AccueilMémoire des gestes et objets de savoirs

Mémoire des gestes et objets de savoirs

The memory of gesture and objects of knowledge

*  *  *

Publié le lundi 11 septembre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Le projet « Geste technique, geste mnémotechnologique » consiste en une réflexion pluridisciplinaire sur les articulations entre gestes techniques et processus de transformation de nos sociétés contemporaines. Après une première journée d'étude au musée de la Mine en 2016, qui explorait les modalités de transmission, de détournement et de réactualisation des gestes techniques, la journée d’étude du 28 septembre 2017 propose d’étendre la réflexion aux interactions entre gestes et objets de savoirs. Nous nous intéresserons aussi bien aux gestes producteurs de savoirs et de connaissances qu’aux gestes nécessaires à la constitution des objets de savoirs matériels et immatériels. Elle aura lieu à la bibliothèque Tréfilerie de Saint-Étienne.

Annonce

Argumentaire

Le projet Geste technique, geste mnémotechnologique propose une réflexion pluridisciplinaire sur les articulations entre gestes techniques et processus de transformation de nos sociétés contemporaines. Il s’inscrit dans l'axe transversal du CIEREC E-formes : arts et pratiques du numérique.

Si par définition la technè est l’habileté d’un individu, le savoir et le savoir-faire d'un artisan, ou d'un expert, les produits de la technique (les artefacts) et ses manières de faire (les métiers) ont favorisé l'invention, l’emprunt et le déplacement de gestes.

Une première journée d'étude, accompagnée de l’exposition Formes de Geste, a été organisée au Musée de la Mine de Saint-Étienne le 29 septembre 2016. Elle explorait les modalités de transmission, de détournement et de réactualisation des gestes techniques.

Une seconde journée d’étude prévue le 28 septembre 2017 à la Bibliothèque Tréfilerie de Saint-Étienne, propose d’étendre la réflexion précédemment menée aux interactions entre gestes et objets de savoirs. Nous nous intéresserons aussi bien aux gestes producteurs de savoirs et de connaissances qu’aux gestes nécessaires à la constitution des objets de savoirs matériels et immatériels.

Cette rencontre abordera le rôle des outils de visualisation qui permettent de rendre compte de la technologie de gestes spécifiques - qu’ils soient programmés, performés ou cartographiques. Elle questionnera les enjeux épistémologiques de leurs usages et leurs modalités de réception suivant le public visé. Quelles formes de savoirs et de connaissances sont véhiculées par ces gestes et qu’engage leur restitution ?

L’observation, l’étude ou la configuration de gestualités – expertes ou idiosyncratiques, participent à la construction d’un savoir qui peut être temporairement stabilisé sous la forme d’un objet, d’un acte ou d’une performance. Il s’agira d’approcher ces objets de savoir du point de vue de leur construction discursive, empirique et expérimentale - que ce soit dans les discussions entre artistes et chercheurs de disciplines diverses, au sein d’une même équipe de travail ou à l'occasion de terrains communs.

A partir de ces axes de réflexion, nous aborderons dans cette journée d’étude les thématiques suivantes :

  • Technologie du geste programmé et enjeux de la réception
  • La performance comme objet de savoir
  • Mémoire et gestes cartographiques

L’ensemble des travaux feront l'objet d'une publication fin 2018.

Programme

Matinée

9h15 Introduction de la journée ,

  • Sabrina BIOKOU-SELLIER,
  • Julien FEYT,
  • Clémence LONJON,
  • Karen O’ROURKE

Technologie du geste programmé et enjeux de la réception

  • 9h30 Blandine BRIL (PR, Psychologie culturelle et cognitive, Sciences du mouvement, GRAC - EHESS, Laboratoire EDA - Université Paris Descartes), Comment aller au delà des techniques du corps de Marcel Mauss, et mettre en oeuvre sa vision programmatique ?
  • 10h00 Thomas AUDISSERGUES (Doctorant Arts plastiques et Sciences de l’art, Institut ACTE CNRS, Paris 1) Vivre une expérience poïétique via un prolongement prothétique du corps - Présentation du Projet ELi (Ecriture Lumineuse Interactive)
  • 10h20 Discussion animée par Marie-France MIFUNE (Post-doctorante UMR 7206, Chaire GeAcMus, Muséum National d'Histoire Naturelle, Sorbonne Universités)
  • 10h55 Jérémie LAUTAUD (Master RAN, UJM) Promenons-nous avec les mains. Déplacer son corps numérique sans bouger : révolution, évolution ou régression ?
  • 11h15 Conversation entre Véronique DUMAS et Julien FEYT (Doctorants Arts plastiques, CIEREC, UJM) Les enjeux de l’interaction : les gestes attendus
  • 11h35 Discussion animée par Karen O’ROURKE (PR Arts numériques, CIEREC, UJM)

