HomeAfrica and Latin America - transatlantic interactions

Africa and Latin America - transatlantic interactions

Afrique et Amérique latine : interactions transatlantiques

África y Latinoamérica: interacciones trasatlánticas

África e america latina: interações transatlânticas

*  *  *

Published on Tuesday, September 12, 2017 by João Fernandes

Summary

Ce colloque vise à interroger et débattre sur les différentes interactions sociales, historiques, politiques, épistémologiques entre le continent africain et latino-américain. Au cours de ce colloque, il ne s’agira pas seulement de jeter un regard sur le chemin parcouru ni de faire le bilan des recherches effectuées au sein du Centre d’études et de recherches afro-ibéro-américaines (CERAFIA). Mais, il faudra surtout repenser le CERAFIA en dessinant un nouvel avenir et de nouveaux enjeux. Il faudra également renforcer son insertion pluridisciplinaire au sein de la recherche scientifique gabonaise, sans rien lâcher de sa perspective comparatiste et triangulaire entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique latine.

Announcement

Colloque international vingtième anniversaire du Centre d’études et de recherches afro-ibéro-américaines (CERAFIA)

Argumentaire

Le Centre d’Études et de Recherches Afro-Ibéro-Américaines (CERAFIA) est l’un des centres de recherche de la Faculté de Lettres et Sciences Humaines (FLSH) de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville (Gabon). Il a été fondé le 17 Juin 1998. À l’origine, un petit groupe d’enseignants-chercheurs spécialisés dans les études latino-américaines se fixa l’ambition de créer un cadre propice à l’éclosion de leur carrière scientifique dans un pays francophone tel que le Gabon. Leur deuxième ambition était également de doter le Gabon, entouré de pays hispanophones et lusophones, d’une expertise lui permettant de maîtriser son environnement international médiat et immédiat. Enfin, le CERAFIA construisit une orientation scientifique centrée sur l’analyse des processus historiques, des langues et cultures africaines au moyen de l’exploitation des documents portugais et espagnols produits dès le XVe siècle, afin de mettre en lumière les interactions générées à travers l’Atlantique entre l’Afrique, l’Europe Ibérique et l’Amérique Latine. Un tel cadre s’inscrivait dans la pluridisciplinarité. Le CERAFIA resta donc ouvert à tous les chercheurs intéressés par cette vision triangulaire et atlantique en se fixant pour objectifs centraux : la recherche, l’enseignement et la diffusion de connaissances pluridisciplinaires sur :

  1. Les langues, les littératures et les civilisations africaines, ibériques, ibéro-américaines et afro-ibéro-américaines
  2. Les rapports passés, présents et futurs entre l’Afrique, l’Europe Ibérique, les mondes hispaniques et lusophones

Dans le cadre de ces objectifs de promotion de la recherche et de la diffusion des connaissances, le CERAFIA a eu à développer ses activités en quatre directions:

- Orientation et encadrement des étudiants dans les études sur l’Amérique Latine. Plusieurs d’entre eux sont diplômés dans cette spécialité et d’autres poursuivent des études doctorales en France et en Espagne ;

- Encadrement des jeunes assistants spécialisés dans les études latino-américaines. Certains d’entre eux ont obtenu le grade de Maître-Assistant du CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur) ;

- Création et édition de la revue Kilombo, dans une optique pluridisciplinaire : anthropologues, géographes, littéraires, sociologues, archéologues, et philosophes y ont publié des travaux adaptés aux objectifs du CERAFIA ;

- Ouverture sur l’international avec:

  • la signature de conventions d’échange avec les universités étrangères et organismes internationaux,
  • la participation à des colloques et des rencontres scientifiques.

Accueilli par l’UNESCO, le CERAFIA s’intégra dans le projet scientifique de la « Route de l’Esclave » comme Centre de recherches. Il prit part, à ce titre, à de multiples rencontres scientifiques au Portugal, en Espagne, en Angola, en Guinée Équatoriale, à Cuba et au Mexique. Récemment, le CERAFIA a rejoint le Conseil Latino-Américain en Sciences Sociales (CLACSO) en tant que structure associée. De même, il a été invité au XXe Congrès International de l’Association des Colombianistes à San Diego (Californie, États-Unis d’Amérique) du 03 au 05 août 2017.

