Calenda - Le calendrier des lettres et sciences humaines et sociales

Migration humaine et développement irrégulier

Human migration and irregular development

*  *  *

Publié le mercredi 13 septembre 2017 par Anastasia Giardinelli

Résumé

La contribution de la migration au développement, y compris au développement humain, a fait l’objet de nombreuses études. Cependant, l’apport de la migration irrégulière au développement reste moins étudié. Ce colloque propose de rassembler des communications qui explorent la migration irrégulière dans ses liens avec le développement et le développement humain.

Annonce

Argumentaire

Depuis 1990, le développement humain fait l’objet d’un rapport annuel du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). S’inspirant de l’approche des capabilités, développée par l’économiste Amartya Sen et la philosophe Martha Nussbaum (Sen, 1985, 1999 ; Nussbaum, 2000), le développement humain définit l’ensemble d’opportunités dont dispose une personne et la façon dont il évolue au cours du temps. Si la question de savoir quelles « opportunités » sont les plus importantes peut faire débat, le PNUD a choisi, par souci d’opérationnalité, de mesurer le développement humain par trois dimensions : la santé (mesurée en espérance de vie à la naissance), l’éducation (mesuré en années de scolarisation) etle revenu (logarithme du revenu brut par habitant en PPP). Ces trois dimensions du développement humain ont reçu une consécration institutionnelle par leur intégration dans les Objectifs du Millénaire (OMD, 2000-2015) et aujourd’hui dans les Objectifs du Développement Durable (ODD, 2015-2030).
 
La migration, dans ses liens avec le développement humain, fait partie de la politique internationale de développement. Après deux Conférences de Haut Niveau (en 2006 et 2013) et plusieurs rapports annuels du PNUD, les Etats membres des Nations Unies se sont engagés en matière migratoire au travers de deux Objectifs du Développement Durable (ODD8 et ODD10). Ces engagements visent à défendre les droits du travail de tous les travailleurs, y compris des travailleurs migrants et en particulier des femmes (ODD 8.8), à faciliter la migration et la mobilité de façon ordonnée, sécurisée et régulière (ODD 10.1) et à réduire les coûts des envois de fonds effectués par les migrants (ODD 10.c). Le document signé rappelle que le développement est centré sur la personne humaine, sans distinction aucune, y compris de statut migratoire. De ce fait, la question de la non-discrimination des migrants en situation irrégulière est reconnue par la politique internationale de développement.
 
La contribution de la migration au développement, y compris au développement humain, a fait l’objet de nombreuses études. Cependant, l’apport de la migration irrégulière au développement reste moins étudié. Ce colloque propose de rassembler des communications qui explorent la migration irrégulière dans ses liens avec le développement et le développement humain. Ces liens peuvent être explorés depuis différents points de vue. Le point de vue de la personne humaine sera particulièrement privilégié : quel est l’impact de la situation irrégulière sur le développement humain de la personne migrante elle-même ? Quelles opportunités et quelles discriminations rencontrent les personnes en situation irrégulière ? Le point de vue des Etats ne sera pas négligé : quel est le lien entre les politiques migratoires restrictives et les politiques du développement ? Les engagements internationaux que les Etats prennent en matière de développement deviennent-ils « irréguliers » au profit des politiques migratoires restrictives? Comment analyser les accords bilatéraux signés par les pays en développement pour accepter leurs ressortissants refoulés ?
 
Dans ce cadre, ce colloque entend explorer les multiples liens entre migration irrégulière et développement humain.

