AccueilLa visée encyclopédiste de la philosophie : entre prospection et rétrospective

La visée encyclopédiste de la philosophie : entre prospection et rétrospective

The encyclopaedic aim of philosophy - between prospection and retrospective

Revue « Klesis »

Klesis journal

*  *  *

Publié le lundi 02 octobre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

La modernité se caractérise entre autres par une volonté d'enclore le savoir. Entre vue prospective et rétrospective, la visée encyclopédiste de la philosophie se décline sous diverses formes qu'il importe d'interroger si l'on veut comprendre le sens de la philosophie par rapport aux autres formes de savoirs.

Annonce

Argumentaire

Au début de la philosophie moderne, apparaît une volonté d’enclore les savoirs dans un projet de refonte des sciences. L’Instauratio Magna de Bacon incarne cette volonté. Bacon sera dès lors lu rétrospectivement par Diderot comme un encyclopédiste avant la lettre. L’idée prospective d’une Encyclopédie se retrouve également chez Leibniz et son projet d’une encyclopédie démonstrative.

Il faut toutefois attendre la fin du 18ème siècle pour qu’un projet magistral ’encyclopédie soit réalisé. Les Encyclopédistes sous la houlette de Diderot et D’Alembert réalisent alors le projet collectif d’une sorte de dictionnaire philosophique proposant un choix riche et représentatif des différents savoirs de l’époque.

C’est à l’aune de cette Encyclopédie que l’on mesure en général les projets qui lui sont postérieurs. Ainsi sans prétendre à l’ampleur magistrale de l’Encyclopédie, certains tenteront d’en éviter les défauts. On substituera à la juxtaposition d’articles tantôt un enchainement systématique, tantôt un art combinatoire.

Hegel, faisant le bilan des sciences de son temps, s’essaye à écrire une Encyclopédie qui ne présente plus les savoirs de façon rapsodique, mais selon un enchainement systématique d’un savoir se développant. Novalis, sceptique face à l’idée de système, travaillera à une Encyclopédie faite de fragments qu’un art combinatoire viendrait lié et qui substituerait à la clôture du système une ouverture à l’infini.

Aujourd’hui, la révolution numérique, qui facilite une arborescence multiples des savoirs, a permis aux Encyclopédies philosophiques en ligne de se multiplier, drainant un nouveau flot de questions.

En tirant profit de ce champ historique qu’il importe de restituer, on attend des contributions qu’elles s’inspirent des questionnements suivants :

Que signifie pour la philosophie avoir une visée encyclopédiste ? Faut-il refuser cette visée ? Faut-il au contraire l’encourager ? Quelle forme devrait prendre une encyclopédie qui soit philosophique ? Quelles seraient les conditions de possibilités d’une encyclopédie philosophique ? La dissémination est-elle vraiment un anti-modèle d’Encyclopédie ? L’Encyclopédie a-t-elle un rôle social ? etc.

Modalités de soumission

Les propositions (400 mots) sont à envoyer à guillaume.lejeune@ulg.ac.be

pour le 30 novembre.

Les articles définitifs seront à remettre pour le 30 janvier 2018. Il sera alors demandé à l’auteur de se conformer aux indications de mise en page de la revue (http://www.revue-klesis.org/publier.html)

Comité scientifique

  • Francesco Adorno (Professeur, Università di Salerno)
  • Saverio Ansaldi (MCF, Université de Montpellier III)
  • Fabien Chareix (MCF, Université de Paris IV - Sorbonne)
  • Robert Damien (Professeur, Université de Paris X - Nanterre)
  • Olivier Depré (Professeur, Université Catholique de Louvain)
  • Alexandre Escudier (CR, CEVIPOF, Sciences po Paris)
  • Luc Foisneau (CR, CNRS - EHESS)
  • Jean-François Kervégan (Professeur, Université de Paris 1 - Panthéon Sorbonne)
  • Guillaume Le Blanc (Professeur, Université de Bordeaux 3)
  • André Martins (Professeur, Universidade Federal do Rio de Janeiro)
  • Christian Nadeau (Professeur, Université de Montréal)
  • Didier Ottaviani (MCF, ENS - LSH)
  • Jean-Luc Périllié (MCF, Université de Montpellier III)
  • Marwan Rashed (Professeur, CNRS - ENS Ulm)
  • Hans Ruin (Professeur, Södertörns högskola - Stockholm)
  • Olivier Tinland (MCF, Université de Montpellier III)
  • Jean-Michel Vienne (Professeur, Université de Nantes)
  • Luc Vincenti (MCF HDR Université de Montpellier III)
  • Ruud Welten (Professeur, Utrecht Universiteit)
  • Wes Williams (Professeur, University of Oxford)
  • Marlène Zarader (Professeur, Université de Montpellier III)

Catégories

Dates

  • jeudi 30 novembre 2017

Mots-clés

  • encyclopédie, philosophie, Hegel, Bacon, Novalis, Diderot

Contacts

  • Guillaume Lejeune
    courriel : guillaume [dot] lejeune [at] ulg [dot] ac [dot] be

URLS de référence

Source de l'information

  • Guillaume Lejeune
    courriel : guillaume [dot] lejeune [at] ulg [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« La visée encyclopédiste de la philosophie : entre prospection et rétrospective », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 02 octobre 2017, http://calenda.org/416669