AccueilPort-Royal et la République : 1940-1629 ?

Port-Royal et la République : 1940-1629 ?

Port-Royal and the Republic: 1940-1629?

*  *  *

Publié le lundi 02 octobre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Port-Royal fut-il républicain ? La question est souvent balayée d’emblée pour son anachronisme.  Pourtant, il a bien existé un Port-Royal républicain : celui que la troisième République a intégré dans son panthéon laïc, un Port-Royal hérité du roman national élaboré au cours du XIXe siècle et, non seulement compatible avec l’idéal républicain, mais érigé en institution littéraire autour des figures de Pascal et de Racine. Est-il possible de n’y voir qu’une élaboration mémorielle désuète ?  Pour étudier le sujet lancinant du rapport de Port-Royal au mythe républicain, il paraît impératif de commencer par s’interroger sur le rapport de la République au mythe port-royaliste, d’en élucider les chimères aussi bien que, peut-être, les intuitions fécondes et les ambiguïtés dynamiques.

Annonce

Colloque de la Société des Amis de Port-Royal, organisé par Simon Icard, Guillaume Métayer et Laurence Plazenet, avec le soutien du Centre d'Etude de la Langue et des Littératures Françaises

Argumentaire

Port-Royal fut-il républicain ? La question est souvent balayée d’emblée pour son anachronisme.  Pourtant, il a bien existé un Port-Royal républicain : celui que la troisième République a intégré dans son panthéon laïc, un Port-Royal hérité du roman national élaboré au cours du XIXe siècle et, non seulement compatible avec l’idéal républicain, mais érigé en institution littéraire autour des figures de Pascal et de Racine. Est-il possible de n’y voir qu’une élaboration mémorielle désuète ?  Pour étudier le sujet lancinant du rapport de Port-Royal au mythe républicain, il paraît impératif de commencer par s’interroger sur le rapport de la République au mythe port-royaliste, d’en élucider les chimères aussi bien que, peut-être, les intuitions fécondes et les ambiguïtés dynamiques.  Le colloque « Port-Royal et la République » se propose donc de suivre exceptionnellement une perspective chronologique à rebours : il s’emploiera à remonter du crépuscule de la IIIe République à l’instauration de l’élection triennale de l’abbesse du monastère, en explorant les potentialités républicaines de Port-Royal, telles qu’elles ont pu se manifester ou être fomentées durant trois siècles, sans masquer la part d’occultation et de relectures qui en étaient le prix.

Programme

Jeudi 12 octobre 2017

Sorbonne, salle des actes, 1 rue Victor Cousin, Paris Ve

9h-12h

  • Simon Icard, Introduction : Port-Royal – République, aller-retour
  • Laurent Fedi, Port-Royal, un modèle identificatoire chez les philosophes et pédagogues de la IIIe République
  • Simon Icard, Port-Royal, l’Église et la République : histoire d’un ralliement
  • Philippe Luez, La mise en image de Port-Royal sous la IIIe République

14h-17h30

  • Guillaume Métayer, Anatole France et Pascal
  • Alexandre de Vitry, Port-Royal selon Charles Péguy
  • Christophe Corbier, Questions politiques et pédagogiques: Renan et les messieurs de Port-Royal
  • Alain Laquièze, Les républicains de 1848 et Port-Royal
  • Valérie Guittienne-Mürger, L'Évangile et la Liberté : Port-Royal, la Constitution civile du clergé et l'histoire de la Révolution française sous la Restauration

Vendredi 13 octobre 2017

Sorbonne, salle des actes, 1 rue Victor Cousin, Paris Ve

9h-12h 

  • Jean Dubray, Christianisme et République. Leurs affinités profondes selon l’abbé Grégoire
  • Monique Cottret, De la République chrétienne à la République citoyenne : les mille et une facettes politiques du prétendu jansénisme
  • Fabien Vandermarcq, Le Pérou en mer du Nord : Noorstrandt, une utopie janséniste ?
  • Laurent Thirouin, La République et le nombre : Pascal penseur de la pluralité

14h-17h30

  • Laurence Plazenet, L’élection de l’abbesse à Port-Royal : soumission à Dieu ou contestation politique
  • Jean-Louis Quantin, Port-Royal et les Révolutions anglaises
  • Clément Van Hamme, Port-Royal et la République de Venise
  • Thierry Issartel, Port-Royal, parti “républicain” ? Du soupçon à l'accusation. Les écrivains anti-port-royalistes et la dénonciation politique du jansénisme de 1652 à 1715
  • Guillaume Métayer, Laurence Plazenet

Conclusions

Inscriptions

Entrée libre.

Inscription auprès de jdemathan[at]gmail.com (contrôles nominatifs à l'entrée de la Sorbonne)

Lieux

  • Salle des actes, Sorbonne - 1 rue Victor Cousin
    Paris, France (75005)

Dates

  • jeudi 12 octobre 2017
  • vendredi 13 octobre 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Port-Royal, République, jansénisme, laïcité

Contacts

  • Simon Icard
    courriel : icard [dot] simon [at] orange [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Simon Icard
    courriel : icard [dot] simon [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Port-Royal et la République : 1940-1629 ? », Colloque, Calenda, Publié le lundi 02 octobre 2017, http://calenda.org/416762