Axes thématiques

Les communications pourront s’articuler principalement autour de cinq axes thématiques, cette liste n’étant pas exhaustive :
  1. Politiques migratoires et développement. Les politiques migratoires inclusives, facilitant la mobilité régulière sont reconnues comme une contribution au développement dans l’ODD 10. Quelles mesures les Etats prennent-ils pour faciliter la migration régulière et la diminution des coûts de la migration ? A l’inverse, comment la criminalisation de la migration et l’augmentation de l’immigration irrégulière par des politiques restrictives diminuent-elles la contribution des Etats au développement ?
  2. Genre. L’égalité des sexes et l’autonomie des femmes et de filles constituent l’ODD 5, tout en étant transversales sur les autres objectifs du développement durable. Quelles sont les opportunités et les obstacles que les femmes en situation irrégulière rencontrent tout particulièrement ? Comment améliorer leur accès à la santé, à la formation et au travail ? Comment le droit des étrangers et les politiques migratoires protègent-ils ou mettent-ils au risque l’autonomie des femmes ?
  3. Accès au travail et aux revenus. Si les droits des travailleurs migrants, notamment des femmes font partie de l’ODD 10, quelles sont les obstacles et les opportunités des personnes en situation irrégulière en la matière ? A l’inverse, les travailleurs migrants en situation régulière peuvent perdre le droit de séjour : comment le droit des étrangers les protège-t-il contre le risque de séjour irrégulier ?
  4. Santé et accès aux soins. Si le droit de vivre une vie saine constitue l’ODD 3, quels sont les obstacles et les opportunités rencontrés par les personnes en situation irrégulière en matière de santé et d’accès aux soins ? Existe-t-il des discriminations dans l’accès aux soins selon le statut migratoire ? Les personnes en situation irrégulière contribuent-elles, par les transferts de fonds et d’autres moyens, à la santé et à l’accès aux soins dans les pays d’origine et d’accueil ? Quels liens entre le droit des étrangers au séjour et la santé ?
  5. Accès à l'éducation et formation tout au long de la vie. Si la formation tout au long de la vie est intégrée à l’ODD 4, quelles sont les opportunités et les obstacles des personnes en situation irrégulière à ce sujet ? L’apprentissage d’une nouvelle langue, même quand il n’est pas sanctionné par un diplôme, contribue-t-il au développement humain ? Considérée parfois comme une migration à part, la mobilité pour études est souvent valorisée, mais les étudiants étrangers ne sont pas moins sujets à des discriminations. Comment comprendre les restrictions administratives qui accompagnent leur séjour et leur accès au travail ? Comment les migrants diplômés vivent-il la situation irrégulière ?

Modalités de soumission

Les propositions de communications, issues de différentes disciplines des sciences humaines et sociales, pourront être empiriques ou théoriques, centrées sur un seul pays ou comparatistes.

Les propositions de communication de 350 mots maximum seront envoyées avant le 24 septembre 2017 à l’adresse suivante : mig.dev2017@gmail.com

A la suite du colloque, une sélection de communications sera publiée dans un numéro spécial de revue scientifique.

Calendrier

Date limite d’envoi des propositions :

le 24 septembre 2017

Retour aux auteur-e-s : le 02 octobre 2017

Dates du colloque : les 9 et 10 novembre 2017

Comité de sélection

  • Speranta Dumitru, MCF, CERLIS, Université Paris Descartes
  • Emeline Zougbede, Post-doc CERLIS, Université Paris Descartes
  • Hicham Jamid, Doctorant, LISE, CNAM Paris & LEMASE, Université Ibn Zohr Agadir (Maroc)
  • Caroline Caplan, Post-doc PICRI, Université Paris Descartes

Catégories

Lieux

  • Université Paris Descartes
    Paris, France (75)

Dates

  • dimanche 24 septembre 2017
  • vendredi 10 novembre 2017

Contacts

  • Speranta Dumitru
    courriel : mig [dot] dev2017 [at] gmail [dot] com
  • Caroline CAPLAN
    courriel : mig [dot] dev2017 [at] gmail [dot] com
  • Emeline Zougbede
    courriel : emeline [dot] zougbede [at] hotmail [dot] fr
  • Hicham Jamid
    courriel : hicham [dot] jmd [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Emeline Zougbede
    courriel : emeline [dot] zougbede [at] hotmail [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Migration humaine et développement irrégulier », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 13 septembre 2017, http://calenda.org/415729