Voici autant de succès que le CERAFIA envisage de célébrer en mai 2018 à l’occasion du XXe anniversaire de sa création. Cet anniversaire sera marqué par la tenue d’un Colloque International intitulé « L’Afrique et l’Amérique Latine : interactions transatlantiques ». Au cours de ce Colloque, il ne s’agira pas seulement de jeter un regard sur le chemin parcouru ni de faire le bilan des recherches effectuées au sein du CERAFIA. Mais, il faudra surtout repenser le CERAFIA en dessinant un nouvel avenir et de nouveaux enjeux. Il faudra également renforcer son insertion pluridisciplinaire au sein de la recherche scientifique gabonaise, sans rien lâcher de sa perspective comparatiste et triangulaire entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique Latine. C’est dans cette logique que le Colloque abordera de nouvelles thématiques telles que les effets de la Mondialisation, les enjeux de citoyenneté, les enjeux écologiques, les approches décoloniales. Ce Colloque, naturellement, s’inscrit dans la décennie internationale des personnes d’ascendance africaine décrétée par les Nations Unies. À partir de ce positionnement, trois axes de réflexions s’imposent au Colloque :

Axe 1 "Histoires et politiques afro-latino-américaines"

Cet axe envisage d’interroger et d’analyser trois types de phénomènes : les processus socio-historiques coloniaux caractérisant l’expérience noire dans les Amériques Latines, les politiques publiques des États latino-américains envers les minorités noires afro-descendantes et les politiques environnementales. En effet, les expériences noires durant l’époque coloniale sont marquées par des régimes de domination et par des techniques de résistance. Un intérêt particulier sera mis sur les études de cas entre le XVIe et le XVIIIe siècle, et sur les différentes colonies pour saisir les dissemblances et similarités. Ensuite, depuis 2001 et l’essor des mouvements politiques afro-descendants en Amérique Latine, la question de la reconnaissance et représentation politiques des populations afro-latino-américaines se pose avec beaucoup d’acuité. Ici, il sera donc question, à partir d’études de cas, de penser les enjeux et les mouvements politiques afro. Enfin, dans le cadre de ces luttes des mouvements noirs, se trouve l’enjeu environnemental qui pourra être envisagé sous l’angle de l’étude des politiques environnementales de certains États latino-américains.

Axe 2 "Arts et cultures transatlantiques"

Cet axe propose d’analyser des phénomènes artistiques et culturels au sein des diasporas afro-latino-américaines. D’une part, il s’agira de saisir les productions artistiques réalisées par les communautés noires telles que les arts plastiques ou l’artisanat. Peut-on définir un style artistique ? Quelles en sont les réceptions ? De même, les études cinématographiques relatives aux expériences noires aux Amériques Latines constituent un objet d’interrogation, permettent-elles une véritable représentation des expériences ? D’autre part, il s’agira de s’interroger sur les constructions identitaires, sur les dynamiques socioreligieuses et sur les ethnosciences au sein des communautés afro-latino-américaines.

Axe 3 "Croisements décoloniaux et rapprochements politiques entre l’afrique et les amériques latines"

Cet axe envisage de s’interroger sur la portée des études décoloniales depuis les Amériques Latines et les incidences et affinités qu’elles établissent avec une hétérogénéité de discours critiques africains sur les effets violents de la Modernité européenne. En effet, les études décoloniales nées en Amérique Latine à partir d’un noyau de chercheurs critiques de la Modernité/Colonialité engagent une profonde critique des théories européocentrées de la Modernité qui impliquent une Colonialité du Pouvoir, du Savoir et de l’Être. Il s’agira de s’appesantir sur des croisements épistémologiques et des cas pratiques sur ce type d’études entre Afrique et Amérique Latine. L’on peut par exemple se questionner sur les possibilités de construire ce type de perspective critique en Afrique, ou concrètement de mener une comparaison entre des études décoloniales latino-américaines et africaines. Dans cet axe, les réflexions portant sur les pédagogies interculturelles, sur les ethno-savoirs, les similarités/différences théoriques d’études décoloniales entre Afrique et Amérique Latine seront prioritaires.

Modalités de soumission

Ce Colloque International pour les 20 ans du CERAFIA intitulé « Afrique et l’Amérique Latine : interactions transatlantiques » se déroulera du 09 au 11 mai 2018 à Libreville au Gabon.

