinal en mai 1535) avec qui il effectue son premier séjour à Rome en février-avril 1534, correcteur et éditeur de textes chez les imprimeurs lyonnais Sébastien Gryphe et François Juste, Rabelais ne renonce pas pour autant à son œuvre fictionnelle. En 1534 ou au début 1535, il publie Gargantua, l’histoire du père de Pantagruel. Cette journée d’études, à destination des agrégatifs externes de lettres modernes et autres « gens de bien » et « Beuveurs de la prime cuvée », se propose d’en explorer à nouveaux frais l’extraordinaire richesse.

Annonce

Journée d'étude co-organisée par Nicolas Le Cadet (Université Paris-Est Créteil) et Romain Menini (Université Paris-Est Marne-la-Vallée)

Organisation

Médecin à l’Hôtel-Dieu de Lyon à partir du 1er novembre 1532, protégé de Jean du Bellay (évêque de Paris et bientôt cardinal en mai 1535) avec qui il effectue son premier séjour à Rome en février-avril 1534, correcteur et éditeur de textes chez les imprimeurs lyonnais Sébastien Gryphe et François Juste, Rabelais ne renonce pas pour autant à son œuvre fictionnelle. En 1534 ou au début 1535, il publie Gargantua, l’histoire du père de Pantagruel. Cette journée d’études, à destination des agrégatifs externes de lettres modernes et autres « Gens de bien » et « Beuveurs de la prime cuvée », se propose d’en explorer à nouveaux frais l’extraordinaire richesse.

Programme

9h30 - 12h30

  • Jean CEARD (Université Paris Nanterre), « La médecine dans Gargantua »
  • Mireille HUCHON (Université Paris-Sorbonne), « Les Thélémites »
  • Claude LA CHARITE (Université du Québec à Rimouski), « Les Angeli Politiani Opera (Lyon, S. Gryphe, 1533) et ce que d’iceulx Rabelais a desrobé pour son Gargantua »
  • Anne-Pascale POUEY-MOUNOU (Université Paris-Sorbonne), « La formation du géant : listes et processus »

14h30 - 17h30

  • Olivier HALEVY (Université Sorbonne Nouvelle), « La réflexivité dans Gargantua »
  • Myriam MARRACHE (Université de Bretagne Occidentale), « Une énigme en moinerie »
  • Raphaël CAPPELLEN (Université Paris-Diderot), « “Et quelques aultres, que pour le present dire n’ause” : la connivence érudite et humoristique dans le chapitre III de Gargantua »
  • Adeline DESBOIS (Université Paris-Sorbonne), « “Pas demourer là ne fault” : enjeux stylistiques de l’ordre des mots dans Gargantua »

Lieux

  • Université Paris-Est Créteil Campus Centre de Créteil, bâtiment i - amphi 3 - 61 avenue du Général de Gaulle
    Créteil, France (94)

Dates

  • samedi 16 septembre 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Rabelais, renaissance, agrégation, Gargantua, humanisme

Contacts

  • Romain Menini
    courriel : romain [dot] menini [at] u-pem [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Romain Menini
    courriel : romain [dot] menini [at] u-pem [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Gargantua », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 05 septembre 2017, http://calenda.org/414793