Après-midi

La performance comme objet de savoir

  • 14h00 GeAcMus (programme Geste-Acoustique-Musique de Sorbonne-Universités), Marie-France MIFUNE (Post-doctorante UMR 7206, Chaire GeAcMus, Muséum National d'Histoire Naturelle, Sorbonne Universités) Geste musical et nouvelles technologies en ethnomusicologie
  • 15h00 Sabrina BIOKOU-SELLIER (Doctorante Arts plastiques, CIEREC, UJM ) Performer les diasporas dans les cartes musiciennes stéphanoises
  • 15h20 Discussion animée par Anne DAMON-GUILLOT (MC Ethnomusicologie, CIEREC, UJM)

Mémoire et gestes cartographiques

  • 15h55 Christelle NICOLAS (doctorante en géographie de l’art, Laboratoire Discontinues, Université d’Artois d’Arras) « Pourquoi faut-il que les êtres aient un où ? ». Réflexions à partir de la performance Ours d'Abraham Poincheval
  • 16h15 Cart’Expé, Filmer/cartographier : caméras embarquées et cartes processuelles, Karen O’ROURKE (PR Arts numériques, CIEREC, UJM) Thierry JOLIVEAU (PR Géographie, EVS UJM) Jérémie NUEL (Random Lab, ESADSE)
  • 16h50 Discussion animée par Clémence LONJON (Enseignante et doctorante Arts plastiques, CIEREC, UJM)
  • 17h10 Discussion finale, Sabrina BIOKOU-SELLIER, Julien FEYT, Clémence LONJON, Karen O’ROURKE

Comité scientifique

  • Vincent CICILIATO, MC Arts numériques, CIEREC, Université Jean Monnet de Saint-Étienne
  • Anne DAMON-GUILLOT, MC Ethnomusicologie, CIEREC, Université Jean Monnet de Saint-Étienne
  • Thierry JOLIVEAU, PR Géographie, EVS, Université Jean Monnet de Saint-Étienne
  • Anolga RODIONOFF, PR Théorie des arts contemporains, CIEREC, Université Jean Monnet de Saint-Étienne
  • Karen O’ROURKE, PR Arts numériques, CIEREC, Université Jean Monnet de Saint-Étienne
  • Marielle TOULZE, MC Info-communication, ELICO, Université Jean Monnet de Saint-Étienne

Comité d'organisation

  • Sabrina BIOKOU-SELLIER,
  • Julien FEYT
  • Clémence LONJON

Doctorants Arts plastiques, École doctorale 484, Lettres, Langues, Linguistique & Arts, Université de Lyon et Saint-Étienne/École Normale Supérieure de
Lyon.

Sous la direction de Karen O’ROURKE

Doctorants et jeunes chercheurs associés

  • Thomas AUDISSERGUES, Doctorant Arts plastiques, Esthétique et Sciences de l'art (Institut ACTE-CNRS, Paris
  • 1)
  • June ALLEN, Doctorante Arts plastiques, Esthétique et Sciences de l'art (Institut ACTE, Paris 1)
  • Anne-Céline CALLENS, Docteur en Sciences de l’art (CIEREC, Université Jean Monnet de Saint-Étienne)
  • Véronique DUMAS, Doctorante Arts plastiques (CIEREC, Université Jean Monnet de Saint-Étienne)
  • Vincent LECOMTE, Doctorant Esthétique et Science de l’art (CIEREC, Université Jean Monnet de
  • Saint-Étienne)
  • Akim PASQUET, Doctorant Arts plastiques (CIEREC, Université Jean Monnet de Saint-Étienne)

Contacts

Projet Geste technique, Geste mnémotechnologique : formesdegestes@gmail.com

Catégories

Lieux

  • Bibliothèque Universitaire Tréfilerie, atrium - 1 rue Tréfilerie
    Saint-Étienne, France (42023)

Dates

  • jeudi 28 septembre 2017

Mots-clés

  • geste technique, technologie, mémoire, pluridisciplinarité, savoir, épistémologie, ethnomusicologie, arts, numérique, design, patrimoine matériel, immatériel, tournant spatial

Source de l'information

  • Sabrina Biokou-Sellier
    courriel : sbiokousellier [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Mémoire des gestes et objets de savoirs », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 11 septembre 2017, http://calenda.org/415468