Les propositions devront être envoyées au plus tard le 15 décembre 2017

par mail à l’adresse suivante : cerafia.officiel@gmail.com

Les propositions retenues seront annoncées pour le 31 janvier 2018. Ces propositions devront être des résumés de 500 mots maximum et devront préciser le titre, le nom, l’adresse électronique et le rattachement institutionnel des participants. Nous recevons les propositions rédigées en français, en espagnol et en portugais.

Dates

  • 15 décembre 2017 : date limite de réception des résumés

  • 31 janvier 2018 : sélection des propositions retenues

Comité d’organisation

  • Louis Fulbert NGUEMA ONGBWA, CERAFIA - Département d’Études Ibériques et Latino-américaines, Université Omar Bongo (Gabon) ;
  • Jacques OSSIEYI, CERAFIA - Département d’Études Ibériques et Latino-américaines, Université Omar Bongo (Gabon) ;
  • Paul Raoul MVENGOU CRUZMERINO, CERAFIA - Département d’Anthropologie, Université Omar Bongo (Gabon) ;
  • Danielle ADA ONDO, CRAHI, Département d’Études Ibériques et Latino-américaines, Université Omar Bongo (Gabon) ;
  • Véronique OKOME BEKA, CERAFIA, École Normale Supérieure (Gabon) ;
  • Perrine MVOU, CERAFIA, École Normale Supérieure (Gabon) ;
  • Sébastien LEFÈVRE, Département d’Études Ibériques, Université Saint Louis (Sénégal) ;
  • Alexis MARTIGUES, CELAT, Université du Québec à Montréal (Canada) ;
  • Marine CORDE, Universidade Federal de Viçosa (UFV) (Brésil);
  • Maureen BRUNOT, Université Lumière Lyon 2 (France) ;
  • Martine MVENGOU CRUZMERINO, CERAFIA - Center for International Relations Studies, Université Liège (Belgique) ;
  • Sophia LAIMECHE, LADEC - Université Lumière Lyon 2 (France).

Comité scientifique

  • Pr Nicolas NGOU-MVÉ, CERAFIA - Département d’Études Ibériques et Latino-américaines, Université Omar Bongo (Gabon) ;
  • Pr Juan MARCHENA FERNÁNDEZ - Universidad Pablo de Olavide, Séville (Espagne) ;
  • Pr Isabel CASTRO ENRIQUES - Centro de Estudos sobre África, Asia e América Latina et Universidade de Lisboa (Portugal);
  • Pr Elizabeth ARAIZA HERNÁNDEZ - Centro de Estudios Rurales et Colegio de Michoacán (Mexique) ;
  • Pr Rina CÁCERES - Centro de Investigaciones Históricas de América Central et Universidad de Costa Rica (Costa Rica);
  • Pr Gladys LECHINI - Centro de Estudios en Relaciones Internacionales de Rosario et Universidad Nacional de Rosario (Argentine);
  • Pr Carlos Manuel VALDÉS DÁVILA, Universida Autónoma de Coahuila (Mexique) ;
  • Pr Guy ROSSATANGA-RIGNAULT
  • - Département de Droit et Sciences Économiques, Université Omar Bongo (Gabon) ;
  • Pr Bernardin MINKO MVÉ - LUTO DC et Département d’Anthropologie, Université Omar Bongo (Gabon) ;
  • Dra Daiana NASCIMENTO DOS SANTOS - Centro de Estudios Avanzados et Universidad de Playa Ancha (Chili) ;
  • José Antonio CAICEDO, Universidad del Cauca (Colombie).

Places

  • Libreville, Gabon

Date(s)

  • Friday, December 15, 2017

Keywords

  • transatlantique, interdisciplinarité, Afrique, Amérique latine, comparaison, dialogue, interaction, culture, politique, social, diaspora, histoire, historiographie, decolonialité, art, cinéma

Contact(s)

  • Fulbert Nguema
    courriel : nolf4 [at] yahoo [dot] fr
  • Jacques Ossieyi
    courriel : jamesossieyi [at] yahoo [dot] fr
  • Nicolas Ngou-Mvé
    courriel : mvepablo [at] yahoo [dot] fr
  • Paut Mvengou Cruz Merino
    courriel : pmvengou [at] yahoo [dot] fr

Information source

  • Paul Mvengou Cruz Merino
    courriel : pmvengou [at] yahoo [dot] fr

To cite this announcement

« Africa and Latin America - transatlantic interactions », Call for papers, Calenda, Published on Tuesday, September 12, 2017, http://calenda.org/415654